Quand on a rien à dire

Marion B

Je chiffonne ces mots qui taillés au burin apparaissent saccadés et dénués de sens. Le petit cliquetis du clavier berce mon manque d'inspiration. Des phrases asséchées et rêches sortent malgré tout. Étranges accumulations de mots en carton pâte. petites constructions sans échafaudage qui s'érigent en tous sens, maladroites et bancales.
Tiens quelques phrases à ressort ! 
Je les enroule autour de mon doigt et je m'en fais des anglaises.
  


Report this text