Astérisque et périls [Défi N°9/ club "Jetez l'encre!" ]

rafistoleuse

Tu faisais un peu colonne,  accoudée au bar, avec ta chevelure circonflexe, toute immense sur tes aiguilles. T’étais belle, ta peau quadrillée chocolat-miel-chocolat par le jeu du soleil avec le chapeau de la vieille dame à côté de toi. T’as piqué ma curiosité. Et puis les heures et les verres faisant heureuse coordination, j’avais trouvé le courage de t’interpeler.  

Jusqu’à ce que je te croise ton portrait dans mon paysage, je déambulais comme un antonyme désarticulé. Je sortais à peine d’une liaison dont le final muet m’avait sauvagement secoué. J’avais ce poids d’interrogations sur le cœur qui plombait chacun de mes pas. Je virgulais entre phases exclamatives et phases dépressives. J’avais perdu mon point d’ancrage.

 Et puis, il y a eu toi. Toi, un peu caractérielle, qui aime pointiller sur des détails sans importance.  Toi et tes sourires miniatures. Je ne sais pas comment j’ai fait pour avoir cette chance, de t’apercevoir en bordure de ma route, grâce à toi, j’ai retrouvé la trame de mon histoire. J’étais un peu en retrait, je voulais m’accorder une marge de réflexion. Je  voulais juste que tu ne me presses pas, je n’avais pas pieds. J’avais du mal à me justifier.  J’entrouvrais les grilles mais… 

T’as su pointé de l’index toutes les conclusions sommaires auxquelles j’étais arrivé trop vite. T’as surligné mes terreurs, pour mieux les éradiquer. T’as corrigé mes perceptions,  changé mon impression sur les gens, la vie, sur moi. T’as déterré tout ce que j’avais masqué, t’as réactivé cette part d’oubli. 

Mais on avait tout juste commencé un nouveau chapitre, que tu me  mettais au pied de la page.  Tu m’as dit que ça faisait trop longtemps que j’avais mis ma vie entre crochets, que tu voulais vivre en grand et en italique. Que tu rêvais de blancs espaces. Qu’on était emphase et que c’était maintenant où jamais de se tirer. Pour qu’on s’en sorte sans trop de casse. Tu m’as dit qu’on ne pouvait rien prévoir, que c’était comme ça, les alinéas de la vie. Qu’il fallait pas pour autant attendre sagement qu’on nous envoie à la corbeille.

T’étais si majuscule que j’ai suspendu mes points à tes poignets. Combien de pages de pages nous restait-il à défiler ? Je n’en avais que faire. T’avais ponctué ma vie d’éclats de toi, et j’étais prêt à laissé le bonheur imprimer nos cœurs, nos têtes, nos peaux. 


  • je me suis amusée sur ce texte, la ponctuation , le champ lexical des mots, j'ai adoré jouer avec... Merci pour ton commentaire !

    · Ago about 5 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • "j'entrouvrais les grilles mais..." ahah, excellent, t'es forte!

    · Ago about 5 years ·
    Cat

    dreamcatcher

  • Merci encore ! :) Vraiment !

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • Superbe jeu lexical. Bravo. CDC

    · Ago about 6 years ·
    525237 629036707110410 376162468 n

    Marie Cornaline

  • Stephan, merci, ton commentaire vaut le détour, tu jongles très bien avec les mots toi aussi !! :)

    Yoda, tu as totu à fait raison quand tu dis que je ne met jamais tout à fait un point final à mes textes... C'est vraiment une récurrence chez moi ^^ En tout cas merci beaucoup !!

    Lyselotte, merci pour les chapeaux ce sont mes préférés :))

    Hector, merci merci :)




    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • Que j'aime cette petite musique. Tu as un sens du tempo trés agréable. La métaphore de la ponctuation pour en faire le sel d'une vie. Voilà une belle image. Bravo.

    · Ago about 6 years ·
    Image 8 54

    hectorvugo

  • SUPERBE ! vraiment majuscule, chapeaux circonflexes, 2 ^^
    cdc

    · Ago about 6 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

  • Entre les guillemets, les parenthèses, les virgules et les points virgules, tu ne mets jamais tout à fait un point final à tes récits, tu nous laisses un peu imaginer, toujours est-il que tu manies les mots, j'ose pas dire les manipule... ça accroche- Coeurs coup de coeurs

    · Ago about 6 years ·
    Yoda 24 04 09 002 92

    yoda

  • "Qu’on était emphase" et toi tu semble en phase, face à la phrase qui ne laisse pas de place à la périphrase tout en nous embarquant dans une histoire de hasard qui fait bien les choses. Bravo pour ton texte

    · Ago about 6 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

  • Merci beaucoup Bis, je suis contente que ça te plaises :)

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • Haha. C'est majuscule!!! Plein de trouvailles, d'humour et de subtilités. Vraiment, tout est super bien travaillé et le champ lexical est savoureux!

    J'aime beaucoup! :)

    · Ago about 6 years ·
    544813 416184855145011 490152810 n 465

    bis

  • J'avais lu astérisque et pénis...une queue de cochon quoi!

    · Ago about 6 years ·
    Image

    Philippe Larue

  • Merci beaucoup Colette !

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • J'adore la conclusion! Le dernier paragraphe!

    · Ago about 6 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

  • Héhé merci beaucoup ! :))

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • Merci Christine !! :)

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • bon en je vais faire court alors Bravo ;)

    · Ago about 6 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Waow, ben merci beaucoup pour les coups de coeurs, même petit ^^ :)

    Octobell, merci beaucoup !!
    C'est ce que tu crois mais elle sont pas vraiment en feu, c'est une illusion d'optique :)

    Matt, pfiou, c'est trop de mots pour moi :) Merci !!

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • C'est MA-GIS-TRAL de drôlerie, de maîtrise, d'invention... de Rafi, quoi !
    Sans transition, conclusion, coup de cœur et d'éclat (de rire !) !

    · Ago about 6 years ·
    Avatar loup 54

    matt-anasazi

  • Un petit coup de coeur(s)

    · Ago about 6 years ·
    Merlin l enchanteur 99095 w460

    Benjamin Glbt

  • J'aime. CDC

    · Ago about 6 years ·
    Image

    Archange Flippé

  • Moi j'hallucine toujours autant de ce que tu fais avec les mots. Tu jongles avec des quilles enflammées et t'as même pas peur, tu te crames pas, tu fais rien tomber ! Bref... j'en suis baba !

    · Ago about 6 years ·
    Logo bord liques petit 195

    octobell

  • Très très joli !

    · Ago about 6 years ·
    Photo0486

    apolline

Report this text