Abonnés absents !

erge

Abonnés, votre vie ne tient qu'à un fil.
Et vous, vous êtes-vous déjà demandé quelle serait votre réaction si votre compte wlw était supprimé inopinément ?
D'un coup d'un clic, plus aucun de vos textes, plus aucun abonné !
Que des abonnés absents. Une tragédie.
S'il n'y a plus personne au bout de la fibre, comment va t-on faire pour vibrer ? (demande à ta soeur, me rétorquera Petisaintleu... je sais, je sais.). Décidément notre vie ne tient qu'à un fil.

La mésaventure arrivée à Isabelle Gautier et Alice Gauguin a de quoi laisser perplexe si ce n'est d'emmener à l'apoplexie. J'espère que leurs petits sont bien au chaud dans un serveur souterrain, couvé par un informaticien diplômé en déblocage de bug. Et qu'ils remonteront  à la surface et viendront à nouveau frapper à la porte de leur inspiration pour se reproduire …à la plus grande joie de leurs futurs ex abonnés.
Mais si cette issue de secours n'était qu'un vulgaire cul-de-sac ? (précision : tous les culs ne sont pas vulgaires !) Et que le dit sac était un trou sans fond ? Un fond au fond duquel le vide passerait le témoin au néant après cette descente aux enfers ! Au fond quelle importance.

Moi, j'ai une solution pour retrouver tous mes abonnés perdus dans la nature, errant comme des âmes en peine. Tenez ! Je vous livre mes secrets.
 
Tout d'abord, il n'est pas nécessaire d'avoir 3000 abonnés à son compteur. Plus ils sont nombreux, plus le chemin de St Jacques de Compostelle vous paraîtra une promenade champêtre à coté lorsqu'il s'agira de les rapatrier les uns après les autres. 

C'est pour cette raison que je m'étais fixé de ne pas dépasser 2 abonnés lorsque je me suis inscrit sur le site. Cela nous aurait permis de faire un petit ménage à 3 pour bien remuer nos méninges.
Pas obligé d'écrire en flux tendu pour satisfaire tous les goûts et les demandes de défis. Pas obligé de floculer sur d'improbables casse-têtes et autres histoires à rebondissement. Pas obligé de lâcher les puffles pour aller chercher les pingouins. Pas obligé de partager son lopin de texte avec toute la communauté. Pas obligé de partager la promiscuité ni de côtoyer l'élite. Pas obligé d'aimer les poèmes, les nouvelles, les chroniques, les énigmes et les romans érotiques. Pas obligé de se justifier en message privé de tels commentaires incompris. Pas obligé de s'épuiser à faire des concours. Pas obligé de monter sur le podium. Autant faire des châteaux de sable. Pas obligé de devoir rendre des comptes. Pas obligé de suivre toutes les conversations. Pas obligé d'apprécier X parce que c'est le copain de Y.
Pas obligé de noter ni de mettre des coups de coeur pour remplir son caddie. Autant migrer sur Adopteunabonné.com alors. Pas obligé de liker à tout vent. Pas obligé de remplir un questionnaire pour se dévoiler devant tout le monde.
Mon petit monde à moi, ça me suffit. Pas obligé de se rapprocher des hérétiques et des soporifiques. Ok, je vous l'accorde mon comportement est plutôt hiératique voire hermétique. Je suis un ours, je ne me refais pas.
Et le venin de certaines espèces de serpent, ça m'incommode. C'est pour ça que je ne suis pas commode. Ça pourrait même me mettre hors de moi, Surtout si ça te concerne, TOI !

