LOUIS PASTEUR, REVIENS!

thelma

Autonome et invisible,

Elle attend sa proie pour vivre,

À l’image des personnes toxiques,

Elle trouve son chemin pour lobotomiser votre énergie…

Elle dresse son armée,

A l’instar des êtres assoiffés de sang,

Nature humaine,

L’hôte s’en inspire..

Elle n’appartient à aucun règne

Sinon celui de la terreur,

Terroriste insidieuse, elle se faufile dans les sous-sols de nos veines

Pour tout faire péter..sans sac à dos..

Unicellulaire sans cerveau,

Elle agit comme un con fini…pour morfondre le peuple

Quand le cerveau est lavé..de toute humanité

J’en ai marre de voir le monde s’effondrer,

le choléra en Haïti,

La fièvre ébola en Afrique,

Et je ne sais quoi dans les soins intensifs où ma mère se bat…

Plus petite que la plus grande connerie humaine,

Elle se décuple dans un milieu sain,

Pour répandre sa crasse sans le moindre scrupule…

Mais elle aura sa peau…

Ma maman est une battante,

Et l’antidote c’est la niak…

Bactérie, passe ton chemin,

Rejoins les entrailles de celui qui t’a créé,

Et oublie ceux qui aiment la vie…

...Alors, casse-toi !

Report this text