Editions Le Manuscrit: attention danger.

Daniel Macaud

Il y a quatre ans environ, j'ai signé un contrat d'éditions aux éditions le manuscrit, pour la publication en trois tomes de mon premier roman: "Le Projet Terra". Le magasin dans lequel je travailais en a acheté 100 exemplaires pour les vendre. Donc, théoriquement, la maison d'éditions a vendu 100 exemplaires de mon roman.

Je n'ai JAMAIS vu la couleur de l'argent promis par ces ventes, et ce malgré plusieurs demandes par mail, et même par téléphone (pratique les stagiaires). Il devait aussi être fait de la com autour de mon bouquin, j'attend toujours (si je n'en avais pas fait moi même, rien n'aurais bougé) alors oui, on trouve mon livre en vente sur les sites d'e-commerce, enfin, il est référencé... Alors je n'ai jamais du verser un centime à cet éditeur, ce qui est déjà pas mal, mais je n'ai jamais gagné d'argent non plus, ce qui est très facheux.

Il va sans dire que j'ai depuis fait une croix dessus et que j'ai récupéré les droits de publication sur mon roman, non mais !

A bon entendeur.

  • Bonjour,
    Publié chez eux depus 2006, idem.
    Quelqu'un a-t-il une solution pour dénoncer in contrat avec les Editions le Manuscrit ?
    Merci d'avance

    · Ago almost 2 years ·
    Default user

    guirandre

  • Bonjour tout le monde,

    j'ai de mon coté signé un contrat en 2008 et je n'ai eu que des soucis, cela s'est terminé par un recommandé pour récupérer mes droits d'auteur auquel ils n'ont jamais répondu...

    Christophe.

    · Ago about 2 years ·
    Default user

    sos

  • Bonjour
    Lequel à réussi ou est en cours de procédure? Je souhaite rejoindre la plainte. Me contacter. Merci

    · Ago over 2 years ·
    Default user

    soeur

  • Idem pour moi. J'ai saisi les services de la DGRF répression des fraudes et contacte le Syndicat National de l'édition car les éditions le Manuscrit y sont affiliées.
    J'ai contacté un juriste qui affirme qu'il est possible de mettre un terme à ce type de contrats.
    Nous pourrions nous regrouper en collectif et agir ensemble.
    Il y a aussi les associations de consommateurs qui pourraient intervenir.
    J'espère que nous allons pouvoir nous unir.
    A bientôt

    · Ago over 3 years ·
    Default user

    kdj

  • Idem pour moi, j'ai été publiée en 2003 par lemanuscrit.com, mais je ne m'attendais pas à ce genre d'édition ! Mon texte n'était pas abouti, ni le résumé d'ailleurs, je voulais simplement savoir si cette histoire était susceptible de les intéresser. J'ai été très étonnée de voir qu'ils voulaient le publier tel quel. Je pensais qu'il s'agissait d'une édition traditionnelle. Je me suis laissée embarquer dans l'aventure mais quand j'ai vu mon texte en ligne, j'ai eu honte car il aurait mérité de nombreuses améliorations. J'ai voulu faire des modifications mais cela n'était plus possible. Je l'ai donc délaissé. Je n'ai jamais rien perçu et pourtant il y a eu des ventes malgré tout ! J'aimerais bien récupérer ce texte, l'améliorer et le proposer ailleurs mais je ne sais comment m'y prendre.

    · Ago about 5 years ·
    Default user

    zircaine

    • Bonjour, Contactez-moi en Mp. :) J'ai pu récupéré les miens donc si je peux aider.

      · Ago over 3 years ·
      487511 106400149549271 776940541 n

      breinmilliner

    • Bonjour, je suis dans la même situation que vous.. Comment avez-vous fait pour récupérer vos droit et annuler votre contrat avec eux? Merci

      · Ago over 3 years ·
      Default user

      hardi

  • Bonjour, avec un peu de retard, je confirme les propos de Daniel Macaud. Par contre serait-il possible de savoir comment vous avez récupéré vos droits ? merci.
    GM

    · Ago over 5 years ·
    487511 106400149549271 776940541 n

    breinmilliner

    • Je suis aussi en démarche pour récupèrer mes droits. A partir du moment où le contrat est abusif ou si l'obligation de l'éditeur de transmettre l'état annuel des ventes n'est pas remplie, cela est une cause de rupture, selon les règles du droit. Tout contrat abusif est caduque devant la loi.
      C'est ce que en' ai fait valoir aux Éditions du Maniscrit par mzttre recommandée mais ils continuent d'exploiter mon livre et font les silencieux.
      Je compte monter un collectif d'auteurs "abusés" pour entamer une action commune qui aura davantage de portée.
      Si cela intéresse quelqu'un, laissez moi un message sur ce site.

