Le petit bonhomme sans tête

nilo

Au bout du chemin, il ne sait lequel prendre.

Sans tête, sans souvenir, comment se défendre.

Il erre sans fin et tourne en rond,

Emporté par un tourbillon.


Qui n'a pas de fin et le ramène a son point de départ.

Et toujours et encore, inlassablement il repart.

Vers quels horizons, retrouvera t'il sa maison.     

Mais toujours il erre et tourne en rond.


Parfois du fond de sa mémoire,

Pareil au vieux grimoire. 

Surgissent quelques photos jaunies, 

Lui rappelant de vieilles manies.


Qui viennent de son enfance,

Car elles encore sont présentes.

A son coeur dépendant, 

Tel un petit enfant.


Chaque jour tout reste a refaire,

Car il n'a plus de repaire.

C'est très un grand mystère 

Il s'appelle Alzheimer.


Son chemin s'est arrêté,

Nous laissant désemparés.

Son regard s'est éteint,

Nous ne prendrons plus sa main.

Après un dernier baiser,

Doucement tu nous as quitté...  Maman !

  • Merci de m'avoir permis de découvrir votre poème qui est magnifiquement bien écrit.

    · Ago 3 months ·
    Visage etaine eire capture %c3%a9cran

    Etaine Eire

    • C'est très gentil Etaine, elle est toujours dans nos coeurs. Avec toute mes amitiés...

      · Ago 3 months ·
      Version 4

      nilo

  • Je comprends mieux Nilo votre intérêt pour mes textes Alzheimer....votre maman en souffrait.
    Je suis soignante mais je suis témoin chaque jour du désarroi des proches. Cette maladie ne cesse moi aussi de m'interpeller. J'ai eu la chance cette année de faire la formation Humanitude.
    Connaissez vous? C'est une formidable philosophie de soins.
    Bien à vous
    Véronique

    · Ago about 2 years ·
    Je t'aime (1)

    tantdebelleshistoires

    • Non Véronique, je ne connais pas, les choses changes mais en Belgique on est à la traine. Le gouvernement réduit de plus en plus les soins de santé, c'est lamentable ! Merci de vous pencher sur toutes ces histoires avec tant de sollicitudes. Nicole

      · Ago about 2 years ·
      Version 4

      nilo

  • Ah la la, nilo, comme on peut redouter leur fin ! Et pourtant, elle arrive, tout doucement, parfois, comme pour ta Maman...Et comme tu amènes cette affreuse mais inéluctable maladie ...

    · Ago over 3 years ·
    Louve blanche

    Louve

    • Je l'ai écris en deux fois, il est resté plusieurs mois et la fin est venue juste après son décès, c'est pour cela que le ton est différent... Nous avons plusieurs choses en commun Martine. Merci pour ton attention. Bises

      · Ago over 3 years ·
      Version 4

      nilo

    • Je t'en prie nilo !

      · Ago over 3 years ·
      Louve blanche

      Louve

  • Que d'émotions douces et tristes en lisant ce petit bout de texte d'un bonhomme sans tête et sans mémoire....Bisous

    · Ago over 5 years ·
    Fullsizerender

    eleanor-gabriel

    • Que je partage encore avec toi Eleanor et ta visite m'émeus d'autant plus aujourd'hui… Merci !

      · Ago over 5 years ·
      Version 4

      nilo

  • Vivre la vie comme un automate, car la mémoire s'est envolée de la cage. À Noël j'ai transmis à ma mère les bisous de sa soeur du Canada... j'ai réactivé le souvenir des membres de sa famille, remettant dans l'ordre de leur naissance les soeurs de ma mère. Oh, je ne me fais pas d'illusions, elle a déjà oublié, mais elle était heureuse de soulever, un peu, le pan du voile ! Ceci n'est qu'un détail, une miette de souvenir arrachée à l'égarement des jours. Ce petit bonhomme sans tête nous ne pouvons que l'accompagner, sans le maudire, tenir sa main, jusqu'au bout. Un poème touchant... oh combien !