Mais…je n'ai pas tenu ma promesse. Trop de belles choses ont défilé devant mes yeux. Trop d'émotions ressenties devant des mots bien assemblés. Trop d'étoiles filantes qui m'ont fait lever les yeux de terre. Et surtout 2 comètes resplendissantes ont plané tout en haut. Trop d'apesanteur pour me combler de légèreté. Trop de tirades qui m'ont fait battre la chamade. Trop de créateurs en herbe pour donner la réplique à des créatifs en fleurs. Trop de belles phrases qui font chavirer et qui sont bousculAde. Trop de jolis fruits à croquer et de rebelles devant lesquelles craquer. Trop de trucs qui arrachent la tête et emportent le coeur.
Trop de trop et c'est ainsi que j'en suis à 13 abonnés. Un chiffre qui porte chance. Porte-bonheur ou porte-abonnés. J'ai commencé par liker De Touvent. Puis les autres. Tous aussi beaux les uns que les autres.
Et encore je me retiens de cliquer sur les 34 autres qui sont en attente devant ma tanière. Pour l'instant, je résiste à leurs appels et à leurs messages d'allégresse.
Comment leur dire que je les accueillerais volontiers dans mon univers mais que je ne pourrais pas tous leur promettre de les emporter avec moi si je devais quitter le navire ? Ou pire si le navire s'échouait. Comment les faire remonter à bord ? Titanesque comme question ! Etant le seul maître à bord, pas question de prendre mon esquif pour esquiver l'iceberg. Kiffe qui peut !
Pour éviter un tel désastre, je m'en vais, les poings dans mes poches crevées, mon paletot aussi devenant idéal; Je vais sous le ciel, Muse ! et je suis ton féal ;
Oh ! là ! là ! *que de route semées d'embûches pour te retrouver, toi mon fidèle abonné. 
* copyright A.R. (Arthur Rimbaud, pas Arthur Roubignolle, il peut pas tout faire non plus celui là ! Et puis à force de parler de lui, il va finir par ne plus me voir en peinture, même si c'est pas son rayon.)
Soit je jette une bouée à la mer en espérant que tu t'accroches dessus soit je pars à ta recherche. Va pour cette dernière.

Anne-Onyme : Ah ! elle, je sais où la trouver. Je vais à Etretat et plutôt que de me rendre sur les falaises, je repère les sanisettes publiques, endroit intime où son histoire à pris feu. Elle a du faire des petits, entretemps, à Etretat. Peut-être s'est- elle égarée à Honfleur, près d'un jardin en fleurs qu'elle seule peut cultiver. Allez zou, dans mon arche.

Petisaintleu : Direction Saint Denis. Pas à la Réunion, plutôt du coté du périph, c'est plus exotique. Je me dépouille et fais la manche devant tous les monuments ecclésiastiques. La générosité du personnage, sa foi indéfectible en la Providence et son génie du cierge (pas de la lampe) lui feront faire une bonne action en donnant à un con nu. Juste retour de flamme pour cet allumeur au grand coeur.

Véronique Théry : Mince ! Il va falloir que j'aille dans le Nord !
Faut que je demande des tuyaux à Jeanfab75 s'il en est revenu sain et sauf. Une fois sur place, je repère un parc à Dunkerque style Hyde Park à Londres et distille la bonne parole en latin et à voix haute à tous les passants passant à proximité. Bien penser à prendre le traité de rhétorique de Cicéron et éviter la langue de bois avec elle.  Elle finira bien par tendre une oreille attentive à mes élucubrations.
Désolé, Louve ! Qui bene amat, bene castigat.

Arthur Roubignolle : J'achète le manuel de survie en milieu hostile, apprends à faire et défaire des noeuds de marin, trace une droite de Paris au Bassin d'Arcachon, sors mon sextant en évitant de sortir l'autre qui se tend mais y a pas de raison, à moins que je n'accoste sur une réserve ostréicole. Sur son esquif amarré à une bitte, je le trouverais bien en train de blaguer avec Kersauzon ou un autre pingouin. Il se peut qu'il se rende au Leroy Merlin local car sa carte de fidélité lui donne des points à vie sur tout achat de papier peint. C'est normal, vu le profil qu'il a ! Et de 4 !

Lyselotte : Je me poste au rond point de Mérignac avant la bifurcation pour Bordeaux centre, à coté de la déviation pour Pessac. J'attends. J'attends longtemps. J'en ai marre d'attendre. Elle viendra pas la Lyse. Elle s'est encore paumée en rentrant de ses dédicaces à Cultura.
Je vais aller la chercher à l'antenne régionale Marc Dorcel. J'ai entendu dire qu'elle était devenue scénariste, productrice et réalisatrice de séries à l'eau de rose. En plus si elle cherche des acteurs, je pourrais toujours pointer le bout…de mon nez. Ou bien je vais faire le tour des agences immobilières du Pyla, paraît qu'y a des putains de villas à louer là-bas (des putains et des villas, les unes ne vont pas sans les autres) et ch'suis chûr que la Lyselotte, viendra bien y fourrer son doigt là-dedans. Désolé Lyse, j'pouvais pas faire autrement pour te ramener. Amarre-moi à une bitte avec Arthur mais ne me laisse pas dériver sans tes bouées.

