CHRONIQUE LITTERAIRE

arthur-roubignolle

Chronique littéraire


On a retrouvé tout à fait par hasard un manuscrit légendaire, recherché depuis de nombreuses années et dont on finissait par douter de l'existence. Il s'agit du  fameux "Journal d'un Amnésique", dont on ignore l'auteur puisque celui-ci a oublié son nom. Les éditions de la "Tête couverte" ont la bonne idée de le publier en édition de luxe sur papier vierge. Ce livre assez touffu  (650 pages) sera apprécié aussi bien par le bibliophile que par l'amateur éclairé. Les 65O pages sont quasiment exemptes de tout texte (sauf le titre au début et le mot "fin" à la fin.). Cette absence de texte donne à ce livre une profondeur inégalée jusque là  dans la littérature.
 

Quelques avis sur "Le journal d'un amnésique " paru aux éditions de la "Tête couverte".

- " Son enfance, son adolescence, sa jeunesse, sa vie d'homme mûr. On n'en saura jamais rien car il a tout oublié, et il nous le raconte avec une verve incroyable. C'est fascinant. Un seul reproche cependant, on reste un peu sur sa faim, mais on en redemande quand même. A quand la suite ?

Frédéric Brindergé in " L'Echo des savates."


- " Ce qui est captivant dans ce roman, car oui on peut appeler ce livre un roman, bien que cela soit une autobiographie au jour le jour, ce qui est captivant c'est que page après page on est tenu en permanence en haleine . L'auteur ne nous laisse pas souffler un seul instant. Le lecteur attend, haletant, pantelant, le dénouement final. Se souviendra t- il? Se souviendra t- il pas? J'en suis personnellement resté coit d'admiration. C'est un chef d'œuvre!

Albert Ronfart in " Le Quotidien du mois. ".


- "Quelle tristesse que l'on ne sache pas qui a écrit cet ouvrage admirable. Pourtant, après avoir refermé ce livre, l'on sait tout de son auteur, ses errances, ses oublis, sa quête acharnée d'une mémoire perdue. Il nous dit tout. C'est émouvant. C'est d'une sensibilité incroyable. Un des plus grands livres jamais écrits à ce jour."

Anne Pétranche in " Littération ".

- " Il a tout oublié, et nous, il nous fait oublier notre quotidien gris, morne, ou il ne se passe finalement jamais rien, à part quelques catastrophes, quelques guerres que l'on oublient bien vite. Oui, on se souviendra longtemps de cet homme qui a tout oublié et qui nous le rappelle si bien.

André Varère in " Mémoire du temps présent. ".


Note d'Arthur R: " Nous sommes absolument d'accord avec tous ces éminents critiques et nous nous joignons à ce concert de louanges. La critique dans son ensemble est unanime à dire que c'est LE chef d'œuvre de l'année. Il n'y a guère qu'Albert Ronchon qui, comme à son habitude dans: " Le magazine des écrivains.". dit ceci: " On peut oublier ce livre, on peut même s'abstenir de le lire, c'est une couillonnade!". L'on reconnaît bien là le style outrancièrement populiste de monsieur Ronchon qui a toujours besoin de se distinguer!


Voici un extrait du " Journal d'un amnésique" paru aux " éditions de la Tête Couverte."


".....8 heures du matin, ou du soir...enfin je ne sais plus ... .
Ou étais- je ? Quelque-part c'est sur, mais ou?
Peu importe!
Ce jour là je me suis rappelé quelque chose d'important que j'avais à faire, quelque chose de très important pour moi.
Voilà, je me souviens qu'un jour, je ne sais plus lequel, à une heure très précise (mais laquelle?), un souvenir a émergé brusquement. Ce souvenir a été bref, mais parfaitement clair !
Il y avait une étoffe, une sorte de drap, un bout de tissu qui a un usage très particulier.
Je ne me rappelle plus quel usage on en fait.
C'est un truc dont on se sert pour essuyer quelque chose...Mais quoi?
Qu'est-ce qu'on peut bien essuyer avec ce bout de tissu? Des assiettes je crois, oui c'est cela!
Non... après réflexion, ce ne sont pas des assiettes que l'on essuie avec, c'est un truc qui est souvent sale, il y a parfois une matière molle et gluante dedans, de couleur verdâtre. Berk!
Je voyais donc ce truc, mais attention! Le mien était très propre hein!

