Poème : Douleur

Paul Stendhal

Douleur  

.

Ce soir je me sens si seul, et si loin de tout,
Ma douleur est si grande que je veux la crier ;
Mon cœur saigne, mon âme se déchire, j'ai mal partout.
Quelle chose amère que la vie, elle est sans pitié.

.

Ce mal-être qui m'envahit me brûle en dedans,
Tout comme ces vapeurs qui enivrent mes pensées.
J'ai envie de hurler, de pleurer, de parler,
Et je t'écris pour calmer ces désirs ardents.

.

Toi mon amie, je t'aime d'une si belle amitié,
Je me sens perdu, et bien triste est ma chanson,
Elle s'envole dans une mélodie de sons,
Qui résonne sans trêve, dans mon esprit si troublé.

.

Ce soir je me sens si seul et si loin de toi,
J'aimerais tant que tu sois là, à mes côtés,
Mon cœur saigne, mon âme se déchire, j'ai mal en moi,
Et puis ces pensées qui ne cessent de m'entêter.

.

Oh ! Pardonne-moi, je te dérange sûrement,
Mais toi, mon amie, tu m'écoutes et tu m'entends,
Et, dans l'espoir de très bientôt nous retrouver,
Je t'embrasse, et pour l'heure, je vais te saluer. 

.

© Paul Stendhal
  • Il est des moments où les douleurs sont si denses, qu'il est est nécessaire de les exprimer. Et comme toujours, toi le Poète avec sa si belle sensibilité, les a magnifiquement retranscrites. Au plaisir de te lire.Merci à toi Paul. Je t'embrasse bien Amicalement.

    · Ago about 1 year ·
    W

    marielesmots

  • Un poème touchant qui ne peut qu'émouvoir son lecteur.

    · Ago about 8 years ·
    Img 20161007 094843 processed

    loic-stenk

    • Bonjour Loic,

      Merci à vous pour ce partage d'émotion.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago about 8 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Bonjour A.R Deblain dit Livel,

    Si l'arbre ne cache pas la forêt, il n'en demeure pas moins vrai que les brindilles, brûlent fort bien, et que le feu qui les ronge les emporte à jamais, en fumée ! Il sera alors temps qu'elles se repentent sur la poussière et sur la cendre, de leur froideur !
    Merci à vous de ce pertinent commentaire !
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    · Ago over 9 years ·
    Icone avatar

    Paul Stendhal

  • ...la douleur est un rapace que ne supportent pas les brindilles...brindilles n'étant pas une allusion aux êtres touchés mais bien à ces autres froids!

    · Ago over 9 years ·
    Chrysanthemum 195

    ar-deblain-dit-livel

  • Bonsoir à tout le monde,

    Merci Mathieu Genoud, pour votre commentaire qui en crie l'essence !
    Merci Eaven, le manque de vivre touche chacune et chacun d'entre nous.
    Merci Sweety, le coeur n'est-il pas le miroir de l'âme ?
    Merci NILO , pour cette appréciation qui me touche au coeur !
    Merci Nonohism, la force du coeur, est parfois la seule qui reste !
    Merci pawel reklewski, et même si ce poème a été écrit pour tout un chacun, et même si Michèle est mon amie, ce poème a été écrit de manière à correspondre à chacune et chacun !
    Merci franek, de ton amitié et de ton commentaire.
    Merci Michèle, toi, mon amie, que je respecte tant, et qui sait si merveilleusement écrire de si jolis textes ! Je t'embrasse de tout mon coeur.
    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    · Ago over 9 years ·
    Icone avatar

    Paul Stendhal

  • Bonjour Paul,

    La douleur ne connaît pas de partage, elle peut-être adoucie par des gestes, des mots, mais elle ne disparaît jamais !

    Merci mon copain, pour ce texte où tu exprimes avec des mots forts, un ressenti que tout le monde rencontre. La douleur fait partie de la vie, celui que n'a jamais souffert, n'a jamais vécu.

    CDC

    · Ago over 9 years ·
    Img 7811

    Michele Hardenne

  • un coeur en prime pour cette expression de déprime, lancinant et poignant,pour remonter le moral voir piéce jointe

    · Ago over 9 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • il n'y a que Michèle qui est en mesure de te comprendre, ne connaissant pas l'origine de cette douleur, nous restons sur le côté, comment te consoler autrement que par notre lecture, tu parles à une femme , tu aurais dit: amis... nous serions inclus dans ta confidence et ça ça aurait été beaucoup plus puissant... Ton ami le sage? coyote...

    · Ago over 9 years ·
    Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

    Pawel Reklewski

  • Bonjour Paul,

    Cette douleur, je la connait. Cette tristesse qui étreint le coeur et l'esprit ! Très bien exprimé et touchant.


    · Ago over 9 years ·
    Version 4

    nilo

  • un enorme coup dans le coeur ...une petite pointe au coeur en le lisant ...tres beau

    · Ago over 9 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

  • Poème sincère et touchant en particulier pour ceux qui ont connu ce manque à vivre.

    · Ago over 9 years ·
    Gants rouge gruauu 465

    eaven

  • Bonjour Mystéria,

    Que dire derrière ton magnifique commentaire ?
    Oui, quand la douleur est bien là, et qu'elle ne lâche plus !
    Je te remercie pour ton vibrant commentaire, qui me touche sincèrement.
    Bisous.

    Paul Stendhal

    · Ago over 9 years ·
    Icone avatar

    Paul Stendhal

  • bonjour Paul,
    ce poème m'a fait beaucoup d'effet, il est vraiment très bien écrit et il résonne en moi...
    la douleur qui serre et qui ne lâche plus...
    bravo pour ce texte torturé et superbe!
    bises!

    · Ago over 9 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • Bonjour Mathieu Genoud,

    Merci à vous de votre beau commentaire, et merci pour votre coup de coeur.
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    · Ago over 9 years ·
    Icone avatar

    Paul Stendhal

  • Il est beau !
    CdC rien que pour les "douleurs à crier" !

    · Ago over 9 years ·
    Skulltest

    apophis

Report this text