Solitude

Sy Lou

Solitude d’un mot, seul sur une page blanche… Aucun verbe qui lui donnerait vie...

Solitude d'un mot, seul sur une page blanche…
Aucun verbe qui lui donnerait vie,
Nul adjectif pour le nimber de nuance,
Le mot solitude souffre de sa propre inexistence.

En marge de ce désert vierge de vie,
Il se contracte d'angoisse, seul face au vide.
Effarouché, retranché derrière ses hampes
Il se croit laissé pour compte, dans son isolement.

Que fait-il ici ? Qui l'a abandonné ?
Seule la force du silence l'agresse,
Résonnant d'une lettre à l'autre,
Comme pour accentuer sa douleur.

Il ne pourra guère tenir plus longtemps.
Il se sent perdu, lorsqu'il voit soudain,
Fondre sur lui dans un piqué fascinant,
L'ennemie jurée tant redoutée.

Elle s'approche de lui,
Descendant lentement vers la feuille,
Se pose sur son tracé tremblant,
Au milieu exactement : la Gomme.

Avec horreur, il sent s'effacer
Ses deux dernières syllabes,
Quand surgit alors un crayon
Tenu par cette main qu'il connaît bien.

Le crayon double une lettre,
Forme élégamment la syllabe « ci »
Et replace celles effacées
Pour obtenir désormais : sollicitude.

Soulagé d'échapper à l'oubli,
Le mot va vivre dans le roman en devenir
Qu'écrit son auteur attitré,
Après une aride recherche d'inspiration.

Je vous remercie de votre sollicitude,
Parvient à exprimer le nom
Qui vit désormais dans une famille,
Une famille de mots, bien sûr…

  • Merci beaucoup pour ton commentaire enthousiaste !
    Chacun voit ce qu'il veut dans la solitude. Elle doit être sublimée pour vivre pour soi avant tout et pas sous la coupe de quelqu'un ou à travers quelqu'un. Tant de gens existent "grâce" à un partenaire, sans exister vraiment, sans être eux-mêmes...
    Merci infiniment pour tout ce que tu me dis :)

    · Ago 3 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Merci Sy Lou...pour moi, ce soir, c'est le baptême de la solitude, mais PUTAIN J'ADORE CELA... oui que cela fait du bien...de ne se sentir exister que pour soi ! J'avais un doute et ton texte ...du coup pour moi du bonheur ;0) Ne doutes jamais sur tes écrits d'avant, chacun peut les vivre en son propre temps...

    · Ago 3 months ·
    Facebook

    flodeau

  • Retranché derrière ses hampes,
    y a -t-il seulement un soupir qu'il contienne ?
    Un mot isolé comme dans une estampe
    attendant l'inspiration prochaine...

    Le dessin s'est effacé..
    Ne reste que ce mot au milieu de la page
    est-il pour autant abandonné
    ou le début d'un ouvrage ?

    Livré à lui-même
    il attend que l'auteur
    fleurisse un poème
    et se mette au labeur....

    On dira, en somme,
    qu'il espère le crayon
    et ne craint pas la gomme.
    Il attend ses compagnons :

    quelques mots éparpillés
    sur la feuille de papier,
    qu'ensemble, ils animent
    ( au sourire de quelques rimes)..

    C'est le début d'une grande aventure
    commencée avec incertitude,
    le début de l'écriture
    mettant fin à sa solitude.

    · Ago 3 months ·
    Another flying machine     ( zouing machine)

    rechab

    • Bravo ! Je m'incline devant le maître :)

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

    • Avec l'oeil avisé de Su, qui m'a incité à faire quelques corrections...

      · Ago 3 months ·
      Another flying machine     ( zouing machine)

      rechab

    • Double dose de bonheur sur ce texte, merciiii Rechab ;0)

      · Ago 3 months ·
      Facebook

      flodeau

    • Un mélange de vous deux, sur ce texte...c'était trop tentant:

      Solitude d'un mot, retranché derrière ses tempes?!!
      Seul sur une page blanche...
      Aucun?!! Mais y-a-t-il seulement un soupir qui contienne un verbe qui lui donnerait vie?
      Nul adjectif pour ce mot?!! Isolé pour le nimber comme dans une estampe, je le nuance...
      Le mot attendant l'inspiration, souffre de sa prochaine inexistence, propre de la solitude?