Julia Rolin : Julia, elle vient d'arriver, elle a pas pu partir bien loin, elle connait pas encore le coin. Par contre elle connait le con parce qu'elle écrit des textes zérotiques (si, si) (Quoi ? Sissi et Michel Strogoff…j'en reviens pas !). Julia, je la repère à ses yeux smaragdins, à son sourire éclatant et à son accent de Toulouse oh con ! Et de 7.

Yeza : Où qu'elle passe, l'herbe repousse de plus belle. Pour la repérer, il faut regarder les bâtiments sur lesquels pousse une végétation luxuriante. Reste à en cueillir les fleurs et les fruits.

Mathieu Portogallo : Bon ! lui je ne m'en fais pas. Mathieu est un profiler. Un killer de l'investigation. Made in France. Notre PPD, notre inspecteur Columbo (et pas gadget même s' il dégaine ses Parker comme des revolvers). Notre Jean Pierre Pernaud des régions (ben oui, il habite Lyon), notre décrypteur de l'info, notre nouvel explorateur du microcosme culturel entre Fourvière et la Croix Rousse, notre envoyé spécial lyonnais. Il connait les traboules comme sa poche et tous les cinémas de Bellecour à Vaise. Pour le trouver, je fais le tour du Pathé de maison. Et de 8.

Chloe-n : la petite dernière qui vient d'accrocher un ange à son profil pour être visible. Puisqu'elle recherche le bonheur partout, je vais forcément finir par la croiser. Le bonheur étant souvent là où on ne l'attend pas.

Hermane : Bon sang ! Hermane la surdouée de l'écriture, la best-seller du tweet à toute heure s'est exilée en Allemagne. Va falloir que je me fasse un tour de Rhin pour la ramener. Hey, Fraulein Hermane ! Tu t'abonnes et tu quittes le rafiot ? Allez reviens. Sois sympa, on t'a à la bonne.

Apolline De Touvent : Avec un grand A.
A comme Apollon au féminin ou Aphrodite. Elle danse avec les mots, elle se cache parfois pour mourir à petit feu, elle éructe son mal-être …mais elle renaît toujours plus forte. Il faut sauver la déesse Apolline. C'est en homme sandwich avec ce message ''wanted'' que je pars à ses trousses. Direction la Baie de Goji pour lui donner l'immunité à tout jamais.

Ade : Pas facile à retrouver. Elle peut être dans les airs comme sur terre. Avec elle, le temps suspend son vol. Elle éclaire de sa beauté partout où elle passe et montre à l'extérieur toute sa richesse intérieure. Mais attention, à force de prendre son envol et de défier l'altitude, elle peut se perdre loin et se casser les ailes. Faut prendre soin d'elle et la prendre sous son aile. 
Ade, c'est pas de la rigolAde, où es tu ?  Direction la Nouvelle Zélande ? C'est loin de Lyon ? Belle Ade, une balAde avec toi ? Quand tu veux ! Et c'est pas un petit rien qui va t'empêcher de venir avec moi. Je te promets des embrassAdes si tu reviens.

Carouille : Ne pas se tromper. Quel escalier a-t-elle bien pu prendre ? En colimaçon si elle vous a dans le collimateur ? Ou droit devant, si elle veut vous rentrer dedans ? Difficile à suivre. Elle fonce entre Bretagne et Sri Lanka, tête baissée et griffes sorties, vous imaginez le labyrinthe pour la cerner, ce p'tit bout de femme ? C'est son truc, ça,  la poudre d'escampette. Elle en fait qu'à sa tête. Partir ! Une fois'' à bientôt'', l'autre fois ''à tantôt'' ! Un tantinet trop tôt !
Il faut que l'ours que je suis soit rusé pour l'approcher sans se faire mordre (ben oui elle mord facilement Carouille). Faire preuve d'humour mais avec le son et les images sinon on va au clash. Carouille, où que tu ailles, je viendrai te chercher au volant de mon beau camion. Je mettrai même un pare soleil à ton nom sous l'essuie-glace. Et dans ma cabine, je te ramènerai à bon port en veillant sur toi ...au doigt et à l'oeil.
Et de 13 (Aïe! Ouille ! c'est Carouille qui porte le 13 . Très bon signe, je te le promets ! )

Tic-et-Tac : Cas spécial. Ces belles de courses ont un statut à part puisque jamais je ne les laisserai jamais se perdre dans la nature. J'ai pris la merveilleuse habitude de m'attacher à elles au point de ne plus pouvoir m'en passer, enchaîné que je suis à leur coeur et leur âme. Qu'elles aient la mauvaise surprise de ne plus fonctionner,  mon compte s'auto-détruira dans les cinq secondes.

