Petit Guide à L'usage des Gendres

woody

Petit Guide à l’usage des Gendres.

Dans un couple, la Fête des Mères n’est pas une fête comme les autres. Qui dit « mère » pour l’un signifie forcément « belle-mère » pour l’autre. Et cette année, c’est vous, Gendre, qui recevez la génitrice de votre épouse. Et comme vous avez la chance de coucher avec le fruit de ses entrailles, vous avez également le devoir de lui rendre cette journée inoubliable, dans le sens positif bien sûr ! Pour cela, comme je vous vois traîner les pieds, laissez-moi vous donner quelques conseils :

1-      La tenue : Mettez ce qu’elle aime voir sur vous : ça se dit « prendre sur soi », même si c’est votre costume de mariage dans lequel vous rentrez aux forceps. Survêtement s’abstenir, sauf si vous vous appelez Christophe Lemaître.

2-      Le cheveu : la nuque dégagée et la touffe shampooinée du matin : ça se dit « propre sur soi ». Pour les chauves et les dégarnis : pas de cheveu sur la langue ni de poil dans la main, vous devez rester cohérents.

3-      Le repas : il faut soigner la reine et lui offrir ce petit apéritif qui la rend gaie :   ça se dit « le verre à soi », et après dérouler le menu à 4 plats + café… si vous êtes au resto en bord de lac, c’est vous qui payez en tapant dans les alloc des enfants, si vous êtes à la maison vous vous offrez la sieste devant le Grand Prix. Dans les 2 cas vous jouez à l’homme. Le Vrai.

4-      Le macaron : servi avec le café vous pouvez marquer un point supplémentaire et recueillir un coup d’œil complice (en 1 mot). Notez bien qu’à partir de 3 clin-d’ yeux on peut soupçonner un début de Parkinson.

5-      La promenade digestive : Savoie ou Haute-Savoie, ça se finit toujours au bord du lac, mais vous ne pourrez malheureusement pas, d’un judicieux coup d’épaule, lui offrir un tour en cygne… trop de témoins ! Vous pourriez crozet votre tombe. Alors faites contre mauvaise fortune, bon cœur et offrez-lui votre bras… l’effet de surprise pourrait bien lui provoquer un arrêt cardiaque aussi fatal qu’inespéré.

6-      Le cadeau : elle sera aux anges avec le dvd de Master-chef, mais si en plus vous lui offrez une croisière en méditerranée elle va couiner de plaisir, à condition qu’elle ne remarque pas que c’est sur le Costa Concordia.

7-      La photo-souvenir : pour lui permettre de vous bassiner pendant un an, la photo est indispensable, mais attention à votre sourire : trop large vous passerez pour faux-cul, et si il est crispé c’est  que vous ne l’aimez pas, le mieux c’est d’être de l’autre côté de l’objectif et ainsi vous pourrez même vous permettre une petite « rafale ».

8-      Les petits plus : si vous êtes en forme ou sous Rescue–Flowers de chez Bach, demandez-lui des nouvelles de son chat, exigez le récit de son voyage de classards pour découvrir les saucissons de Magland, ou insistez pour qu’elle vous parle de son différend avec sa voisine de palier au sujet du tri sélectif.

Sachez, Gendres, que si vous passez brillamment toutes ces épreuves, non seulement vous risquez de voir votre prénom couché sur le testament, mais surtout, votre moitié, touchée par votre générosité, aura pour vous un regain de tendresse toujours appréciable par les temps qui courent. Elle aura peut-être même ces mots, qui risquent de  porter préjudice à l’auteur de ce Guide : « Dis-donc mon chéri, vous avez tellement l’air de bien vous entendre toi et maman, ne dis pas non, je t’ai bien observé toute cette journée, que je lui ai proposé de venir 2 semaines en vacances avec nous cet été ! »

Alors ? Elle n’était pas réussie cette Fête des (Belles)-Mères ?

  • Je n'ai qu'un gendre, et mon plaisir et le sien, c'est de lui dénicher du Whisky, surtout toujours des bouteilles originales ayant passé pas mal d'années dans leurs tonneaux, je ne suis pas allé jusqu'au mien, car je n'en n'est pas les moyens, de plus à part des marques d'armagnac, que j'ai acheté dans le pays, je n'en ai vu.(née en 1945)Je voudrais ajouter que mes deux petites filles ( enfants de mon fils) sont nées à Annecy.

    · Ago over 7 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • La bourde, paraître ami-ami avec sa belle-mère. Putain de vacances !
    Drôle et bien vu, CDC, ça va de soi.

    · Ago over 7 years ·
    Photo du 57301621 05    15.55 orig

    le-fox

  • Que dire??? excellent...tellement vrai? judicieusement observé?
    je dis surtout que j'aime...

    · Ago over 7 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

  • il n'est jamais trop tard ...

