Jardin de pierre

Patrick Gonzalez

un vieux texte..

Me voilà endormi, dans ce jardin de pierre. Allongé près des autres, je garde un œil ouvert. Tout le corps en alerte, prêt à reprendre l'air. Aligné, bien tranquille, sous mon manteau de terre.
Dans la cité tranquille, mes voisins se sont tus. Ils sont tranquilles, ici, ces nobles inconnus. De nos âmes cassées, le diable s'est repu. Les filles sont couchées, et toutes dorment nues.
C'est donc cela l'enfer, ce camping cossu. Plus moyen de parler, de chercher l'impromptu. A l'apéro du soir, des vers encore des vers. Ensemble nous trinquons, une ambiance d'enfer.
J'avoue, j'imaginais une fin moins pépère. Tambours et trompettes, une superbe fête. Je voudrais me lever et laisser Lucifer. Mais lorsque l'on est mort, que la vie est amère…



  • intéressant ton jardin imaginaire.... Heureusement que tu as prévu ton stylo ;)
    et dire qu'il existe des morts vivants qui ne sont pas dans la vie :)) biz Patrick

    · Ago 7 months ·
    Photo0486

    Apolline

    • ;) merci Apolline,, tu me ressuscite:)) Biz à toi !

      · Ago 7 months ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • Un texte parfait pour la Toussaint, enfin pour tous les saints…

    · Ago 7 months ·
    Avatar

    nyckie-alause

  • Je prendrai bien un petit vers ...
    Une pensée terreuse.

    J aime beaucoup :)

    · Ago 7 months ·
    20170505 135341 1

    dentelles-rebelles

  • un enfer de filles nues , c'est pas si terrible !

    · Ago 7 months ·
    Photo

    Susanne Dereve

    • j’ai l’impression de les laisser de glace ;)

      · Ago 7 months ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • un monde au silence éternel, un camping poétique de la mort en fait c'est un poème avec tes vers qui riment ! Joli !

    · Ago 7 months ·
    Photos de la phablette 014

    amphicyon-ingens

  • Pas vraiment pressée d'aller apprécier ce genre de lieu :)

    · Ago 7 months ·
    W

    marielesmots

  • Il est permis de tout imaginer lorsqu'on habite ce coin tranquille… Tu le décris avec humour noir et c'est un texte à contre-emploi de ta part, mais je ne doutais pas que tu excelles à changer de genre :)
    Par contre, n'y reste pas trop longtemps, tu as certainement des belles qui s'impatientent aux portes de cette parenthèse et il ne faudrait pas que tu les refroidisses !

    · Ago 7 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • tu as raison, fuyons.... bises et une belle journée à toi Sy ;)

      · Ago 7 months ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • ah ! Quelle misère mais aussi quelle tranquillité.....

    · Ago 7 months ·
    Louve blanche

    Louve

  • Que ta plume repose en paix cher Patrick... Bientôt elle renaîtra dans d'autres draps froissés.
    Bisous

    · Ago 7 months ·
    Version 4

    nilo

    • Coucou Nicole...tu es adorable :)) bises

      · Ago 7 months ·
      Img

      Patrick Gonzalez

    • Ah ! Comme c'est gentil... tu me fais fondre. Tendres bises ;-D

      · Ago 7 months ·
      Version 4

      nilo

    • ;))

      · Ago 7 months ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • Coucou mon poète... ici pas de fougue amoureuse...mais dans tous les styles ta plume est précieuse :-) bises

    · Ago 7 months ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • Tu es Patrick et sur cette pierre je graverais dessus " ci-gît un écrivain talentueux "... Bravo pour votre brève !

    · Ago 7 months ·
    Visage etaine eire capture %c3%a9cran

    Etaine Eire

  • c'est vrai, qu'on se fait chier quand on est mort. :o))

    · Ago 7 months ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • C'est la faute de ceux qui sont morts de peur. Ils devraient nous épargner certains détails :)

      · Ago 7 months ·
      Rose rouge touches du piano 12395 934

      Edgar Allan Popol

Report this text