Voilà ! Ma quête est terminée. Mais j'ai une requête à vous adresser : sauvegardez bien vos œuvres si vous ne voulez pas que je file à vos trousses. Bon vent.
Et attention aux serpents et aux langues de vipères qui rôdent...

PS: Bien entendu, tout nouvel abonné aura droit à sa part du gâteau et verra son profil mis en avant sur cette page  "Abonnés absents''. Faut un début à tout.

 photo : © by myself (bassin d'Arcachon 2014)
*

Et les nouveaux arrivants sont :


Fionavanessa : A force de prendre des coups par-ci par-là, de tomber dans les escaliers à colimaçon, de se prendre des parpaings en pleine face, de rester en quarantaine, elle distribue des cagettes de bonheur sur son chemin sinueux. S'il faut aller la chercher, autant attendre Pâques, c'est l'époque où les bonheurs tombent du ciel. Les siens ne sont pas en chocolat mais autrement plus savoureux. Bienvenue Fiona parce que Fionavanessa c'est trop long à écrire. Mais à dire c'est beau. 

Patrick Gonzales : Patriiiiiick !! Pas besoin de se casser la voix pour l'interpeller. Y a juste à  s'orienter vers l'attroupement de femmes devant ses vagues de mots, prêtes à tout pour prendre le large avec lui. Lui qui sait si bien les décrire de long en large.

Elisabetha  : Que de textes et de belles phrases jalonnent ton parcours. Toute une vie à égrainer des mots d'amour, des mots doux, des mots pour tous les jours, des mots qui blessent, qui font fantasmer, qui percutent, qui en disent long sur ta vie d'avant et qui malheureusement ne te font plus rire. Alors Elisabeth, permets moi de te dire que c'est un honneur de t'avoir trouvée et de te faire monter à bord de mon bateau ivre.

Marielesmots : Manie les mots comme pas 2 lorsqu'elle commente les nôtres. Toujours un plaisir de la voir apparaitre et distiller la bonne parole de Marie. Elle seme tellement de coups de coeur que le chemin est tout tracé pour la retrouver. Embarquement express petite Marie...

Olivier Bay : Probablement l'abonné à l'intelligence artificielle sur-développée qui lui permet de mener des enquêtes où même Colombo y perdrait son latin et son accent de Chicago. Il est capable de se greffer une puce dans le corps au cas où il se perdrait en route et que son salut lui économiserait 3 milliards qu'il aurait pu dépenser à bon escient  dans  l'achat d'un drone pour retrouver son chemin. Bienvenue "connected people ".

Breinmilliner : Ce n'est pas parce qu'elle chausse du 38 qu'elle ne fait pas de grands pas. Quitte à se prendre parfois les pieds dans le tapis mais au moins elle en ressort grandie. Et à force d'arpenter les maisons d'édition, elle va bien tomber sur un trublion qui va la publier. Pour la retrouver, suivre les fleurs de ses textes (ce sont toujours les mêmes), elles sont toujours de bon conseil.

Chris Toffans : à venir

Stef--2 : A force de semer des aphorismes qui ne rendent pas communs les lieux qu'il traverse, je vais pouvoir me frayer un chemin à travers ce terrain de blagues pour ramener cet individu bien sous tout rapport. Encore faut- il que je me souvienne d'une blague par jour parce que, comme le dit Gainsbourg ‘'On se souvient de rien, et puisqu'on oublie tout, rien c'est bien mieux que tout''. De rien Stef--2.

