Jamais

ko0

C'est à JAMAIS que tu appartiens,

aux heures filantes des étoiles.

La lune traine au petit jour.

Elle a un goût de déjà vu

et de trop tard.

Tes mains courent sur la guitare,

tes mains hantées de paysages.

Le seul instant solide

dans ce port inventé,

c'est ce vieux répertoire

où s'ancrent tous les éclats

                                          de phares

                                                      perdus.

Report this text