Mange-disque

petisaintleu

Contrairement aux jeunes de vingt ans, j'en ai quarante-cinq. Je peux donc me permettre d'être victime de nostalgie que ces petits cons ne peuvent pas connaître. Ils feront moins les malins dans deux décennies.

En plus du Quid, j'avais d'autres amis, les 45 tours.

J'étais trop jeune pour comprendre ce que les madeleines de Dave sous-entendaient du côté de chez Swann.

Quand nous rendîmes visite à Simone, la sœur de mon grand-père maternel qui habitait vers Blois, j'étais certain que Michel Delpech était également venu la voir.

Nino Ferrer ne m'inspirait pas. Le Sud était trop éloigné de mes champs de betteraves et le linge n'aurait jamais risqué de sécher aux balcons, faute de soleil.

San Francisco était so far away from Fourmies. Seules les brumes chantées par Nicolas Peyrac me permettaient de ne pas perdre le Nord et d'y retrouver mes repères.

Par sa déclaration, France Gall réveillait en douceur mes hormones plongées encore dans l'enfance. Elle n'était pas la seule. Plus d'une fois j'ai rêvé de la blondeur de Joëlle.

Michel Topaloff avait bien mangé et bien bu. Il n'y avait pas de quoi en faire un plat.

Quand la rentrée des classes se pointait en septembre, je savais, à l'instar de Jo Dassin, que l'été indien n'allait pas durer. Une fois les vacances de la Toussaint passées et les dernières feuilles des marronniers de la cour de récré disparues, il faudrait taper du pied pour ne pas trop se bleuir les extrémités.

Après que mon papa m'eut sévèrement puni, Julien Clerc me susurrait un « Ce n'est rien ». Rien qu'une larme dans mes yeux.

Parlez-moi de lui hurlait Nicole Croisille. Un dialogue de sourds avec Pierre Vassiliu qui se demandait qui était ce gars-là.

Le gentil dauphin de Gérard Lenorman me faisait moins flipper que l'ours Ben dont je ne manquais pas un épisode.

Lorsque j'avais dix ans, je rêvais tout comme Alain Souchon et je vivais dans une sphère où les grands n'ont rien à faire.

Le jour où j'ai avoué à mon papa que, comme Pierre Perret, je savais tout sur le zizi, je me suis pris une raclée. Les jolies colonies de vacances me permettraient de respirer trois semaines.

Le mange-disque a terminé sous les coups ravageurs d'un tournevis. C'était l'époque où je me rêvais ingénieur en électronique et où le punk me poussait à tout détruire.

  • Était-il nécessaire de taper sur les p'tits cons (je suis susceptible et j'en fais partie) puisque certains d'entre eux ont développé une nostalgie de ce qu'ils n'ont pas pu connaître (j'en fais partie). J'aime bien ce texte. Vous avez d'la chance d'avoir vécu tout ça au présent. Ayez pitié de ceux obligés d'écouter la musique au passé. Heureusement, aujourd'hui encore Souchon n'a que dix ans et il m'accompagne sur les routes de campagne (tous les deux, on donne ensemble des coups de pieds dans une p'tite boite en fer).

    · Ago over 5 years ·
    Sans titre 20

    Oscar Arensberg

    • Vous manquez d'humour, p'tit con ! ;) Je vous invite, ou pas, à découvrir d'autres chroniques. Vous découvrirez que la provocation n'est pas l'apanage d'adolescents boutonneux. ;)

      · Ago over 5 years ·
      Cp

      petisaintleu

    • En vrai, je crois que je n'en manque pas. J'en veux juste à ceux qui ont pu connaitre ces gens que j'admire et que je n'ai pu connaitre :) Je regarderai cela oui, ça m'intéresse un peu. À bientôt !

      · Ago over 5 years ·
      Sans titre 20

      Oscar Arensberg

  • C'est génial ce texte. Moi qui suis encore un peu plus âgée, pas de beaucoup mais bon...votre texte me rappelle mon premier tourne-disque reçu pour mes 5 ans, un Teppaz blanc en cuir à troutrous, et un premier vinyle "Piccolo Saxo et Cie" qui me donna l'envie farouche de jouer de la vieille demoiselle harpe. Ce que je fis!