      En marge, le dessin s'est effacé, vierge de vie en ce désert?!!
      Il ne reste que ce mot qui se contracte d'angoisse,
      seul face au vide du milieu de la page...
      Est-il effarouché?!! Pour autant derrière ses hampes abandonnées, s'est-il retranché...
      Le début d'un ouvrage où d'un son de solitude et d'isolement, il se croit laissé pour compte?!!
      ;0)

      · Ago 3 months ·
      Facebook

      flodeau

  • Relu avec plaisir :)

    · Ago 3 months ·
    160574694 3836360743053590 4619707919802345822 n

    Franck Breitner

  • On apprend beaucoup de soi dans la solitu de, surtout lorsqu'elle n'est pas choisie
    vous vous jouez des mots admirablement !

    · Ago 3 months ·
    Screenshot 20191224 104148 2

    li-belle-lule

    • Merci pour ce commentaire élogieux. C'est vrai que la solitude, volontaire ou pas, est enrichissante. Mais il faut savoir "écouter" ce qu'elle nous livre.

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • Avec des ci, on en fait de belles choses !

    · Ago 3 months ·
    30ansagathe orig

    yl5

    • "Ci" on peut dire :)

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

    • on pourrait lancer des paris, et mettre Paris en bouteille, comme mettre celle-ci à l'amer....

      · Ago 3 months ·
      Another flying machine     ( zouing machine)

      rechab

    • Et pourquoi pas laisser Paris décanter dans la bouteille ?

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • émouvant et tendre :)

    · Ago 3 months ·
    Img

    Patrick Gonzalez

    • Merci, Patrick. Moi, je le trouve un peu niais, mais bon... L'inspiration me fait défaut en ce moment...

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • C'est un joli sujet qui sied bien à ce site finalement :o) Je rejoins un peu le commentaire d'enzogrmaldi7 car avec le temps, la solitude, je finis presque par la rechercher tellement la peur de ressembler à mes semblables d'en ce moment me fait ch... :o] C'est à ce moment là que l'on se rend compte que l'on vieillit et ce n'est pas bon.

    · Ago 3 months ·
    Gaston

    daniel-m

    • Je ne pense pas que ce soit le fait de vieillir. Quoique... mais un recul par rapport à tout ce qui nous entoure.
      Bon, finalement, tu as raison. Je te rejoins dans ta réflexion. Par contre, n'aie pas peur de ressembler à ceux qui te dérangent ! Fondamentalement, tu es différent d'eux, leur façon de penser et d'être n'est pas contagieuse :)
      C'est mignon, de constater que ce sujet convient à ce site. Je n'y avais pas pensé...

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • La solitude est aussi parfois un choix, un symbole d'intégrité, un acte de courage. Seul nous le sommes tous intrinsèquement. Un beau sujet de réflexion.

    · Ago 3 months ·
    Img 20190210 205453

    enzogrimaldi7

    • Merci pour votre commentaire. Effectivement, j'ai choisi de parler de la solitude comme un poids, un écueil. Mais, bien évidemment, la solitude est aussi un atout, une richesse qu'il est bon de privilégier pour se sentir exister, être soi. Ou partir à sa propre découverte...

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • joli et touchant

    · Ago 3 months ·
    Euterpe

    euterpe

    • Merci pour ce commentaire :)

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • Attendrissant sauvetage !!

    · Ago 3 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • Merci, Louve, c'est bien ça : un sauvetage :)

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

  • Mais c'est bien joli cela... bravo!!!

    · Ago 3 months ·
    One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

    vividecateri

    • Merci Vivi :)
      Mes amitiés à mémé... :)

      · Ago 3 months ·
      Coquelicots

      Sy Lou

    • :)))

      · Ago 3 months ·
      One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

      vividecateri

Report this text