      · Ago over 3 years ·
      Default user

      kdj

    • Bonjour, je viens rarement donc je n'ai pas vu ce débat. J'ai récupéré mes droits en 2016, seule en utilisant les derniers textes de loi. Si vous souhaitez des informations sur les démarches réalisées, contactez-moi, je serai ravie d'aider d'autres auteurs et les faire profiter de l'expérience et des "ficelles" utilisées.
      A bientôt :)

      · Ago over 3 years ·
      487511 106400149549271 776940541 n

      breinmilliner

  • @ Gregory: encore une fois, je ne doute pas de l'engagement de Wlw, mais je doute de manuscrit.com

    · Ago about 9 years ·
    Default user

    Daniel Macaud

  • Je comprends tout à fait que vous fassiez attention au respect du droit, nous sommes également très concernés. Il y a beaucoup de fantasmes autour des "méchants éditeurs " qui veulent "voler" les auteurs mais je pense qu'il ne faut surtout pas céder à la parano. Nous travaillons avec des maisons sérieuses. Il y aura toujours des cas d'auteurs qui auront vécu de mauvaises expériences, la réalité est parfois dure à accepter. Merci pour votre écoute et votre compréhension. Je vous assure que nous sommes très vigilents et que ce concours est une belle opportunité auprès d'un partenaire sérieux et pro. Grégory fondateur de WeLoveWords (PS: je ferai part aux éditions des quelques cas mentionnés ci-dessus).

    · Ago about 9 years ·
    Gre%cc%81gory nicolaidis 1

    gregory

    • Bonjour !

      Je viendrai peut-être à votre réponse suivante, mais, déjà, la fin de l'article 9 du contrat liant ''LE MANUSCRIT'' à SES AUTEURS''' n'est-elle pas une clause abusive ?

      «ART. 9 - ARRETE ET REMISE DES COMPTES =====


      «Les comptes de l’ensemble des droits dus à l’AUTEUR sont arrêtés au 31 décembre de chaque année. Ils lui sont adressés au mois d’août par Les EDITIONS
      LE MANUSCRIT, en même temps que le règlement correspondant au montant des droits revenant à l’AUTEUR, sauf pour le cas où ceux-ci seraient d’un montant inférieur à 150 (cent cinquante) euros. Dans ce dernier cas, les droits seraient reportés sur l’année ou les années suivantes.»

      LE MANUSCRIT, contrat type, art. 9, p. 8

      Il importe en tout cas que les auteurs potentiels en soient conscients, car ils sont les seuls, pratiquement, à faire leur publicité —ils sont leur propre service de presse—, et s'ils n'atteignent pas la somme de somme de 150 € de droits d'auteurs, ce qui sera probablement souvent le cas au vu des règles de rétributions (ART. 5 – REMUNERATION DE L'AUTEUR), ils ne recevront jamais leur dû.

      · Ago over 4 years ·
      Default user

      Raymonde Chapelle

    • Tout à fait d'accord.

      · Ago over 3 years ·
      487511 106400149549271 776940541 n

      breinmilliner

  • Bonjour à tous, je me pemets d'intervenir pour mettre fin à la psychose ambiante. Le partenariat avec la maison le manuscrit / manuscrit.com est très encadré et nous veillerons évidemment à ce que les droits des auteurs lauréats soient respectés. Je n'ai aucun doute sur le serieux de notre partenaire avec qui nous entretenons d'excellentes relations et qui met tout en oeuvre pour que les auteurs puissent être édités dans les meilleures conditions. Je vous invite donc à participer, c'est une excellente opportunité de vous faire connaître, d'éditer vos nouvelles et de générer des droits.

    · Ago about 9 years ·
    Gre%cc%81gory nicolaidis 1

    gregory

    • Bonjour, le partenariat est peut être encadré mais au niveau des auteurs, nous sommes nombreux à constater des fautes de la part des Editions Le Maniscrit.

      · Ago over 3 years ·
      Default user

      kdj

  • c'est de l'arnaque...

    · Ago about 9 years ·
    Default user

    Toussaint Sbreccia

  • A vérifier pour ceux qui pensent s'être fait avoir: le site www.edistat.com permet de connaitre les ventes d'un livre... Je ne sais pas si les chiffres sont fiables... Par contre : c'est payant...