    · Ago over 5 years ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Très bon texte, plein d'humour. J'ai surtout aimé la formule: "Michel Topaloff avait bien mangé et bien bu. Il n'y avait pas de quoi en faire un plat."!

    · Ago over 5 years ·
    318986 10151296736193829 1321128920 n

    jasy-santo

  • Tout fout le camp...
    Brel, Piaf... en 33 tours, (j'ai 41 ans).
    Par rapport à l'époque actuelle ou la Connerie est érigée en Culture, ça file un coup.
    Hélas, les petits cons vont devenir de grands Cons, ils savent à peine lire autre chose que des textos mais pensent tout savoir.
    L'on est vraiment mal barrés d'autant que pour les quadras et plus nous avons un point de comparaison avec le passé.

    · Ago over 5 years ·
    1393478935

    antoinerives

  • sympa, on dirait moi ;) !

    · Ago over 5 years ·
    Dsc 4971 195

    manu88

  • Bon anniversaire et merci

    · Ago over 5 years ·
    Image

    Philippe Larue

  • Moi j'avais un Teppaz, plus fiable, le mange-disque de couleur orange à vite finit à la poubelle. Le Teppaz ça c'était bien, à part ça j'écoutais les mêmes trucs, on doit avoir le même âge...

    · Ago over 5 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

    • Oui, mais je mets de l'oïl of olaz; vous connaissez ? ;) C'est la raison pour laquelle je ne fais pas mes 44 ans.

      · Ago over 5 years ·
      Cp

      petisaintleu

  • Surement que rien ne se perd,houx tout se trouve,dans les arcanes tri décades,de x moults tits Z,extraits,tout dé,tonnant,tomme,an,s,Cap,huche,on,on,hypra S,tyro,line,ettt,quel prisme,que les cou,leurres,toutes mets,antre,méandre,dans néant Manuel,US,u,Elle,l encre a surement,un penchant italique,pour l arobase land,dite Thyroïde,ce n est qu un avis,moults fois,étal monologue,état,pli,dé craie,thé,en craie,au canard,O,fissa,d essieu SET,lesttt,lettt,O,pène plèvre lattt SHALALA,.

    · Ago over 5 years ·
    2012 09 07 12.19.16   copie 92

    Fil,Hip,Oohhh, 18 Rockin Cher

  • Un très beau voyage en solitaire que tu as très bien su tourner... ...J'ai été longtemps aussi une fan de saphir...

    · Ago over 5 years ·
    Photo0486

    apolline

  • LUdique Good time Texte,agapes opales d une FM d antan mat,Huns,sur RTL,z,Europe,hein,au val,on,Mont,thé,carreau,(au passage,souvenir d un texte sur la,,Il était une fois,,Joelle,houx mème les draps se souviennent,d une hilarante pore,s,thé,par,,Les Frères Taloch,,avant de clic,quai,cou,p,de coeur,une i,mage,toute sépia,aux coins,Jaunis,A,l idée,un tantinet Bar,YOH,lettt,,Poème sur la 7 ème,,avé Miche,aile,au lave,oie,R,aube,sceau,lettt,d écritoire,Bravo et Merci pour le riddim tit sourire en craie sillons éparses variantes Varappes Slam,Bonne Soie Rééé,toute tonnelle Wurlitzer,computer,com,posttt,HIT,Via,dé,Rééé,trot,GA,lop,innG,salto,strate,Pont,t,inn,SHALALA tarmac taffetas,vers veine,rouge,geai,d encre bleu,éé,black and white,.

    · Ago over 5 years ·
    2012 09 07 12.19.16   copie 92

    Fil,Hip,Oohhh, 18 Rockin Cher

    • Merci. Confidence, je pensais justement à vous ! Je me creuse la cervelle pour me dire qu'il doit y avoir un code secret, un sésame pour enfin découvrir toute votre prose. Mais, force est de constater que j'ai à peu près pu déchiffrer votre commentaire !

      · Ago over 5 years ·
      Cp

      petisaintleu

Report this text