une nouvelle aventure

christinej

Avez-vous déjà connu l’excitation? Non pas celle la, tout de suite des idées mal placées.

Non. L’excitation de commencer un nouveau cahier. Je sais cela semble banal, peut être même pour certain, archaïque. Car oui j’écris au stylo, au crayon ou au plume, sur les pages d’un livre. Je suis très tactile. J’aime le froid des pages sous ma main, leur glaçage fin qui glisse sur la peau quand on effleure cette perfection. J’aime le contact du crayon, petit morceau de rien qui délivre tant sous nos doigts, qui se vide, se décharge au fur et mesure de nos envies.

La j’entame un nouveau cahier. L’odeur des pages blanches frissonne en moi comme un appel au libertinage de l’esprit. Ses lignes qui s’offrent a moi, vierges de toutes ratures, ouvrent mes pensées a un monde sans limite.

Je reste souvent quelques minutes a observer ce désert, ce terreau fertile ou va naitre des idées, des poèmes, des histoires.

Le premier mot doit être offert avec délicatesse, tendresse. Rien d’agressif, une caresse dans un mot pour ne pas l’effrayer, ou le froisser. Au début on va doucement, sans trop appuyer, sans trop forcer. On laisser l’encre pénétrer la page, elle la boit sans retenue, avide de cette nouvelle expérience. Et l’on sait a ce moment qu’elle désire plus, que l’on désire plus. Alors on écrit avec le cœur, avec l’âme, parfois avec ses tripes, sur ces pages nues. On les habille de beauté, d’imaginaire. Elles se parent de sourires, d’étoiles, de couleurs, de firmament, de ciel…de nos mots. Elles sont soumises aux intempéries de nos émotions. Elles grondent sous notre colère, se noient sous notre tristesse, tremblent sous nos peurs, palpitent sous nos désirs.

Elles laissent nos doigts parcourir ses lignes, y déposer nos envies, nos humeurs, tracer quelques mots d’agonie au désir qu’elles sèment dans notre cœur.

Oui je commence un nouveau cahier aujourd’hui, comme si je venais de prendre un nouvel amant. Ensemble on a tout a découvrir, tout a écrire, tout a ressentir….jusqu’au prochain.

  • J’apprécie beaucoup ! J'adore les livres et cette relation charnelle à leur contact...C'est joli ce que vous écrivez, léger, doux et tendre..Merci !

    · Ago about 10 years ·
    Photo franck 150

    albatros

  • Emotion partagée par nous tous ... CDC

    · Ago about 10 years ·
    Img 20121021 113137 500

    coob

  • Belle description de la sensualité quasi charnelle de l'écriture qui ouvre tant d'horizons, qui crée tellement d'images diverses...
    Allez rempli le ce cahier et fais nous profiter de quelques pages.
    Bravo.

    · Ago about 10 years ·
    Wlw

    simon-rainner

  • J'ai toujours admiré ton style d'écriture, mais là, je crois que j'ai atteint le paroxysme littéraire de l'admiration. . .Cette douceur dans les mots. . .Merci

    · Ago about 10 years ·
    Mains colombe 150

    psycose

  • merci a tous d'avoir commence cette nouvelle aventure avec moi

    · Ago about 10 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • très très très réussi! belle pensée qui m'a emportée! j'aime beaucoup!

    · Ago about 10 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • oui tu as raison, c'est tout cela l'Ecriture ... ! Et c'est aussi, comme tu sais si bien le faire, mettre des mots sur ses pensées et ses sensations ....

    · Ago about 10 years ·
    Img 5684

    woody

  • l'exitation de la découverte, un nouvel amant, l'écriture devient sensuelle, en plus l'image du stylo qui se vide pour la touche finale

    · Ago about 10 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Très joli départ en effet que ces quelques lignes. J'espère que tu nous feras partager tes nouvelles aventures, Christinej l'exploratrice

    · Ago about 10 years ·
    027 orig

    Chris Toffans

  • C'est mignon comme tout!

    · Ago about 10 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

  • Comme mettre les premiers pas sur une plaine lisse de neige vierge, se sont les premiers tracés qui m'enchantent le plus !

    · Ago about 10 years ·
    Dargon d absinthe orig

    Lézard Des Dunes

Report this text