Au creux de mes mains

nilo

Au creux de mes mains vides

Nulle paume ne vient se blottir

Aucune caresse pour les effleurer

Pourquoi me fuis-tu amour 

Je tend les bras vers toi 

En vain

Car toujours tu t’éloignes

Et ne peux te toucher

M’as-tu donc oublié

Pourquoi 

N’ai-je pas droit

A un seul de tes regards 

Quand 

Dans le creux de mes mains

Viendras-tu te poser 

Kipushi, 12 août 1966



Report this text