Les Kitsune parisiennes

veroniquethery

Brigitte, « à bouche que veux-tu »

 Dans l'univers musical français, est née une étrange créature, qui n'est pas sans rappeler le kitsune, cet esprit surnaturel japonais capable de changer d'apparence et de créer des illusions. Ces démons prennent l'apparence de sublimes jeunes femmes, dont ils modifient l'apparence au fil de leurs métamorphoses. Pourtant, elles gardent à chaque fois un esprit brillant et le don d'ensorceler ceux qui les écoutent. N'est-ce pas le cas des Brigitte ?

 On les a connues malicieuses, quand elles reprenaient, en 2010, « Ma Benz » transformant, sans avoir l'air d'y toucher, une chanson un tantinet machiste en une ode sensuelle, ondulant dans des tenues néo-hippies. Un an plus tard, c'est sur une ambiance orientalisante et psychédélique qu'on découvre les belles : « Et vous, tu m'aimes ? ». Oui, on les aime, cette sublime blonde bohème et cette pétillante brune à lunettes. En 2012, la victoire de la musique et un disque de platine répondent unanimement à la question de leur album.

 En novembre 2014, métamorphose et magie se poursuivent : perruques rousses à frange, robes moulantes à paillettes ultra-sexy, rouge à lèvres carmin. Elles sont désormais jumelles et leurs voix douces et aériennes nous emmènent « à bouche que veux-tu » vers leurs jeux interdits 70ies faits de pop glamour avec « Oh charlie chéri », de retour dans le passé-disco avec « l'échappée belle »ou de folk dans « embrassez-vous ».

 Comme les kitsunes, les Brigitte n'ont pas fini de nous faire onduler et de nous envoûter !

Report this text