le café des coeurs perdus

mery

Des gens qui entrent et après repartent

dans ce bistrot où tout est crasse

Des âmes seules coupées du monde

Les yeux plongés dans leur café et leurs corps en ecchymoses

même les couples ne se parlent plus

dans ce café des coeurs perdus

Leur âme noyée dans une bière ou un verre de vin

Leurs âmes qui n’ont plus de projets de lendemain

Ils sont là et me regardent

ils doivent me croire un peu hors norme

un peu comme eux peut-être

qui vivent au-delà du paraître

Ces coeurs perdus dans le café au coin de la rue

me rappellent parfois d’où je suis revenue

ces anges déchus que la société a tués

me rendent aujourd’hui ma liberté

cette liberté que j’ai mis en cage à cause de ma peur d’aimer

Cette femme qui m’a appris la rue

un soir de pluie sans me dire adieu... a disparu

Je la retrouve parfois dans ces âmes ici dans le café du coin de la rue

ou la fumée et la solitude vous tue

Ils se pénètrent de la chaleur que l’alcool leur donne

ils se sentent plus forts et moins seuls

Ici tout est foncé

les tables, les chaises et même les tasses à café

Ce soir, j’y mettrai un peu de couleurs avec toi à mes côtés

Toi qui met du bleu dans tout ce qui est sombre

Toi qui m’apprend à vivre au-delà de l’ »ombre »

Tu m’apprends à voler plus haut que la marginalité

depuis le jour où Patty m’a quittée

Patty je la revois dans les yeux de ces âmes déchiquetées

un jour, j’irai sur sa tombe et je lui expliquerai

Je lui dirais merci, merci de m’avoir appris la vie

d’avoir fait de moi ce que je suis aujourd’hui

Maintenant faut que je m’en aille

j’ai besoin de purifier mes ailes

Je sais, je ne serais jamais « propre » aux yeux de cette société

Je sais que c’est elle qui l’a tuée

Mais il y a des gens qui peuvent me libérer

de ces égouts où on s’embrassait

Les années sont passées et moi, j’me suis voilée la face

derrière une seringue ou 100 fr. la passe

Je pars ce soir sans jamais me retourner

Je repars avec mon corps de petite fille violée

Je sais que tu es là et me protège de la pluie

Je sais que tu seras là dans le profond de mes nuits

Merci de m’avoir permis de me regarder dans une glace

j’en avais marre de me voir dans les flaques

Mais il faut que tu saches que c’est ici que je me refugie

quand je remets en question ma vie

Parce que je suis comme eux peut-être

et que je vis au-delà des paillettes

je te regarde et me dis que tu vis au-dessus de mon monde à moi

et je me rend compte que c’est moi qui ne te mérite pas

Ne me quittes pas si je comprends pas toujours ta façon de voir l’amour

mais quittes-moi si un jour tu as peur du chemin du retour.

Mery

Décembre 2003

  • touchant, bravo!

    · Ago almost 8 years ·
    Img027 edited

    livia

  • touchant, bravo!

    · Ago almost 8 years ·
    Img027 edited

    livia

  • Chère Mery, je suis venu m'attabler à votre café des coeurs perdus, les consommations étaient dures à boire, comme un vin chaud trop chaud, mais délivraient le corps et l'âme. Et j'ai aimé le sourire de la tenancière, une certaine Mery, que la vie n'a pas épargnée.

    · Ago almost 8 years ·
    Mouette des iles lavezzi orig

    valjean

  • Super texte MERY super texte...
    Un conseil, dit fuck à la société et apprends d'abord à t'aimer toi, toi d'abord le reste viendra naturellement.

    · Ago almost 8 years ·
    St barth 052

    jb0

  • Toi qui es poétesse,tu sais sûrement que tu es bien placée dans la société et que tout le monde t'estime.C'est là la beauté de l'existence...

    · Ago almost 8 years ·
    1uyeik7vaygxk 92

    Tahar Yettou

  • Hello. Beau texte, bravo!

    · Ago almost 8 years ·
    Default user

    jul

  • Faire face à son destin, se reconstruire malgré les chagrins, envie de neuf envie d'entrevoir le lendemain... tu es merveilleuse et forte Mery merci pour ce joli texte

    · Ago almost 8 years ·
    Dsc00657 465

    la-fee-clochette--2

  • il n'y a pas de chemin du retour , on ne sait jamais quand le retour s'amorce, on ne sait pas s'il est souhaitable, ce qui est fait , si on le refait encore ... c'est que la leçon est mal comprise, il faut continuer avec le passé pour apprenette, et l'avenir pour comprendre les leçons du passé et s'en éloigner pour d'autres leçons différentes et ... Le sage? Coyote...

    · Ago almost 8 years ·
    Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

    Pawel Reklewski

  • Toujours ce coup de poing au cœur. Je sens que tu assumes maintenant.

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Toi... ces mots qui poignent et m'empoignent, m'émerveillent et me réveille... me conditionnent et m'impressionne!

    · Ago about 8 years ·
    1017071 538095669569457 237465630 n (1)

    Elodie Carlier

  • Et j'ai pensé à Verlaine, à Brel et à tant d'autres... merci, merci, Mery :-)

    · Ago about 8 years ·
    Photos libres.com orig

    3d0

  • un poème d'une eternelle beauté!!!!!

    · Ago about 8 years ·
    Dscn0798 orig

    dafone

  • Un texte dur, réaliste, pas mal écrit du tout. :)

    · Ago about 8 years ·
    Carlo crivelli annunciation with st emidius 1486 london edited 1265297405 54

    dusha2

  • C'est très poignant...bravo, Mery !!!

    · Ago about 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • Toujours aussi beau Mery. Très humain...

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

Report this text