Ma femme

laurencemarino

Le jour où elle a découvert qu’elle pouvait faire rire et émouvoir grâce à ses mots, mon enfer a débuté.

Quand on s’est rencontré on avait vingt ans. C’était chouette ses lettres d’amour et ses poèmes rien que pour moi…Mes potes étaient jaloux.

Un jour, elle est rentrée à la maison en ayant découvert qu’il existait des ateliers d’écriture. Pendant des années je la voyais partir le soir et rentrer les yeux pleins d’étoiles.

Et il y a deux ans la misère s’est abattue sur nous. Elle s’est mise à écrire. Oui, écrire…Finies les déclarations d’amour, les textes pour nos anniversaires de mariage…Elle voulait écrire pour les gens. Plus pour moi.

Elle s’est offert un ordinateur rien qu’à elle. Personne n’a le droit d’y toucher. Elle écrit des histoires pour ses copines. C’est ça qu’elle préfère. Des drôles, des tristes, des fleurs bleues et même certaines un peu hot. Je trouve étrange quand elle prend une voix d’homme mais elle me dit que c’est ce qu’elle préfère. Parfois je retrouve dans ses récits des bouts de nos vies. Elle pille notre quotidien et le transforme.

Les étoiles, elle les a en permanence. Elle les a même tatoué sur son corps ( je ne peux pas vous dire où, c’est la vie privée).  Elle me parle de bébé, d’accouchement, de douleurs et  de grandes joies. Elle ne regarde plus la télé, dévore les livres, en écrit deux en même temps. Même ses copines s’y mettent en réclamant de la lecture. Un vrai complot contre le quotidien cette passion dévorante…

Mais bon vous comprenez c’est ma femme. Pour le meilleur et pour le pire…

Report this text