Djelem, Djelem

mathieuzeugma

            Attention : à lire en musique…

            Pour ceux qui ne connaissent pas, il existe une excellente version de Djelem, Djelem, l’hymne des gitans, par Julien Laurence. Elle est disponible sur mon profil ou sur Youtube…

            J’ai tenté de faire la traduction de l’une des multiples versions à partir de la version anglaise…

"Djelem, Djelem... (J'ai voyagé, j'ai voyagé...)"

 

Les notes de guitare s'envolent avec les flammes du feu, et au centre des caravanes se rassemble le peuple du voyage...

Dans la fraîcheur du soir résonne l'hymne gitan...

 

"... Lungone dromensa ([J'ai voyagé] sur de vastes routes)
Maladilem baxtale Romensa... (Et j'ai vu des Roms heureux) "

 

Les silences sont lourds entre chaque note... Pensées pour les autres, croisés au fil des routes et qui sont loin maintenant...

"... Ay, Romale, Ay, Chavale. (Oh hommes et enfants du peuple Rom)
Ay Romale, katar tumen aven... (Oh Roms,  d'où que vous veniez) "

Autour les familles sont là ... Présentes... Soudées... Tout le monde s'est rassemblé, il fallait au moins ça...

Hommes, femmes, tous restent muets dans le recueillement des notes... Les enfants dorment déjà, épuisés d'avoir longuement tendu la main...

Les filles sont reparties gagner de l'argent, une dernière fois... Bohémiennes de trottoir, Esmeraldas à vendre, et défilé de Quasimodos en guise de gagne-pain...

Pour quelques pièces...

"Le tserensa baxtale dromensa (... Dans vos tentes sur la route de la joie...) "

 

L'un des leurs a été arrêté... Emprisonné... Pour quelques bouts de ferrailles revendus à des commerçants véreux, réduit à être voleur quand la mendicité ne rapporte plus...

Les ferrailleurs ont nié en bloc, les Roms encaisseront seuls le forfait...

"Vi-man sas u bari familiya (... Moi aussi j'avais une grande famille)
Tai mudardya la e kali legiya (Mais la légion noire l'a tuée...)"

Autrefois c'était les nazis qui séparaient les familles, exterminant en masse les membres d'un peuple méconnu... Maintenant c'est la police de répression de la pauvreté qui condamne les actes sans en examiner les causes...

Réveillés du rêve européen, faute de bannière étoilée, ils ont cru vivre ici aussi facilement que nos entreprises venaient chez eux...

Mais ils se trompaient : ce n'est pas ça l'Europe...

"... Aven mansa sa lumiake Roma ( ... Venez avec moi, Roms du monde entier)
Kai putaile le Romane droma... (Là où les routes nous sont ouvertes...)"

Voilà pourquoi ici personne ne raconte jamais sa journée : la vie de bohème n'est pas celle rêvée des bobos...

La peur des voisins a trouvé son prétexte : les préjugés reviennent en histoires de voleurs de poules...

Mais il en faut plus pour abattre un Rom... Habitué au malheur, de toute façon...

Demain les flics viendront détruire le camp, et alors il faudra partir... Encore une fois...  Alors en attendant le groupe se soude sur quelques accords de guitare...

Et ce sont les notes de l'histoire d'un peuple qui s'envolent dans la nuit...

"... Ake vryama ushti Rom akana (L'heure est venue de nous lever, peuple Rom)
Ame xutasa mishto kai kerasa... Nous réussirons en faisant l'effort) "

  • J'ai beaucoup aimé la voix du chanteur traduisant les émotions induites par le texte, que j'ai découvert, merci de me l'avoir fait connaitre. Vous parlez la langue ?

    · Ago about 9 years ·
    Puce herve 465

    Hervé Nouvel

  • Pour moi ça a été servi avec un BIRELI LAGRENNE et ça le fait bien.
    Bravo,
    JB

    · Ago about 9 years ·
    St barth 052

    jb0

  • génial

    · Ago about 9 years ·
    Default user

    zb0

  • Très beau texte !

    · Ago about 9 years ·
    Rgcrow orig

    R.G Crow

  • superbe.

    · Ago about 9 years ·
    Nature orig

    mls

  • Bravo Mathieu, très touchant...

    · Ago about 9 years ·
    Et  2011 264 orig

    mlpla

  • Un voyage aussi agréable qu'instructif. A propos de la chanson, je conseille aussi la superbe version interprétée par Vaia con Dios.

    · Ago about 9 years ·
    027 orig

    Chris Toffans

  • Les idées comme les gens doivent pourvoir vivre libres sur les routes !

    · Ago about 9 years ·
    Apphotologo

    Michel Chansiaux

  • c'est bien d'écrire cela

    · Ago about 9 years ·
    Moi da orig

    Dominique Arnaud

  • C'est magnifique de vérité...ça me parle beaucoup,Mathieu ! coup de coeur pour le coup de sang et merci pour la traduction! maintenant je vais lire les autres commentaires -)

    · Ago about 9 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • Très bel hommage au peuple du voyage qui fait si peur à certains. Puissent t'il lire ce lire mais le liront t'ils ? Ne vont-ils pas s'arrêter aux premières lignes

    · Ago about 9 years ·
    Logo martine 54

    eglantine

  • Merci pour vos commentaires à tous.
    Je cite quand même la source de la photo (je n'aime pas récupérer le travail des autres sans les citer) :
    http://yahoo.lyon.bondyblog.fr/news/roms-qui-etes-vous

    · Ago about 9 years ·
    Photo 3

    mathieuzeugma

  • *****

    · Ago about 9 years ·
    Kitty 54

    meo

  • Texte lourd de larmes pour les choses incomprises qui font souffrir indéfiniment ! L'actualité nous montrent des roms déplacés qui se posent plus loin et un Maire satisfait d'avoir "fait quelque chose" ! Oui, les nouvelles sont mauvaises ! Mais le texte est beau et sensible !

    · Ago about 9 years ·
    Ma photo

    theoreme

  • vraiment très beau à lire avec la musique...

    · Ago about 9 years ·
    Sans titre

    agathe

  • Très belle traduction. J'en ai connu quand je faisais les marché dans les années 70 et 80, nous avons sympathisé et j'ai été conquis par leurs gentillesse, j'aime leurs chants, la mélancolie de la guitare,qui brusquement prend de l'ampleur.Quel succès Mathieu! Cela m'a donné envie d'aller écouter sur Youtube plusieurs d e leurs musiques. Nous étions plutôt vieux blues, mon mari et moi.

    · Ago about 9 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Mon coup de coeur ce matin : ce texte avec en fond musical l'hymne gitan me remplit d'une grande émotion : merci

    · Ago about 9 years ·
    Coucher de soleil 92

    Ghyslaine Bobillier

  • très beau texte d'actualité prônant la tolérance. bravo

    · Ago about 9 years ·
    Elisabeth1a

    Elisabeth Charier

  • bravo! je regardais le film Liberté hier.
    il y a de quoi pleurer et chanter.

    · Ago about 9 years ·
    101 0061 500

    saki

Report this text