Il fallait que je fasse quelque chose avec , mais quoi?
J'examinais le machin et je m'aperçus, à ma grande stupéfaction qu'il était enroulé plusieurs fois autour de lui-même, qu'il faisait des sortes de tortillons, je ne sais plus comment on dit....des...des choses avec lesquelles on attache d'autres trucs quoi!
Des noeuds! Voilà, c'est exactement le terme, des noeuds!
Ca y est! Le nom du truc me revient en tête, c'est un mouchoir!
Je me suis donc souvenu l'autre jour de ce mouchoir avec des noeuds dedans...
Quel est la signification de tout ceci? Je l'ignore, cela reste un mystère pour moi...
En tout cas, la personne qui me soigne à dit que c'était un grand progrès que je me sois souvenu d'avoir fait un noeud à mon mouchoir!
Il parait que l'on fait ça pour ne pas oublier quelque chose. C'est bien possible!..."


A paraître aussi prochainement, chez le même éditeur "Mémoires d'un comateux".

  • On annonce aussi une nouvelle rubrique sur notre site WLW " Mes coups de queues " rédigées par un nain puissant !

    · Ago over 6 years ·
    Apphotologo

    Michel Chansiaux

  • je crois bien que l'auteur a oublié de numéroter ses pages.... super texte. Merci !

    · Ago over 6 years ·
    Default user

    Brigitte François

  • Pour une fois, un livre qui sort de l'ordinaire, toutes ces pages blanches n'ont pas dû être facile à remplir du vide de l'auteur... Une réussite littéraire qui pourrait se vendre à la tonne des feuillets monotones de l'automne, le soir devant l'âtre (surtout pour allumer le feu) à la rigueur nous pourrions corriger les inepties de l'auteur avec du typex... CDC littéraire pour ce rapport élogieux de ces noms illustres et insipides pour certains.

    · Ago over 6 years ·
    Yin   yang   2016

    Patrice Merelle

  • Je ne me souviens plus ce que je voulais dire.... Mis à part que le Canard Déchainé vous fait dire que votre texte est excellent, mais qu'il est bien dommage que l'on ne sache pas qui est l'auteur en question !!!!

    · Ago over 6 years ·
    10882294 10205687022244868 3677013657221205201 n

    Alice Gauguin

  • ah Roubi tu es vraiment, vraiment, ah zut, tu sais, je l'ai sur la langue ... bon enfin tu vois ce que je veux dire ... voilà !

    · Ago over 6 years ·
    Img 5684

    woody

  • Le philosophe aux courants jamais électriques, a découvert ce matin un nouveau papier, en son cabinet, un fax presque vierge de modernité, lui réclamant de s'asseoir, d'apprécier sa présence, dans le silence d'un temps bien digéré, d'admettre encore, que le présent n'a pas besoin d'être écrit pour exister.
    Le poète, l'amoureux de la nature, a eu pour seule difficulté ce matin, de respirer après le passage de la culture. Bien qu'ayant atterri aussi aux urgences, il conçoit que l'amnésie est une très bonne forme de poésie. " Bleu cieux ", " Cieux bleus ", an-rimid !!.

    · Ago over 6 years ·
    Img 0875 150

    dimir-na

  • Comme d'hab', on y pense, on le lit, on oublie et on y revient.

    · Ago over 6 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • J'adore ça ! Excellent ! Mémoire du temps présent : plié en deux !

    · Ago over 6 years ·
    Dsc03310 orig

    Pascal Dinot

  • Ca m'a tellement fait rire que je me suis oublié...

    · Ago over 6 years ·
    027 orig

    Chris Toffans

  • J'allais faire un commentaire... Et puis plus rien.

    · Ago over 6 years ·
    Lo new york

    riatto

  • Il y a dans ce texte un passage que j’ai particulièrement apprécié, mais je ne me rappelle plus lequel.

    Un lecteur amnésique. ;-)

    · Ago over 6 years ·
    Jluc logo words

    Jean Luc Lourmière

  • Merci Lyselotte!

    · Ago over 6 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

  • Mais quelle idée géante, comme pratiquement tous tes articles d'ailleurs !
    Mais où va-t-il chercher tout ca? hein???quoi??? pourquoi j'écris ça? bin, ché pu...

    · Ago over 6 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

  • Sympa ...

    · Ago over 6 years ·
    Img 0198

    katherineravard

  • Ouaip... De ligne en paragraphe, je tourne page après page en ayant eu soin d'humecter le bout de mon index,... euh, oui, l'index en fin d'ouvrage... Un livre écrit avec une encre fort sympathique ma foi... il était une fois... Il faut que je retourne à la page 1, elle est où???
    Je viens de termine "Avant d'aller dormir de S.J. Watson, prix SNCF du polar 2012. C'est l'histoire de Christine suite à un accident? A découvrir... qui s'endort comme nous tous le soir mais qui le matin ne se souvient pas de la veille et se demande qui est l'inconnu couché à côté d'elle...
    CDC

    · Ago over 6 years ·
    Yoda 24 04 09 002 92

    yoda

  • Inoubliable !

    · Ago over 6 years ·
    30ansagathe orig

    yl5

Report this text