Intérieur, femme en bleu fouillant dans une armoire. Gabrielle.

Marion Danan

Inspirée de l'exposition de Félix Vallotton, le feu sous la glace.

La voir ainsi immobile, égarée, à la recherche de linge propre me fait sourire. Là, dans sa robe bleue pâle, elle a l’air d’une sainte. Je devine ses joues rosies, et ses cheveux collés sur son front, prisonniers de la sueur qui perle sur son visage… Les bruissements du tissu provoqués par ses mouvements saccadés se mêlent à sa respiration pas encore calmée. J’imagine le coton de sa chemise de nuit effleurer ses seins restés humides de mes baisers. Ses fesses, sublimes, désorientent même les plis de sa robe. Je n’ai pas su ne pas les peindre. Je les ai rendu éternelles… Du moins ai-je essayé ; travailler sur cette autre toile m’a bouleversé. Ne pouvant y associer l’incommensurable bonheur de les toucher, je n’ai pu me résoudre à baptiser mon travail « Fesses », sans y accoler la notion d’« étude », induisant ainsi le caractère incomplet de ma reproduction tant les fesses de Gabrielle sont une œuvre intégrale. Les regarder ainsi se mouvoir, si chastement dissimulées, m’inflige le plus doux des châtiments. Elle ne me l’a pas clairement reproché, mais pour avoir osé offrir au public le verso de l’Origine du Monde, je sais qu’elle me prive, dès qu’elle le peut du spectacle délicieux de son cul. Je ne la blâme pas… Ce caprice malicieux nourrit depuis, mes rêves les plus extravagants. Gabrielle, par sa rébellion - ne consistant à m’offrir son corps nu que dans l’obscurité totale - m’a ouvert la plus troublante des fenêtres sur le monde. Dans cet uniforme pâle, couvrant de ses pieds innocents à sa nuque aguichante, elle est une madone sensuelle, rendant toute chose affriolante. Son linceul bleu lui-même hésite à s’embraser…. Frustré de n’être que le complice stoïque de ma condamnation. Après cela pourrai-je peindre à nouveau une étoffe sans y coucher quelques hanches voluptueuses, sans y poser une projection lascive de celle qui désormais me hante ? Mes pinceaux sont devenus mes yeux pour me montrer celle qui la nuit venue, se donne à moi avec tant d’ardeur.

Gabrielle, en se cachant, a fait de moi un amant meilleur et m’a offert une postérité inespérée… Du bout de mes pinceaux je n’ai de cesse de chercher à la raviver. Elle sera tour à tour Adultère, Paresse, Andromède, Angélique, Automne, victime, bourreau, esclave blanche ou noire, malade, jouant aux dames, avec des chats ou des mandarines… Elle sera mon vice inavoué… Mon feu sous cette glace bleutée.

  • Très joli très fille bravo, a voté

    · Ago about 5 years ·
    P 20140419 154141 1 smalllll2

    Christophe Paris

    • ah ben zut, j'écrivais du point de vue d'un homme...
      merci pour le (seul) vote!

      · Ago about 5 years ·
      B wgreek

      Marion Danan

    • Ohla pôv marion un seul vote," c injuste vraiment trop injuste": caliméro 1978 épisode 234 bises et keep fighting and writing telaisses pas abattre, bises

      · Ago about 5 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

  • super... on perçoit bien votre sensibilité aux formes et à la couleur;.. une peinture en texte... ;-)

    · Ago almost 6 years ·
    Another flying machine     ( zouing machine)

    rechab

  • Mince, qu'est ce que c'est bien écrit. Ca se boit, ça. A la bouteille.
    C'est très érotiquement bien fait. Bravo :)

    · Ago over 6 years ·
    Portrait papy marcel bis

    camille-de-vaulx

    • Merci Camille! Apres vous avoir lu, le compliment me touche particulièrement!

      · Ago over 6 years ·
      B wgreek

      Marion Danan

    • Et bien vos lectures m'ont fait vous découvrir : alors je ne le regrette pas :)

      · Ago over 6 years ·
      Portrait papy marcel bis

      camille-de-vaulx

  • Et dire que je n'avais pas trouvé l'inspiration, je suis jalouse! Bravo!

    · Ago over 6 years ·
    Windows phone c%c3%a9cile 20160307 08 49 14 pro

    Cécile Pellault

    • La Fontaine te parle plus que Vallotton voilà tout ;) merci d'avoir pris le temps de t'arreter

      · Ago over 6 years ·
      B wgreek

      Marion Danan

  • "Les regarder ainsi se mouvoir, si chastement dissimulées, m’inflige le plus doux des châtiments". Magnifique !

    · Ago over 6 years ·
    Boris facebook

    Boris Miramont

    • Merci Boris de cet enthousiasme! il me touche!

      · Ago over 6 years ·
      B wgreek

      Marion Danan

  • Joli chute de... rien ! Le talent est là. Faut juste trouver le sujet suffisamment prenant pour tenir 200 pages. Et puis ce sera l'argent, la gloire et la bière.

    · Ago over 6 years ·
    Droopy bogie orig

    koss-ultane

    • J'espérais plutôt argent, gloire et Gevrey Chambertin...

      · Ago over 6 years ·
      B wgreek

      Marion Danan

    • Un, le Gevrey, c'est de la piquette, deux, il n'y a pas double sens avec Gevrey Chambertin. (Un buveur d'eau anonyme) Non, ce n'est pas vrai, le truc le plus fort que j'ai bu, c'est du jus de pamplemousse frais mais dans un grand verre et à ras le bord, on a son petit quant-à-soi quand même.

      · Ago over 6 years ·
      Droopy bogie orig

      koss-ultane

    • Je m'interdit de parler vin avec un buveur de jus de pamplemousse!
      J'ai un faible pour la Volvic sinon...

      · Ago over 6 years ·
      B wgreek

      Marion Danan

    • Eurk ! La Volvic à un goût. Lire "la peluche qui parle" de Yannick Darbelley, on passe un bon moment.

      · Ago over 6 years ·
      Droopy bogie orig

      koss-ultane

  • Merci Franz, ravie qu'elle vous plaise!

    · Ago almost 7 years ·
    B wgreek

    Marion Danan

  • J'aime bien la voix de Félix.

    · Ago almost 7 years ·
    26012013757

    franz

Report this text