Zabzab : à venir

Sylvie Loy : Elle, c'est une serial killeuse que je like sérieusement. Elle fait sa loy partout où elle passe; elle met hors d'état de nuire tous ceux qui sont hors-la-loi; elle se surpasse là où les méchants trépassent; elle pousse la confusion à l'extême au point de nous entraîner dans des chutes abracadabrantesques; là où elle est la meilleure, c'est qu'on s'en relève sans contusions.  Faut se méfier d'elle malgré tout car elle assouvit toujours sa faim et arrive toujours à ses fins. La retrouver si elle se perd ? pffff….c'est comme chercher des aiguilles dans sa hotte de fins.

Blonde thinking on Sunday : à venir

Maud Garnier : Maud c'est la petite cerise sur le gâteau. Pour l'attirer, suffit de semer des macarons au mojito, des friandises au nutella, des cuisses de rainette au menthol ou bien de lui chanter des mélodies à la lyre. Elle est facilement reconnaissable avec 2 ailes dans le dos qui servent à rien, c'est juste pour la déco. Elle a un faible pour la couleur mauve mais uniquement pour sa guêpière qui est assortie avec son treillis.  Elle a des copines pas fréquentables qu'elle adore fréquenter pour semer la panique en ville. Elle est nyctalope mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit car j'ai pas envie de me retrouver avec une escalope sur la joue. Elle vit la nuit, danse le jour et le reste du temps, elle peint des mots sur une toile d'ordinateur. Maud c'est …Mood, quoi ! Et moi je l'aime bien ma Maud !

Marie Gruzman : à venir


  • Rhôôôô et moi aussi je l'aime bien mon Erge !.....
    Merci de m'avoir inclus dans ton arche !.... et pour le barbecue dont parle Anne, c'est OK pour moi !.... je vis pas très loin de Lyon, alors !.... si toi aussi, vu ton selfie du 8 décembre !.... j'aurais pas trop de route à faire.... et je serais ravie d'y retrouver mes copines d'écriture les ZaCaMASyAd et bien sûr aussi ceux de la compagnie, toi, Patrick et Priijgany..... Merci aussi pour "mes mots sur une toile d'ordinateur" !.... (et aussi mes couleurs sur des toiles tendues de coton ou de lin....) j'écoute ta chanson en écrivant mon commentaire, et "un souffle et je vacille, la vie ne tient qu'à un fil" je souhaite que ce fil ne soit jamais rompu !.... et merci aussi, car je doute tant de ce que j'écris, que ton message , et ta présence, en commentaires sur mes écrits me fais fondre, et oui comme le chocolat de friandise !.... ;-))

    · Il y a plus de 2 ans ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • Ainsi fond fond fond...:)

      · Il y a plus de 2 ans ·
      479860267

      erge

    • ;-))

      · Il y a plus de 2 ans ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

  • C'est une attention très touchante Erge. Et j'aime beaucoup la description que tu fais de moi. Tu m'as bien cernée! J'écris pour assouvir une passion dévorante de conter. Le format short story me convient, la recherche de la chute est une addiction bien réelle. J'aime perdre le lecteur !
    Merci Erge de me citer dans ta liste restreinte d'abonnés, c'est un honneur d'y être. Et c'est un honneur de te compter parmi les miens d'abonnés, tes chroniques et tes commentaires, à chaque fois, je les attends avec impatience et jubilation !
    A bientôt donc autour du partage et d'une amitié littéraire certaine !

    · Il y a presque 3 ans ·
    Fullsizeoutput 53f4

    Sylvie Loy

    • pfff ...17 jours pour répondre à ton commentaire de bon aloy:) C'est un plaisir également que de compter parmi ceux dont je savoure les textes :)

      · Il y a plus de 2 ans ·
      479860267

      erge

  • Les nouveaux arrivants je les ai aussi dans mon panier. Mais j'aime bien ta façon de les éplucher pour nous les faire déguster ;)

    · Il y a environ 3 ans ·
    Ananas

    carouille

    • Tu sais que j'épluche les ananas aussi ? ;)

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Trop tôt !! Je ne suis pas encore mûre....;)))

      · Il y a environ 3 ans ·
      Ananas

      carouille

  • Oups !!! c'est flatteur tout ça,,, enfin bon Bruel, il me saoule un peu ..ce piquer de prénom,, je pensais être le seul,,, merci j'ai lu les autres nouveaux portraits aussi,, de bien beau croquis,,,

    · Il y a environ 3 ans ·
    Pgbis

    Patrick Gonzalez

  • Trop flattée d'être rajoutée à cette liste fort sympathique, quelle plume redoutable et les CDC je les distribue qu'avec sincérité, jamais forcée, je déteste me sentir obligée, j'ai mon petit caractère aussi... Merci Erge !!

