Ce que je veux ...?

janteloven-stephane-joye

...car tu te demandais, ce que je désirais
Ou même si je t'aimais, au silence au secret…
Je veux les vents malins qui te rendent moins sage
Je veux tes cheveux lins, roulant sur mon visage
Je veux tes sourires nus quand se lève le matin
Voir l'été à ta vue et l'envers du dessin
Et puis tordre le cou, aux oracles en défaut
Pour me pendre à ton pouls, sans plus de demi-mot
Je veux sentir le mal, qui te crevasse parfois
Te sauver des joues pâles et souffler désarroi
Je veux vivre tes peurs, comprendre tes phobies
Et bouillir de chaleur sous les draps de la nuit
Je veux savoir l'enfer, quand tu quittes mes bras
Les vides et les déserts de soirées loin de toi
Je veux t'aimer encore, et tant pis pour le crime
M'approprier ton corps, du roman à la rime
 
...Oui, tu te demandais, ce que mes murs cachaient
Où même si je voulais, te rêver, t'espérer…
Je veux le droit de croire, à ton cœur sous mes doigts
A un amour miroir, à m'en croire le droit
A des Noëls cotons, aux douceurs canapés
Quand tu fais un cocon, de notre unicité
Je veux tes eaux trop claires, mais aussi tes ombrages
Tes sommeils en hiver, tes folies sans bagages
Je veux savoir l'odeur de ta peau endormie
Et le goût de tes pleurs quand s'empierre la vie
Je veux te faire repos quand à fleurs sont tes nerfs
Te gâter sans textos, lors des anniversaires
Tes portiques trop remplis et tes meubles au Wengé
Tes têtus tant épris, tes airs insatisfaits
Je veux t'aimer encore, tant pis si ça me coûte
Je veux vaincre le sort, entrelacer nos routes
 
...car tu te demandais, tout ce qui m'importait
C'est ce que tu croyais, c'est ce que tu disais
Je veux veiller ton ventre et partager ta couche
Faire de toi le centre, les toujours et la souche
Avoir tes courbes joies, sur mon torse et mes flancs
Pour m'accorder le choix, d'y saisir l'Exaltant
Et retirer l'étoffe, qui cachait paradis
Que tu sentes l'apostrophe, en subjuguant ma vie
Puis te prendre les hanches comme s'empoigne le bonheur
Ces moments où tout flanche, chaque mot, chaque peur
Je veux l'aller-retour et tous les va-et-vient
Ta vision de mes jours, mon bassin sous le tien
L'arrondi de ce derme qui stoppe nos errances
Lire en toi forces termes qui guideront mes sens
Je veux t'aimer cilice, quand bien même c'est trop tard
N'étais je donc que l'éclipse qui cachait le vantard ?
  • Je viens de découvrir vos textes et je me suis inscrite sur ce site uniquement pour vous dire un grand bravo! Ce poème m'emplit de sensations plus différentes les unes que les autres... Au plaisir de vous lire à nouveau...

    · Ago over 7 years ·
    Default user

    pimousse62

    • Ohhhhhhhhh, merci infiniment... ça me touche vraiment beaucoup... j'écris beaucoup moins depuis quelques temps... m'étant plus tourné vers le dessin... mais merci, merci encore.

      · Ago over 7 years ·
      B3

      janteloven-stephane-joye

    • J'espère que l'inspiration vous reviendra vite..

      · Ago over 7 years ·
      Default user

      pimousse62

  • Le philosophe : les pommes connaissent elles la loi de Newton ? Newton savait- il que beaucoup encore aujourd'hui, pensent à une pomme à des fins mathématiques. L'observation d' aujourd'hui permet pourtant une autre analyse, aucune pomme n'a le loisir d'offrir à sa loi, la possibilité d'exister, parce que toutes cueillies avant un décrochage involontaire. Une branche d'olivier a su faire renaître des espérances de toucher terre à l'humanité, là où le fruit défendu a donné naissance à une loi, celle de Newton incontournable.
    Le poète : la plume elle seule permet aux langages du coeur, d'effacer une arithmétique, où la pesanteur cède sous le poids des sentiments jamais à terre. "Cieux bleus ", nuits vagues à l' âme, " Bleu cieux " ouvrage femme étoile, tendresse, Dimir-na.

    · Ago over 8 years ·
    Img 0875 150

    dimir-na

    • Oui Dimir-Na... mais la plume est bien frêle et fragile face à la réalité et les choses contre lesquelles on ne peut rien... Merci...

      · Ago over 8 years ·
      B3

      janteloven-stephane-joye

  • C'est superbe. Une plume très délicate. CDC

    · Ago over 8 years ·
    Weekendplansnewest

    mlleash

  • J'aime beaucoup. C'est touchant et ça fait froid dans le dos en même temps.
    Un double sentiment que me laisse ce texte et que résume parfaitement ce vers:
    "Je veux le droit de croire à ton cœur sous mes doigts"
    Troublant!

    · Ago over 8 years ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

  • Magnifique ! Un homme qui me dit ça !! mais moi, je m'abandonne immédiatement !
    Que c'est beau et léger et frais et intime et profond et très fort. J'adore
    CDC

    · Ago over 8 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

    • J'ignore la fin trop triste ! j'ai le droit de ne garder que le soleil en son entier?

      · Ago over 8 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Merci beaucoup Lyselotte... C'est rassurant de voir que ça peut émouvoir... et la fin, oui, j'aurais bien voulu la dégager à grands coups de pieds aussi...

      · Ago over 8 years ·
      B3

      janteloven-stephane-joye

  • Joliment écrit, un texte très agréable à lire. Bravo!

    · Ago over 8 years ·
    Lisbonne 27 29 juillet 2010 028

    Frédéric Cogno

  • Ce texte, magnifique, sublime, me rend triste...

    · Ago over 8 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • Mais la fin est terrible!

    · Ago over 8 years ·
    13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

    Colette Bonnet Seigue

  • Une ode à l'amour, dans toute sa quintessence! C'est fort, c'est magnifique!!!

    · Ago over 8 years ·
    13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

    Colette Bonnet Seigue

  • Superbe... comme toujours...

    · Ago over 8 years ·
    Avatar 500

    myos

  • quelle belle élégie! époustouflant!!!

    · Ago over 8 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • Quelle intensité dans ces mots exprimant la douleur des sentiments, ça arrache les tripes, si je peux me permettre, sublime comme toujours, CDC

    · Ago over 8 years ·
    W

    marielesmots

    • Marielesmots, je suis très touché par ton commentaire, merci infiniment... même si ces mots sont des mots perdus, malheureusement.

      · Ago over 8 years ·
      B3

      janteloven-stephane-joye

  • Et CDC

    · Ago over 8 years ·
    525237 629036707110410 376162468 n

    Marie Cornaline

  • Magnifique ! J'aime particulièrement la musicalité de ces vers "Je veux veiller ton ventre et partager ta couche
    Faire de toi le centre, les toujours et la souche

    · Ago over 8 years ·
    525237 629036707110410 376162468 n

    Marie Cornaline

  • Et ça ? Ce n'est pas criant de douleur, ça ? C'est superbe, Janteloven, mais c'est d'un désespoir à faire peur !
    J'ai très mal en te lisant, tellement je comprends ce malheur... Magnifique, magnifique...

    · Ago over 8 years ·
    Dsc 3658 3 orig

    lubine-marion-ruaud

    • Merci beaucoup, Lubine, vraiment, merci... et puis tu sais lire entre les lignes...

      · Ago over 8 years ·
      B3

      janteloven-stephane-joye

Report this text