    · Ago almost 6 years ·
    015

    carmen-p

    • Elle nous reconnaissait, nous ses quatre enfants. C'est ma petite soeur de dix ans ma cadette qui s'occupait beaucoup d'elle étant plus près. Elle nous appelait "ma chérie“ ainsi que les filles de ma soeur mais pour mon frère, un an de plus que ma soeur, elle l'appelait par son prénom et savait toujours quand il venait la voir… alors qu'elle disait parfois "ne voir personne" !
      Merci Carmen, garde bien la main de ta maman et ses instants précieux qui restent encrés dans nos coeurs. Bisous

      · Ago almost 6 years ·
      Version 4

      nilo

  • Merci Laurence-Marie, autant pour toi !

    · Ago about 7 years ·
    Version 4

    nilo

  • Ma-gni-fique !!! L'émotion vraie....bravo.

    · Ago about 7 years ·
    1669704 859453370761482 5918361096195060559 o 1

    Laurence Marie Legrand

  • Merci Frédéric, tes mots me touche profondément. Et félicitation à l'heureux Papa. Affectueux bisous

    · Ago over 7 years ·
    Version 4

    nilo

  • Cruelle et injuste pathologie qui hante les lieux de mon travail, douce Nilo...Texte troublant, riche d'un sage enseignement. Encore merci pour tout ce que tu incarnes en poésie. Affectueusement

    · Ago over 7 years ·
    Lisbonne 27 29 juillet 2010 028

    Frédéric Cogno

  • Merci Karine, C'est comme perdre sa Maman deux fois, Cela fait 10 mois ! C'est dur ! Bisous ma grande

    · Ago over 7 years ·
    Version 4

    nilo

  • très triste et très beau à la fois...
    je suis touchée.

    · Ago over 7 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • Merci Florent d'être passé sur ma page. En ce moment les mots ne sortent pas de ma plume, si ce n'est pour partager les votres...

    · Ago almost 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • Le titre sonne comme une comptine, mais comme souvent dans les comptines, le fond est lourd, et la mort jamais loin de la légèreté de vivre. Merci.

    · Ago almost 8 years ·
    Avatar 500

    flolacanau

  • Sentiment partagé Marina. Merci !

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • Terrible et beau poème Nilo... Oui perdre sa mère est une épreuve au delà de tout... De tout coeur avec Toi...

    · Ago about 8 years ·
    1pixel 1  150

    fidjimarina

  • Maman semblait encore nous reconnaître mais elle confondait ses filles et petites-filles. C'est la mémoire immédiate qu'elle avait perdu et elle semblait indifférente. Elle avait 90 ans. Mais oui c'est dur. Merci aussi Yvette.

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • je l'ai fini en larmes, j'ai encore la chance d'avoir mes parents, 84 et 86 ans, et en forme, enfin maman à une polyarthrite rhumatoïde, mais ce n'est rien. Perdre deux fois sa maman, dur dur, je ne voudrais pas vivre cela. Merci du partage.

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Merci AGATHE !

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • Très émouvant !

    · Ago about 8 years ·
    Sans titre

    agathe

  • Merci Mery, c'est réciproque, je n'en ai pas de très récent mais je te les ferais partager ainsi qu'avec avec mes amis de WLW qui m'apportent beaucoup de réconfort. Petit à petit ...

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • ...NILO..merci pour cette émotion, tu m'as très fort émue ...envie d'en lire plus de tes poèmes....

    · Ago about 8 years ·
    Image

    mery

  • Merci Pascal pour ton soutien et ta gentillesse. Les quelques poèmes que j'ai déjà, je les réserve à mes amis. Ensuite...

    Bisous

    · Ago about 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • Très beau et courageux, Nilo...bravo !!!

    · Ago about 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

Report this text