Maman dis moi pourquoi...

mery

Maman pourquoi…

Maman je ne sais pas pourquoi tu pleure,

Pourquoi tu reste la a ne rien faire

Maman je ne sais pas comment faire face quand tu dis que tu n’as pas peur

Maman je suis la et je t’aime fort

Maman je ne sais pas si le père noël écoute mes vœux

Je lui ai demandé de rallumer tes yeux

Parce que tu es belle quand tu souris

Tu es la plus belle des étoiles qui brille

Maman je ne sais pas ce que je ressens

Mais tu es la dans mes pensée tout le temps

Tu sais, moi je ne te  ferais jamais de mal

Je te protègerais de des nuits ou tu te cache et tu pleure

Maman je ne sais pas comment tu me parleras d’amour

Mais je suis fière de toi tout les jours

Parce que même si cet hiver est un des plus froid

Quand je plonge dans l’océan de tes yeux je ne le sens pas

Maman je ne  sais pas comment te faire sourire

Mais j’aimerais t’emporter loin de cette vie

Je t’emmènerais sur un nuage, le plus haut

Et on rigolera en  transformant la pluie en des gouttes d’eau

Maman, je me sers contre toi pour te protéger de papa

Ne sois pas triste, ne pleure pas…je te chante une berceuse…ca ira tu verras

Maman, je te chuchote tout bas…pourquoi on reste la

Pourquoi il nous fait ca, je l’aime très fort tu sais, Mais je n’aime pas quand il fait ca

Maman, ne pleure plus je te  sers contre moi,

Je te chante une berceuse…ca ira tu verras

Tes lèvres saignent et ton œil est tout noir

Maman je te donne tes lunette de soleil tu pourras te voir

Maman, pourquoi tu di rien, pourquoi tu ne crie pas

Ton nez saigne et ton dos est tout noir

Maman c’est comme ca l’amour ? Mon prince charmant me frappera un jour ?

Et toi…tu pourras me regarder pleurer le corps en lambeaux et accepter ?

Maman, je ne le marierais pas, toutes les filles de mon école veulent marier leurs papa

Mais je ne veux pas qu’il continue à crier sur moi

J’ai peur de l’odeur de notre maison,

Pardon se je fais pipi sur moi tout le temps

Maman tu sais le soir je fais semblant de dormir profondément

Mais je l’entends de l’autre coté du mur quand il rentre en trébuchant

Je sais qu’il te traine sur le sol de la cuisine, je l’entant qu’il te crie « tu es une putain »

Je sais que pour me protéger tu étouffe tes cris de douleurs et tu ne dis rien

Maman je n’aime pas l’odeur du matin dans notre maison

Je n’aime pas quand il pleure et te demande pardon

Les roses qu’il ta amène se fanent rapidement

Le vase s’éclate sur le mur chaque soir en rentrant

Maman je ne veux plus que tu aile a l’hôpital a cause de lui

J’ai envie de le tuer même si j’ai que 5 ans et que je suis qu’une enfant

Tu boîtes encore tu as a mal maman ?

Si tu rentre aujourd’hui tu viens dormir dans mon lit ?

Il y avait pourtant de la place pour toi ici, dans mon lit tout contre moi….

J’attendrais que la porte claque pour venir vers toi

Je t’imagine sur le sol et lui qui crie contre toi

J’ai envoyé mon peluche vérifié pour moi

 Maman, ne pleure plus je la sers contre moi,

Je lui chante une berceuse…mais elle ne bouge pas

Ses lèvres saignent et son œil est tout noir

Elle ne me chuchote pas comme toujours, n’aie pas peur.

Papa, maman a son corps qui est tout froid…

Papa, pourquoi maman ne me répond pas ?

 Mery

03.09.2011

  • Même si je suis une obsédée de l'orthographe, j'ai "oublié" de râler, car ce texte me touche beaucoup. C'est un sujet qui me tient à cœur et qu'on essaie trop souvent d'ignorer. Pourtant,ça arrive encore bien trop fréquemment.
    Merci de ce partage

    · Ago over 7 years ·
    Femme 1900 rose 195

    myrrha-el

  • vraiment grand bravo

    · Ago about 8 years ·
    Dsc00970

    shirley

  • Mery, je suis soufflé une fois de plus à le lecture de ce texte, les fautes n'en ont pas ralenti l'émotion, et après tout ne vaut il pas mieux quelques fautes d'orthographe à des fautes de goût ?

    · Ago about 8 years ·
    Mouette des iles lavezzi orig

    valjean

  • Bravo Méry, je publie ce soir un petit texte par "solidarité", pour t'accompagner, et pour rappeler à toutes qu'il ne faut jamais abandonner... Le bonheur n'est jamais loin, il faut juste trouver le courage de le trouver !

    · Ago about 8 years ·
    Images 500

    helecrit

  • Bonjour Mery, lorsque j'étais jeune, mon patron m'avait dit un jour, alors que j'attendais un bébé, et que je n'était pas marié " Je crains pour ton avenir" je lui ai répondu " mon avenir, il sera bien, puisque c'est moi qui le ferai" et en effet en 48 ans de mariage, avec ses hauts et ses bas, nous sommes toujours ensemble, la seule douleur, qui ne me quitte pas, c'est la mort du bébé que j'attendais à cette époque, mais il a vécu 36 ans, et bien vécu, donc le destin fera toujours des siennes, à notre dépend. Amitié, Yvette

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Que t'est il arrivé, petite Mery, pour que tes textes soit si noir, d'une tristesse infinie. j'ai envie de te serrer dans mes bras. Une maman.

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • A toutes les femmes, épouses, enfants battus, Ce texte vous est destiné. Que plus jamais la mort d'une maman ne soit. Malheur à ces brutes, trop facile de brutaliser un être fragile, se sont souvent des lâches qui s'enfuit devant une autre brute. Très beau texte, émouvant.

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Tragique mais tellement réel !!

    La beauté du texte nous fait oublier les fautes t'inquiétes pas... ;)

    · Ago about 8 years ·
    P211109 12.530001 orig

    Kevin Carlier

  • Oui, c'est splendide !

    · Ago about 8 years ·
    Photos libres.com orig

    3d0

  • excellent comme d'hab !

    · Ago about 8 years ·
    Dscn0798 orig

    dafone

  • Merci

    · Ago about 8 years ·
    Pas toi

    nestorphee

  • il fait mal à la lecture, il est pourtant si vrai, si actuel, merci de ces mots Mery, tu sais faire passer les sentiments...

    · Ago about 8 years ·
    1017071 538095669569457 237465630 n (1)

    Elodie Carlier

  • texte très émouvant et terrifiante vérité pour combien de mères et d'enfants !

    · Ago about 8 years ·
    Dsc06413 54

    mnette

  • Comme toujours criant de vérité, souvenirs qui remontent à la suface...

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • Poignant

    · Ago about 8 years ·
    10987615 10205153546210502 4291538988761718894 n

    Nadège

  • C'est terrible... Quelle beauté que ces mots... J'ai mal pour ces femmes... Trop mal...

    · Ago about 8 years ·
    Default user

    Emma Scott

  • C'est terrible et très bien retranscrit en omettant...les fautes d'orthographe -)Bravo Mery pour cette empathie !!!

    · Ago about 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

Report this text