    · Il y a environ 3 ans ·
    W

    marielesmots

  • Merci beaucoup erge pour mon portrait très juste en ce moment où je suis mélancolique même si j'ai des bonnes raisons de l'être.

    · Il y a environ 3 ans ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • J'ai adoré votre vestibule émaillé de portraits ! et oui, terrible ces coups du sort qui ont privées Isabelle de ses textes, puis Alice, je frémis rien que d'y penser ; quelle bonne idée de mettre en mots tous ces voyages aux mille couleurs avec des mots que nous font faire ces grands voyageurs et voyageuses que vous citez, dont indéniablement vous êtes. Quel heureux hommage aux deux Arthur R. !

    · Il y a environ 3 ans ·
    Mai2017 223

    fionavanessa

    • Et oui Fiona, tous ces voyages nous emménent loin, très loin. Les vôtres y contribuent grandement. Vous ne perdez rien avant que je vous fasse votre portrait :)

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Oh ! un petit rajout d'outre Manche ? ;-)

      · Il y a environ 3 ans ·
      Mai2017 223

      fionavanessa

  • il y a aussi la variante "et que pensez vous de...?" ou bien " et sinon à quoi pensez vous en disant .".... jajjjajaajja

    · Il y a environ 3 ans ·
    Talons hauts 490

    Xochiquezatli Xxxxxx

  • La forme me plait. Quant au fond...disons qu'il me manque beaucoup d'éléments pour certainement l'appréhender à sa juste valeur...

    · Il y a environ 3 ans ·
    Talons hauts 490

    Xochiquezatli Xxxxxx

    • Je comprends...je comprends !

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Merci Erge !

    · Il y a environ 3 ans ·
    Loin couleur

    julia-rolin

    • C'est un honneur Julia !

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • j'aime me perdre, revenir sur mes pas , découvrir un détail qui m'aurait échappé si j'avais avancé d'une traite....j'ai lu et relu

    · Il y a environ 3 ans ·
    Talons hauts 490

    Xochiquezatli Xxxxxx

    • Et donc, ça vous a plu ?

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Belle philosophie. Pas besoin du nombre, suffit de vrais amis c'est tout aussi bien, sinon quand on a juste poussé la porte, au détour des lectures, de belles découvertes : de belles plumes avec des mots ciselés qu'il fait bon lire. C'est bien assez.

    · Il y a environ 3 ans ·
    487511 106400149549271 776940541 n

    breinmilliner

    • Je vous embarque.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Mais euh, c'est du délit de sale tronche ça :).

      · Il y a environ 3 ans ·
      487511 106400149549271 776940541 n

      breinmilliner

  • Oh, quel beau cadeau tu nous fais là, toi l'ours que j'ai connu grâce à une lionne et de ses tigresses. Merci d'être venu me chercher pour m'embarquer dans ton arche.

    · Il y a environ 3 ans ·
    Au rayon des livres

    chloe-n

    • Tu es la bienvenue Chloe-n. Et toi aussi continue à nous faire voyager.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Bien vu :-)
    On oublie souvent que la vie numérique d'un abonné est précaire dans la matrice d'Internet.
    Il faut savoir prendre ses précautions face aux éléments.
    Que ce soit une simple bourrasque (bug) ou un vrai déluge (reload)

    · Il y a environ 3 ans ·
    Avatar

    Olivier Bay

    • Tu as entièrement raison Olivier. Internet ne fait pas dans les sentiments même s’il permet à tout un chacun de les partager et de les ressentir comme dans la vraie vie et à la vitesse du son en plus. Mais lorsqu’ils foutent le camp, c’est une déchirure. Alors autant se protéger. Merci de ton passage. Toi aussi tu vas bientôt embarquer :)

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Internet est un nouveau lieu pour faire se rencontrer les gens... comme un bar dans la vie réelle ;-)
      Mais aussi les séparer à l'insu de leur plein gré.
      Le terme déchirure correspond bien.

