In my shoes

Illana Attali

8h, écartelé, un membre sur le sol froid de la salle de bain, l’autre sous le  lit, je me languis du contact de sa voute plantaire.

La voici qui se réveille et s’affaire enfin. J’attends qu’elle finisse son thé à la menthe, flanque ses cahiers et stylos dans son sac et parte à ma recherche. J’habille alors ses petits pieds vernis et hâlés en m’entrelaçant entre le pouce et son voisin.

Me voilà foulant le pavé Allenbyen, trimballant  ma carcasse caoutchouteuse sur ce sol barbouillé. Les gouttières guident inlassablement l’eau  grise et croupie des toits telaviviens sur le trottoir souillé.  Je croise les talons compensés de femmes peinturlurés aux ongles fushia et strassés, quelques dizaines de mes compères Havaianas de toutes formes et couleurs, les pieds nus et abimés de clochards étendus sur le sol.  Tiens, une toute petite paire de baskets Dora l’exploratrice vient faire contre-pied.

Je passe alors la frontière psychologique et hygiénique d’Allenby à Ben-Yehuda. Mademoiselle presse le pas. J’enjambe  laisses de chien, antivols et chats des rues sur le macadam. Shalom Aleheim. Je  m’immobilise (ou pas) au passage piéton, piétine, reprend de la vitesse. Frishman. Je racle le sol, m’élève, frotte, accroche. Lassale. Pendant près de 5 heures, j’aurai la paix, mademoiselle étudie à l’Ulpan Gordon. Je quitte ses pieds, trainasse sous la table, suis rapatrié sur sa chaise lorsqu’elle remonte une jambe, me balance et frappe nonchalamment contre sa voute.

12H50. Je quitte l’ulpan, dans un éboulement de paires de bottes, ballerines et escarpins de pimpantes nouvelles immigrantes. Elle file comme le vent pour alunir gracieusement sur la promenade telavivienne. Je m’amuse à détaler sur le sol beige-marronné  se déployant  en cercles dynamiques. Voici l’Hôtel Dan-arc-en-ciel  bariolé, des coureurs suants et bronzés, l’Opéra Tower, des filles en shorts montant leurs vélos roses à jolis petits paniers, Geula Plage.  C’est ici que je nous faisons une halte. Elle me décroche de ses pieds à ses mains pour sentir le sable tiède et délicat sur sa peau.  Pendant un long moment, je suis posé près de son drap de plage, légèrement enfoncé dans le sable, comme étreint.

14h30. Je réépouse ses pieds et remonte Geula à petit pas. Au bout de la rue, j’engage un virage à gauche. Elle m’entraine alors bien malgré moi dans le bestiaire soukien.  C’est mouillé, douteux, collant et encrassé. Mais que puis-je faire ? Elle aime le souk, elle aime le sud, elle aime le négligé et l’âme. Le un peu plus lisse et la soit-disant blancheur telavivit,  elle les laisse aux nordistes.

Nous redescendons Allenby, des sacs de toutes les couleurs accrochés à ses poignets. Sa démarche est plus hésitante, sa foulée plus lasse. A la maison,  elle me frictionne et savonne longuement. Comme un enfant. Puis j’attéris au pied de son lit, sous la table de sa cuisine ou un coin de sa douche. Peu importe, demain elle me retrouvera.

Je veille sur ses pas.

  • ***

    · Ago about 9 years ·
    V

    Lsarah Dubas

  • j'ai suivi pas à pas et reprendrai bien le chemin en sens inverse ! Texte très original qui me plaît beaucoup ! Merci pour le partage !

    · Ago over 9 years ·
    Ma photo

    theoreme

  • Merci Pointe, merci Illana. Comme pointure ça me va aussi tout à fait.

    · Ago over 9 years ·
    Default user

    debe

  • Les rues pas à pas comme je les aime, à la découverte d'un ailleurs en poésie, merci

    · Ago over 9 years ·
    Et  2011 264 orig

    mlpla

  • tres beau!!ca se lit tout seul, c'est tres agreable!!merci a toi et a pointdenis pour le partage!

    · Ago over 9 years ·
    K0749691 orig

    malika

  • vraiment joli !

    · Ago over 9 years ·
    Sans titre   orig

    glow

  • C'est sympa cette évocation de la ville à hauteur de pied(s). J'aime beaucoup le rythme qui s'en dégage et les endroits traversés par le regard de cette rase bitume. Ce texte m'évoque aussi le mien qui s'appelle Les pieds des gens qui dansent. Merci à Pointedenis pour le partage °-)

    · Ago over 9 years ·
    Dsc00245 orig

    jones

  • Merci pointdenis pour avoir partager mon texte!! Et merci à tous pour vos jolis compliments...

    · Ago over 9 years ·
    32003 402262576106 511001106 4473510 7181105 n

    Illana Attali

  • Angle original, super bien écrit, merci Pointedenis pour le partage et à vous Illana pour votre texte.

    · Ago over 9 years ·
    Mn 35 orig

    lapoisse

  • un pur régal de balade merci à toi Illana et du partage Pointedenis

    · Ago over 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • A Pointedenis : Merci pour le partage, j'ai beaucoup aimé cette déambulation et la phrase finale "Je veille sur ses pas".

    · Ago over 9 years ·
    Omicron 1 orig

    Christophe Dessaux

  • une chronique urbaine en rase bitume ..j'aime bien
    pour n'avoir passé qu'une après midi ( et une nuit) à Tel-Aviv, je ne peux pas prétendre "connaitre" mais j'ai le souvenir d'une soif de vie,d'un rythme speed, de couleurs, et la soirée en front de mer ..tard ne pas laisser le sommeil kidnapper les heures à vivre .. c'est un peu brouillon comme descriptif :-) c'est un bon souvenir merci

    · Ago over 9 years ·
    Img 0012

    ristretto

  • Les tongs, c'est le pied ! (Je suis en deuil, les miennes viennent de rendre l'âme aujourd'hui, paix à leurs âmes). Un beau voyage dans une contrée que je ne connais pas. Merci à toi !

    · Ago over 9 years ·
    Dargon d absinthe orig

    Lézard Des Dunes

  • Je ne connais pas du tout, mais tu donnes envie d'y aller...

    · Ago over 9 years ·
    Arbre orig

    pointedenis

  • Merci!!! Je me demandais si on ne perdait pas en sensations si l'on ne connait pas Tel-Aviv. Connaissez-vous?

    · Ago over 9 years ·
    32003 402262576106 511001106 4473510 7181105 n

    Illana Attali

  • Superbe voyage. Merci Pointedenis pour ce joli partage.

    · Ago over 9 years ·
    Extraterrestre noir et blanc orig

    bibine-poivron

  • Superbe texte ! Merci pointedenis pour le partage !

    · Ago over 9 years ·
    Img 0789 orig

    Gisèle Prevoteau

  • Bravo!!!

    · Ago over 9 years ·
    Arbre orig

    pointedenis

Report this text