Alors là, merci bien Steve Jobs !

Gregory Jaquet

Il y a des matins comme ça. Normaux. Il faut beau et tout va bien.

Mon journal - le lundi 24 mars 2024

7:00 L'IBed me réveille en vibrant. Il diffuse ensuite les informations de la journée.

Le Président Sarkozy, réélu en janvier dernier pour un quatrième mandat et son époux Cyril Hanouna rencontreront aujourd'hui la présidente des Etats-Unis Ellen DeGeneres à la Maison-Blanche.

Les funérailles de Line Renaud - décédée vendredi dernier à l'âge de 240 ans - auront lieu cet après-midi dans l'Eglise Saint-Nikos-Aliagas à Paris. 

7:12 Sortie de mon IDouche, après avoir arrêté l'eau d'un glissement de doigt sur le carreau de céramique. A la cuisine, l'IToaster est en lecture aléatoire. Il chante Mais où sont passés les tuyaux, les tuyaux, les tuyaux chanté par Eric Morena et son orchestre et me distribue le pain grillé espéré. 

7:20 On sonne à l'IPorte.

L'écran Retina 64 pouces qui la constitue m'informe que mon ICat est sur le palier. Allons bon, il est encore allé visiter le voisin! 

J'ouvre et découvre Pouliche, tout dépeigné. Il tourne sur lui-même avec les yeux révulsés et les pattes qui se croisent. Il semble fou à lier.

Apeuré, j'appuye sur Cmd-Q sur son ventre mais les applications refusent de se fermer. 

C'est le premier vrai plantage de mon ICat ! Je tente le démarrage en mode Recovery, la réinitialisation, rien n'y fait. La batterie inaccessible m'oblige à forcer son extinction. Je suis un peu ému.

J'irai au Genius Bar dans la journée, Apple me le changera. Et puis il enverra des bouts de mon chat moisir sur des tas de déchets technologiques au Nigéria. Qui se soucie du Nigéria?  

Le contenu de mon Icat étant stocké sur le Cloud, il suffira d'appuyer mon doigt sur le détecteur d'empreinte digitale du modèle tout neuf pour qu'il soit automatiquement programmé avec mes réglages.

Rien à craindre. Il se souviendra que sa nourriture est chargée automatiquement durant la nuit et je n'aurai pas besoin de lui rappeler le trajet litière-couette, mémorisé dans son traceur GPS. 

7:25 Mes ISocks indiquent qu'il leur reste 47 minutes d'autonomie odorifère. Je décide de les mettre à l'ILessive.

7:30 Dans l'entrée, mes Itongs se sont connectées et ont chargé le parcours prévu pour ce matin sur Google Maps. L'Ibike s'est mis à jour durant la nuit, prêt à manger du pavé. 

Mais je décide de partir à pied. Liberté, quand tu nous tiens!

7:35 Debout sur l'écran de mon IPad pèse-personne, j'apprends que mon indice de masse corporelle est passé à 16,5.

La machine transmet aux restaurants qui se trouveront sur ma route aujourd'hui la composition de mes repas, en fonction des calories à ingérer. Normal. 

7:40 Je quitte la maison et me laisse porter par les ITongs. 

Mon IWatch m'informe que je me rends aux jardins du Luxembourg pour une session de marche active. Rapport à l'indice de masse corporel, j'imagine. 

La montre ajoute qu'il nous faudra 13 minutes pour parcourir les 2,1 kilomètres et que je croiserai mon ami Valentin Marceau, dont c'est l'anniversaire aujourd'hui dans 4 minutes 13.

Valentin se rend chez son coiffeur. Je réponds Non à la question Voulez-vous acquérir un bouquet de fleurs pour Valentin Marceau posée par Siri. 

7:53 Arrivée aux Jardins du Luxembourg. Je jette un oeil dans le parking, mon ICar renseignée sur mon parcours est bien là. 

Je commence à marcher. L'air est frais, ça me fait du bien. Mais mes ITongs se mettent à dérailler. Je ne sais pas où elles ont pêché ces chansons, mais elles se mettent à diffuser une playlist sirupeuse de morceaux pour quart d'heure américain prépubère. 

Je ne parviens pas à les faire taire et passe pour une truffe devant un groupe de jeunes femmes assises sur un banc avec mes claquettes qui crient I-I-I-I wiiiillll alwayyyyyys lOOOOOOve youUUUUU. Je presse le pas avant qu'elles ne passent à David et Jonathan. Whitney Houston, sans blague..

8:15 L'IWatch indique que j'ai reçu un message de mon chef, Jean-Lucien Kaposud. C'est un rendez-vous obligatoire. 

Mes dispositifs sont instantanément programmés selon les données reçues et mes chaussures filent vers ma voiture. Je les suis.

IWatch dit que je dois monter dans mon ICar et que le trajet, qui prendra 6 minutes et 48 secondes me mènera à mon bureau de Boulogne. Une fois dans la voiture, j'apprends qu'il faudra que je m'agrippe dans 2 minutes et 16 secondes car le feu de signalisation sera rouge près de Polytechnique et que le freinage sera intense. Soit.


8:17 Freinage intense. 

8:21 Arrivée à Boulogne. Je passe dans le vestiaire. ISocks, IShoes, ICostard, IBoutonsdemanchette, ICravatte et IGlasses enfilés, je me rends directement au bureau de Jean-Lucien, qui m'attend.

La réunion concerne le projet Conscience. Une application que nous développons pour les produits de Steve Jobs, destinée à numériser les rêves des utilisateurs pour les stocker dans le ICloud. Encore une bonne journée de travail qui commence!

Report this text