      · Il y a environ 3 ans ·
      Avatar

      Olivier Bay

    • Tu es bien visionnaire Olivier.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Merci erge! C'est trop d'honneur :-)

      · Il y a environ 3 ans ·
      Avatar

      Olivier Bay

  • Petit nouveau ici, je découvre et imagine le plaisir que tu as du prendre à écrire, alors imagine celui que j'ai pris, une fois ce message ouvert, à la dégustation solitaire de ce texte scintillant. si tu es un ours, j'en suis un autre, et c'est avec gourmandise que je me suis donc mis à parcourir cette galerie de peinture en tous sens, découvrant ça et la des noms connus, des visages familiers et d'autres qui le deviendront..C'est bien la première fois que j'ouvre un tel courrier, mon ordinaire se résumant à des recommandés de administration. Voila c'est bien assez, j'ai trop parlé, je retourne à ma contemplation muette de votre tirade des abonnées,,,pas si absents que ça ,

    · Il y a environ 3 ans ·
    Pgbis

    Patrick Gonzalez

    • C’est vrai ce fut un régal que d’écrire sur tous ces gens qui font et défont les sentiments sur mon compte.
      C’est bien pour ça que je l’ai envoyé en recommandé :). Je suis bien content d’accueillir un autre ours dans mon arche , qui plus est amateur de JL Sieff et de textes tout aussi raffinés sur la gent féminine. Merci de ta contemplation Patrick.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Ils sont fous ces ours ! Moi, mordre !?! Je suis un ananas, je ne mords pas. Un ananas c'est tout doux et sucré, ça fond dans la bouche. Et si ça dégringole dans les escaliers, c'est que quelqu'un l'y a fait tomber. Mais un voyage en camion, je ne dis pas non, ça me changera des avions et des cargos. Pour une fois, je pourrai regarder le paysage.

    · Il y a environ 3 ans ·
    Ananas

    carouille

    • Ils sont fous ces ananas ! Faire la transcanadienne pour se faire dévorer par un ours mal léché confine à la folie. Je mets derechef ma cape de superErge pour t'enlever à ce triste dessein. Et comme le bleu de chauffe me va si bien, je vais te faire voir le voyage en rose.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Oh, Erge, j'adore quand tu me fais voir la vie de toutes les couleurs !! ;)

      · Il y a environ 3 ans ·
      Ananas

      carouille

  • Cool, c'est bien connu, plus on est de fous plus on rit, n'est-ce pas ?? :) !!

    · Il y a environ 3 ans ·
    W

    marielesmots

  • Merci !!

    · Il y a environ 3 ans ·
    W

    marielesmots

    • You're welcome !

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Pas de soucis pour monter dans ton arche !! même pas peur de tes griffes, tiens je m'abonne :) !!

    · Il y a environ 3 ans ·
    W

    marielesmots

    • Tu l'auras voulu ! Bienvenue à bord.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Bonne idée de sauvegarder : on ne sait jamais... Je suis flattée d'avoir mon petit bout de voyage accroché au milieu du périple !

    · Il y a environ 3 ans ·
    Yeza 3

    Yeza Ahem

    • Le voyage va être merveilleux avec toutes ces frégates de compétition. Et je te remercie de nous faire découvrir tes beaux horizons.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Quel chouette tour d'horizon ! J'avoue à ma grande honte que la plupart des passagers et gères embarqué(e)s dans ton esquif me sont inconnu(e)s. En suis-je à considérer les femmes très présentes dans ton embarcation comme des ennemies potentielles? Non, je l'affirme. Le temps me manque simplement pour m'étendre sur toutes ces belles plumes qui font un édredon potelé à ceux qui les lisent et qui, du coup, inspirent si bellement la tienne, de plume. Quand aux hommes présents, bien que n'étant pas assez assidue pour connaître leurs histoires, je dois avouer que oui, Arthur m'attire (j'ai bien dit M' ATTIRE)même si je doute fortement de son sens de l'esthétique environnemental et Petisaintleu voudrait bien me tirer (des pattes de Roubi) mais je ne me laisse pas faire ; ).
    Quand à toi, Erge, vite lassé je trouve quand même, sache que je ne me perds pas toujours, preuve en est mon périple réussit en Corrèze, département qui me vit naître avec ravissement il y a fort longtemps et dont je revins sans encombres et sans égarements.
    Je vais suivre ton parcours fléché certaine qu'à l'arrivée, une belle histoire me prendra le corps ou l'âme. Salutations Erge.

