Road

Patrick Gonzalez

Peinture Jack Vettriano

Dans le cerveau c'est canicule !

Le silence brûlant qui cogne sur les tempes,

long voyage immobile qui se fige à l'attente.

Quand le jour et la nuit, se mêlent, se confondent,

que l'âme est en surchauffe, hésite, vagabonde,

les larmes se dessèchent au fourreau des paupières.

 

Dehors la vie défile aux rubans de bitume,

sur l'asphalte brillant, les heures une à une,

alourdissent le dos et raidissent la nuque.

La radio en sourdine bafouille des nouvelles,

le pare-brise clignote au choc des insectes.

 

Le dernier kilomètre, corps gourd et bouche sèche,

le grand parc désert, lumières à la fenêtre.

Pas crissant au gravier pour mourir ou renaître.

  • tu vas où ?
    je viens pas didonc fait trop chaud !

    · Ago almost 4 years ·
    Sorci%c3%a8re

    sortilege

    • je ne sais pas ou je vais,,, mais j'y cours ;-)

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • On y est vraiment!

    · Ago almost 4 years ·
    13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

    Colette Bonnet Seigue

  • L'angoisse est portée à son paroxysme dans le dernier vers. J'espère de tout cœur que la renaissance fut au rendez-vous, car j'entends crisser le gravier, comme on peut entendre des paroles écraser l'espoir ou le faire crépiter. Bravo...

    · Ago almost 4 years ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • C'est moi qui te remercie! superbe commentaire ;)

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • Merci pour ce magnifique texte.. et merci pour m' avoir fait découvrir Jack Vettriano. Deux cadeaux pour le prix d'un !

    · Ago almost 4 years ·
    Gif hopper

    Marion B

    • merci Marion ! ;-) oui,, c’est la semaine promo deux pour le prix d'un ;-) Bonne journée !

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • alô poète de l'amour vrai. Quelle détresse dans ce texte. "les larmes se dessèchent au fourreau des paupières." une image forte d'un gouffre, celui que l'on connait tous. Ces pavées d'asphalte, s'étirant toujours plus loin et l'âme et le corps qui ne peuvent plus suivre. Ce dernier kilomètre... le plus long de tous. Mais pourra survivre l’étincelle d'un cœur aimant... une grosse bise, Sue

    · Ago almost 4 years ·
    6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

    suemai

    • a long and winding road comme disait mac cartney ;) Bises Sue

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • Un voyage au bout de la nuit...au bout de la vie, jour après jour...Magnifique !
    J'aime :"les larmes se dessèchent au fourreau des paupières".

    · Ago almost 4 years ·
    Louve blanche

    Louve

  • The road of the Death Valley ?
    Un voyage qui secoue.....à cause des ornières ss doute ? En tous les cas une lecture qui tient en haleine !
    Avé César ( c'est pour l'avatar ) rire

    · Ago almost 4 years ·
    1 femme 1920 (louise brooks)

    lamounedenullepart

    • restons simple ,, appelle moi Jules ;-) tu ne trouve pas Brutus bizarre ces jour ci ?

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • Un voyage dans la tourmente, le rendu de la douleur est saisissant ... le dernier vers heureusement laisse place à l'espoir ... intense ...

    · Ago almost 4 years ·
    W

    marielesmots

    • c'est ton commentaire qui est saisissant ;-) Merci Marie!

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • La route avalée...de la mort :)

    · Ago almost 4 years ·
    479860267

    erge

  • On the road again.... de belles et fortes images qui percutent pendant ce road trip, voyage ambiance route 66, vers un ailleurs..

    oui un ailleurs...

    changement de paysage.... fin ou début d'un autre voyage à faire ou non, à deux, ou pas....

    · Ago almost 4 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • un ptit coup de Lavilliers la ?

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

    • oui, bien sûr...:-)
      et aussi "y a que les routes qui sont belles et peu importe ou elles nous mènent, on ira..."

      · Ago almost 4 years ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

  • Des idées obsédantes ,dans un long et harassant voyage!Mais où mène donc cette route? Vers un paradis?ou un enfer?Cette attente angoissée est merveilleusement ,douloureusement décrite! Mais la fin est ouverte!
    superbe.

    · Ago almost 4 years ·
    Saragossefour (2)

    michele-poulain

    • Merci Michèle...une fois choisie la route aller au bout,,,

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • Magnifique poème, merci pour ces quelques instants d'évasion

    · Ago almost 4 years ·
    Siren

    hinareva

    • c'est moi qui vous remercie de votre visite et de ces mots d'encouragement ;)

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

  • Enfin LE voyage ?

    · Ago almost 4 years ·
    Img e0898

    Marie Guzman

  • Poème superbe, Patrick, qui m'évoque deux atmosphères, deux types de voyage avec un dernier vers poignant.
    Très réussi !

    · Ago almost 4 years ·
    Image

    Ana Lisa Sorano

    • merci,,,;) deux types de voyages ? tu peux me dire,,enfin si tu veux,,,

      · Ago almost 4 years ·
      Img

      Patrick Gonzalez

Report this text