Traité sur l'effort

psycose

Traité sur l'effort

L'effort est un investissement personnel physique et psychique qui conduit à l'entretien du corps et de l'esprit lorsque l'endurance devient une faculté acquise. En effet, l'effort est la concentration des forces physiques ou morales en vue d'atteindre un but. Plus l'attention de la conscience sera dirigé vers l'objectif fixé, plus l'effort aura l'opportunité de se présenter légitimement comme un facteur élémentaire pour refléter la volonté de la personne à atteindre son but. Dans l'effort, il y a aussi de véritables cartes maîtresses psychologiques nécessaires pour exploiter à bien les merveilles de ce processus, à l'instar de la persévérance et de la patience.

C'est ainsi que l'homme continuera à se surpasser tant qu'il perdurera dans son travail avec acharnement. Cette détermination se doit d'être constante sur un long terme afin d'observer réellement les fruits de ses efforts. L'effort est un réconfort pour celui qui cherche à devenir fort puisque s’efforcer de tendre vers un idéal est la voie vers la progression et donc vers la proximité avec sa définition de la force. Lorsque l'effort est récompensé par le bénéfice recherché, la personne peut alors ressentir en lui un sentiment d'autosatisfaction, une des branches du bonheur. Mais pour pouvoir atteindre cette émotion de fierté personnelle, il faut savoir apprendre à ne pas abandonner et à toujours se relever avec ardeur lorsque la tempête du désespoir atteint intérieurement le système nerveux.

En vérité, malgré quelques moments de repos temporaires, la vie est un terrain de lutte contre les épreuves de l'existence. Il faut donc savoir anticiper et être prêt à affronter les instants douloureux par des efforts intenses dans la persévérance, dans l'attente du calme après l'orage. Derrière la difficulté se cache une facilité. Derrière le désespoir, se cache une renaissance. Derrière les efforts, se cachent de nouveaux horizons de la vie à explorer et à accepter. . .Toute est une question de résolutions !

  • Comme on disait en mai 1968 dans les manifs "une seule solution, la résolution". Merci pour cet essai.

    · Il y a plus de 4 ans ·
    Mouette des iles lavezzi orig

    valjean

  • Je remercie chacun de vous pour m'avoir lu et/ou commenté
    Toutes vos remarques sont intéressantes

    · Il y a plus de 4 ans ·
    Mains colombe 150

    psycose

  • Qui l'eu cru, au début!

    · Il y a plus de 4 ans ·
    St barth 052

    jb0

  • L'enrichissement de soit-même est à aller chercher derrière la douleur et la perséverance, la récompense en est la plénitude.Ne dit-on pas "après l'effort le réconfort" Si mon objectif est de faire 150 pompes tous les matins, je l'atteindrais graduellement en partant de 10 tractions en ajoutant une par jour quoiqu'il arrive (objectif)en 6 mois c'est fait..

    · Il y a plus de 4 ans ·
    St barth 052

    jb0

  • Réfexion à relireetrerelire... dans les périodes où la renaissance se fait attendre! merci

    · Il y a plus de 4 ans ·
    Fond d ecran 4 orig

    nephelie

  • Les génies n'existent pas. Il ni a que les travailleurs, les trimmeurs, ceux qui suent, qui s'épuisent, qui luttent et qui s'entraîne. Les concepteurs à deux ronds ne sont que des pantins. Seul le celui qui s'entraîne, et qui par là même est humble, a le mérite. Je te suis sur ce point là.

    · Il y a plus de 4 ans ·
    Dargon d absinthe orig

    Lézard Des Dunes

  • Bel effort !

    · Il y a plus de 4 ans ·
    027 orig

    Chris Toffans

  • Nos croyances sur la vie, héritées principalement de nos histoires familiales, nous mènent par le bout du nez. Nous avons tous pas mal intégré le mythe de l'effort je crois. Et s'il n'y avait en réalité aucun effort à faire? (simple supposition de ma part).

    · Il y a presque 5 ans ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • J'adhère, mais effectivement comme le dit sophie, la notion d'effort reste quand même relative à chacun(e).

    · Il y a presque 5 ans ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • La deuxième est mon géniteur qui, lorsque j'en bavais des rondelles de chapeau, faisant de la vente au porte à porte sans de quoi manger ni payer les factures et dormant dans ma voiture, alors qu'il roulait en voiture de luxe et possédait 2 appartements, m'asséna un "je t'impose un sens de l'effort qui sera un allié objectif de ta réussite future". J'en conclus que l'effort oui mais comme tout, à l'équilibre! Les chevaux chargés comme des mules contraints de marcher dans la neige sans s'alimenter finissent par mourir.

    · Il y a presque 5 ans ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Ton texte bien écrit me fait penser à deux choses. La première est une épreuve du concours d'inspecteur de police que je passai il y a quelques années. Le sujet en était justement "le sens de l'effort". Je me souviens d'un candidat ayant exprimé que pour lui, l'effort était réel quand il avait perdu la télécommande de la télé et devait se lever de son fauteuil pour changer de chaîne!

    · Il y a presque 5 ans ·
    Img 1518

    divina-bonitas

  • Par l'effort , les durs d'oreille vous diront merci.

    · Il y a presque 5 ans ·
    30ansagathe orig

    yl5

  • tu as raison franek, merci pour ton commentaire^^
    Eleanor, merci pour le commentaire

    · Il y a presque 5 ans ·
    Mains colombe 150

    psycose

  • tout à fait d'accord mais j'ajouterai quand même le don et l'illumination subite et lumineuse ainsi que la chance, une vie contient aussi ces ingrédients,

    · Il y a presque 5 ans ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • oui, bien d'accord, l'effort relie le mental au physique et lui permet de s'accomplir au travers d'un but. L'autodetermination est essentielle, la volonté d'apprendre de ses échecs ou contre-efforts, et la persistance est aussi un facteur de succès et de bonheur vers la dynamique d'un but positif...

    · Il y a presque 5 ans ·
    Fullsizerender

    eleanor-gabriel

Signaler ce texte