Sacrilège

Louve

Le très beau texte "La nostalgie" de Christian Lemoine, a réveillé en moi, quelques bribes de souvenirs...


Non, les nuages ne sont pas différents et inventent pour toi les mêmes personnages de ton enfance, les mêmes grimaces de brume, éphémères, dispersées en quelques secondes par les vents capricieux. Campée sur tes petites jambes, ton imagination s'envolait avec eux. A tes pieds, les lys blancs au parfum entêtant, grisant, que tu aimais tant, partageaient ce rituel.

Mais tous ces chers fantômes : aïeux, voisins, vieilles maisons aux murs écorchés, se sont évanouis, cassés, au fil des saisons intraitables. D'autres paysages de pierre sans âme, visages croisés sans sourires, indifférents à tes souvenirs, les ont, hélas, remplacés.

La petite maison n'est plus ! Rafistolée d'abord, puis abattue sans vergogne. D'autres, à ses côtés, ont subi le même sort. Tu ne reconnais plus ta rue. Où sont les lilas encadrant le portail de bois ? En fermant les yeux, tu les vois, mais leur parfum n'est plus là. Et ta fontaine verte, là-bas, au coin, sur le trottoir herbeux, sous la haie abandonnée, où crissaient les hannetons, où les roses anciennes embaumaient, qu'est-elle devenue ? Celle qui t'attendait chaque soir, consolait tes enfantines joues, disparue elle aussi ! Sacrilège !!

Tu voudrais pouvoir crier à ces gens qui passent : c'est moi, c'est ma rue, vous êtes chez moi, vous avez envahi, violenté mon passé, je ne reviendrai plus ici, je ne me reconnais plus !

Et pourtant là-bas, au tournant, la haute et vieille bâtisse, chapeautée de tuiles au rose passé, qui, à l'époque, détonnait dans le paysage, comme un avant-goût des « cages à lapins » en devenir, abritant toujours plusieurs âmes, trônant encore en ses murs gris, solide comme un roc, t'appelle :

-Je suis encore là, moi, et je me souviens… ne t'en va pas !!!!

  • J'aime beaucoup ce texte qui me parle. Vraiment bien écrit, cette maison écorchée...

    · Ago 4 months ·
    Default user

    Al Prubray

  • un parfum de pensée..si tenace..

    · Ago 5 months ·
    A003694262 001

    mada

    • ...qu'il ne nous quittera jamais.

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • ♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡

    · Ago 5 months ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • Bises !!

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • peut-être que ce qui compte en définitive, c'est de savoir d'où l'on vient , je veux dire ce qui nous a construits

    · Ago 5 months ·
    Photo

    Susanne Dereve

    • Peut-être...

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • Ah oui, je l'ai lu sur ton mur et je réitère ce que je t'ai dit ! génial ! bien malheureux ceux qui ne savent plus décrypter les formes des nuages ! toujours garder un bout de notre enfance dans le coeur ! CHAPEAU A RAS DE TERRE ma douce poétesse ! bisous et douce soirée enchanteresse et à bientôt !

    · Ago 5 months ·
    Epo avatar

    Christine Millot Conte

    • On se reconnaît bien là, dans nos rêves, cet émerveillement de l'enfance...merci beaucoup dame au grand chapeau !!

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • On ne respecte pas assez son vécu. Les vieilles pierres elles retournent doucement en poussière. Poussière qui emmène avec elle nos vies qui passent. Tout passe et finalement il ne reste rien ou pas grand chose avec le temps. On s'accroche avec tendresse à notre vécu et à notre passé inscrit dans des murs, des odeurs, des parfums et c'est bien :o)

    · Ago 5 months ·
    Gaston

    daniel-m

    • Quel joli et émouvant commentaire Daniel ! Merci à Toi !

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • Quelle émotion! C'est aussi ce que j'ai ressenti en revenant sur les lieux de mon enfance! Tu l'as superbement écrit Louve!!

    · Ago 5 months ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

    • Je pense que nous avons tous la même émotion lorsque nous faisons ce retour en arrière. Merci beaucoup Colette !

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • Combien de fois ai-je ressenti cela en revenant dans le village de mon enfance...
    Et encore aujourdhui, en réalisant des travaux dans la maison de mes parents, je trouve des traces d'un passé qui m'était inconnu mais qui crée en moi une grande émotion...

    · Ago 5 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • Ah ! C'est certain, on aime retrouver les traces de nos racines, même si parfois, cela nous laisse nostalgiques.

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • Je comprends d'autant mieux que je prévois, fin mai prochain, quelques jours pour revoir le lieu où, les vingt premières années de ma vie, j'ai passé dans la maison familiale de si beaux moments. Il y a si longtemps... Un peu la trouille !

    · Ago 5 months ·
    Oiseau... 300

    astrov

    • Je comprends bien, les souvenirs vont remonter en pagaille, en retrouvant l'atmosphère joyeuse et insouciante de l'adolescence qui, déjà, s'en allait...

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • Tu as été bien inspiré. J'ai même senti l'odeur du lilas.

    · Ago 5 months ·
    Visage etaine eire capture %c3%a9cran

    Etaine Eire

    • Dernièrement, on m'en a offert, et bien sûr, le parfum m'a ramené longtemps, très longtemps, en arrière. Je n'ai plus tellement l'occasion d'en sentir les fragrances à présent.
      Merci à toi, Etaine !

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • ça me parle tellement...

    · Ago 5 months ·
    Chat lunettes soleil

    lamandine

    • On a tous des souvenirs d'enfance. Merci lamandine !

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • C'est très beau !!

    · Ago 5 months ·
    Couverture les interdites  (5)

    lorebleue

    • Merci d'apprécier lorebleue !!

      · Ago 5 months ·
      Louve blanche

      Louve

Report this text