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

  • Rhaaaaaaaaa si j'avais lu cela il y a quelques années pour mettre en application avec la mère de monsieur ma vie en aurait peut être été changé :D
    Très drôle

    · Ago over 7 years ·
    Tyt

    reverrance

  • Et non je suis d'Evian l'autre lac de la Y 'Haute

    · Ago over 7 years ·
    Flottins orig

    sophie-dulac

  • merci sophie et je t'ai reconnue..toi aussi tu es d'Annecy (cf. pseudo)

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

  • Je "coeurritise" et ce n'est pas par chauvinisme, le texte est bon et drôle !

    · Ago over 7 years ·
    Flottins orig

    sophie-dulac

  • @ heaven : après cette brillante demonstration calculistique qui te propulse au moins à bac +5 ou en agrégation de mathématiques appliquées je suis d'accord avec toi, et avec Wen également : cette génération qui prenait le soleil en tee-shirt quand elles en avaient, juchées sur des épaules masculines voire des poutres, une fleur sur une oreille et le joint sur l'autre, ont laissé un peu de leur fantaisie libertaire et libertine dans les 30 glorieuses qui ont suivies... le trait est forcément un appuyé mais le macaron fait recette, avec ou sans Feng-shui ...et comme les exceptions existent, il en est de formidablement déconnantes et branchées, en phase avec le monde actuel, pour adorer leur gendre et réciproquement et s'en faire un ami... Merci pour ton brillant exposé que j'ai apprécié et j'en redemande...

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

  • Eaven, oui, je te le confirme, malgré le pantalon "poutre apparente" de Robert Plant et Jimmy Page en transe, elles sont devenues extraordinairement conformistes. La question est de savoir alors si c'est le statut de Belle-mère qui en est la cause ou non...

    · Ago over 7 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • très drôle! et bien écrit, en plus! bravo!

    · Ago over 7 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • Ravissant. Imaginons que ce texte s'adresse aux gendres trentenaires, il y a trente ans, les femmes avaient déjà commencé à avoir des enfants plus tard, donc en moyenne Belle-Maman a eu sa fille disons entre 25 et 30 ans, ce qui nous met la dame entre 55 et 60 ans, donc ça nous donne un âge de onze à seize ans en soixante huit et jeune-fille ou jeune femme dans les années soixante-dix. Et ça c'est dans la configuration qui la rend la plus vielle, en moyenne, bin-sûr. C'est à dire qu'elle a connu Jimmy Page inondé de sueur et Robert Plant à moitié à poil avec des manches ballon bleu-ciel et un truc à faire péter le jean stretch.
    Donc ces meufs là sont popotes, chiantes, aussi délurées que des serpillières crottées ? Ben mon yeux, j'aurais jamais pensé que les femmes de Women's Lib pouvais être aussi taches que du temps de Fernand Raynaud. Les gendres je vous envoie des tonnes de sympathie !

    · Ago over 7 years ·
    Gants rouge gruauu 465

    eaven

  • Oui, c'est moi qui cuisine à la maison.
    Ça me rappelle le jour où j'ai fait un de mes plus beaux lapsus à table. A la place de dire à mon beau-père : "Je suis très heureux que vous m'ayez laissé prendre votre fille" (on s'entend très bien et on est très second degré lui et moi), j'ai remplacé le mot "fille" par "femme"...
    Hum, hum... téléportation demandée !!!!!

    · Ago over 7 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • dis donc Wen, c'est très bien de faire profiter ta belle-mère "d'orgasmes culinaires", j'espère toutefois que sa fille est quand-même la première servie..

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

  • Je confirme tout avec mention spéciale pour l'apéritif qui la rend gaie et, surtout, surtout, le macaron avec le café !
    Il peut même arriver qu'un autre (sa fille, le beau-père, la tante, que sais-je) refuse à sa place en disant : "non tu sais que tu n'as pas le droit". Dans ce cas, insistez avec force (mais si, mais si, ce n'est pas grave, il n'y a que des bonnes choses). Généralement, la belle-mère approche de l'orgasme culinaire à ce moment là et vous pouvez vous permettre d'oublier le jour de sa fête (mais pas son anniversaire malheureux !!!).
    Testé et approuvé pour vous.

    · Ago over 7 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • Pauvre gendre, ça fait beaucoup en une seule journée!!! S'il en réchappe, je propose de l'inscrire derechef à l'émission "Survivors"!

    · Ago over 7 years ·
    Adam orig

    sophie-l

  • "Savoie ou Haute Savoie" : je transfère à ma moitié, qui aura là une belle matière de réflexion pour de prochaines visites à sa belle-famille ! Très drôle et entraînant, coup de coeur pour moi aussi.

    · Ago over 7 years ·
    Profile pic mina fauster 92

    mina-fauster

  • merci, de quoi bien commencer la journée...le Gendre se serait-il reconnu ?

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

Report this text