    · Il y a environ 3 ans ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

    • Aaaaah Lyse ! Ce n’est plus un commentaire, c’est un texte, que dis-je une tirade ! Et toutes ces plumes que tu ne connais pas (contrairement à d’autres qui auraient pu servir à un autre usage du côté du Lido), et bien toutes ces plumes, je te les recommande matin, midi et soir. Elles sont comme tu le dis si justement, inspirantes et rafraîchissantes. Quant à toi Lyse, merci de m’accompagner dans mon arche et je suis sûr qu’avec ton sens aigû de l’orientation, tu vas aussi nous conduire dans des territoires que je ne maîtrise pas sur le bout des doigts, fussent t-ils majeurs (les territoires, pas les doigts !). Et si je peux me permettre une fois que tu auras terminé ta lecture de Sylvain Tesson, jette un coup d’oeil sur ces nouvelles venues sur le site (tic-et-tac) dont l’histoire, j’en suis sûr, te prendra le corps et l’âme. Le bonjour chez toi, Lyse, et à la Gaillarde !
      Bonnes vacances.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Bravo Maestro !! Quand monsieur se lâche, il ne fait pas semblant, une plume affûtée et sympathique, belle gambErge !! ça c'était un peu facile ! juste pour le jeu de mots :) !! Bonnes vacances !

    · Il y a environ 3 ans ·
    W

    marielesmots

    • Pas facile, gracile ton jeu de mots Marielesmots. Et quand je me fâche, je ne fais pas semblant non plus :) Attention à toi, tu risques de monter dans mon arche.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Quel beau voyage tu vas faire ! Quel beau voyage tu nous fais faire ! Tu es un ours d'odyssée !

    · Il y a environ 3 ans ·
    20170709 160003

    Véronique Théry

    • J'aime voyager dans ce monde virtuel de mots, de phrases. Des fleurs exotiques, des fleurs rares. Des cactus de douleurs, des roses de plaisir, des lys de douceur.
      Le nombre de fois où j'arrive sur un texte océan dans lequel je me noie.
      Le dernier trésor, un texte d'ade : http://welovewords.com/documents/mon-troisieme-enfant qui m'a fait pleurer. Alors, voilà, j'en profite pour le partager

      · Il y a environ 3 ans ·
      20170709 160003

      Véronique Théry

    • Merci beaucoup Louve pour ton odyssée de l’espèce. Je suis flatté que tu viennes me caresser dans le sens du poil.
      Je partage totalement ce type de voyages. Et je reconnais que le trésor que Ade nous a déposé est d’une rare préciosité. Comme elle, je dois le reconnaître.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Merci Erge pour ce moment... Je rigole devant mon ordi et cela fait sourire mon adolescent de fils ;)
    Flattée d'être dans tes RARES abonnés et citée dans ton texte... Attention, je vais perdre mon anonymat!
    Vexée que tu m'es coincée dans les toilettes d'Etretat!
    Bon, moi je dis :à quand le barbecue géant avec tes 13 abonnés?

    · Il y a environ 3 ans ·
    Oeil

    anne-onyme

    • que tu m'aies coincée;....J'ai fait une faute ce doit être l'émotion...;)

      · Il y a environ 3 ans ·
      Oeil

      anne-onyme

    • Anne -O. Un barbecue géant ? J’aurai trop peur que tu enflammes mes 13 abonnés. Tu sais j’y tiens beaucoup. Bon, c’est vrai que la plupart sont décoincés donc je vais étudier la question. Et rapporte-nous de l'eau d'Etretat pour refroidir tout ce beau monde. Et encore merci d’apporter ton sourire.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • On va dire çà…..par contre j’ai pas de clé de 12 !

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

  • Une nouvelle fois pas de mots, de l'eau dans mes yeux en te lisant c'est vrai je peux l'avouer ! merci (encore un qui était en stock! ) non, plutôt MERCI !

    · Il y a environ 3 ans ·
    Ade wlw  7x7

    ade

    • Ah non Ade ! Pour toi pas de maux, en aucun cas. En voici la demo. Je ne me lasse pas de tes mercis.

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • :-)

      · Il y a environ 3 ans ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • Je ne me lasse pas de tes smileys non plus. :)

      · Il y a environ 3 ans ·
      479860267

      erge

    • Alors merci et :-)

      · Il y a environ 3 ans ·
      Ade wlw  7x7

      ade

Signaler ce texte