    · Ago about 9 years ·
    Photo 3

    mathieuzeugma

    • Peut être que la DGCCRF peut enquêter et demander le relevé des comptes et des ventes. En cas d'irrégularité de l'éditeur, c'est l'Etat qui sanctionnera avec une amende. Au moins, on est sûrs que les vérifications sont sérieuses avec la Répression des Fraudes du ministère des Finances. Meme si c'est long, c'est serieux.

      · Ago over 3 years ·
      Default user

      kdj

  • Merci pour cet avertissement.

    · Ago about 9 years ·
    Tumblr lisj57magf1qdogv5o1 400 orig

    Marie Leroy

  • Faut voir ça avec eux

    · Ago about 9 years ·
    Default user

    Daniel Macaud

  • Moi j'ai participé mais maintenant j'ai un doute... Les textes proposés seront-ils à utilisation exclusive du Manuscrit ou pas?

    · Ago about 9 years ·
    Mamakoshka blavatar orig

    salesgirl

  • bof, vous savez, je fais de l'auto-edition, et même si je vends pas beaucoup mes bouquins, au moins, je ne dois rien a personne, et ceux qui ont envie de les lire peuvent les télécharger gratuitement. Ca ne me coute rien, et c'est très bien ainsi, je vais perdre mon temps avec des escrocs, j'ai un nouveau roman a écrire !

    · Ago about 9 years ·
    Default user

    Daniel Macaud

  • Merci de cette information Daniel ! Je peux en dire autant d'une honorable maison comme l'Harmattan qui me proposait un contrat où les 100 premiers exemplaires ne me rapportaient rien, les 500 suivants, des droit d'auteur à 1% et puis à partir du 501ème exemplaire 6% (oui, l'Eldorado). Et après prise d'informations, j'ai su que cette pratique aboutissait au fait qu'ils mettaient en vente 100 exemplaires, augmentaient ainsi leur catalogue et l'auteur ne voyait jamais rien... De plus, pas de limite de contrat... Bref, je n'ai pas signé !

    Pour compléter le commentaire de Stef, tu peux également t'adresser à une maison d'avocat (service non payant mis à la disposition du citoyen pour un premier conseil).

    · Ago about 9 years ·
    Img 0789 orig

    Gisèle Prevoteau

  • @Mélanie: Je ne doute pas de la sincérité de wlw, mais je doute sincèrement de la maison d'édition. Donc: Fuyez !!!!!

    · Ago about 9 years ·
    Default user

    Daniel Macaud

  • @Abdelaziz: pour que les autorités s'en melent, il faudrait porter plainte, mais comme j'ai pas une tune... Ou alors, faut y aller a plusieurs et leur botter l'arrière train un par un !

    · Ago about 9 years ·
    Default user

    Daniel Macaud

    • J'ai saisi la répression des fraudes (gratuit), par courriel. DGGRF. Si on saisit aussi des associations de consommateurs c'est gratuite et si on se met en collectif on partagera les frais d'avocat.

      · Ago over 3 years ·
      Default user

      kdj

  • Merci de nous prévenir! ça tombe bien car je voulais justement m'inscrire sur leur site! ouf...

    · Ago about 9 years ·
    Lt 120.thumb

    Barbara Vi

  • Ok, merci d'avoir prévenu parce que moi aussi, le concours me tentait... Difficile de déceler les embûches quand on est seul, alors merci !

    · Ago about 9 years ·
    Nature orig

    mls

  • Par le passé, il m'est arrivé le même type de mésaventure avec un autre éditeur...se faire éditer est une chose, se faire arnaquer....grrrrr...au fait, il y a un concours en cours qui m'intéressait...tant pis....je vais faire comme Mathieu... m'abstenir de participer...

    · Ago about 9 years ·
    Ciel %c3%a9toiles2

    bella-leff

  • C'est bien ce que je me disais...
    J'avais commencé à bosser leur concours, je commençais à avoir des textes à peu près présentables, et alors m'est venue l'idée de me renseigner sur le net à propos de ladite maison d'édition...
    Ce que j'y ai vu m'a séchement calmé... Apparemment tout le monde semble avoir une dent contre eux, voir même un avocat...
    J'ai donc arrêté net mon projet de concours, je crois que je vais garder mes textes pour une autre occasion...

    · Ago about 9 years ·
    Photo 3

    mathieuzeugma

Report this text