L'envie de toi

mery

L’envie de toi…

Sur le creux de tes reins je me réveille…tu me chuchotes j’ai mal dormi

J’ai besoin de ton parfum, ton parfum de femme…et toi tu me dis « je n’ai pas envie »

La sensualité de tes mouvements…tu m’en as privée trop longtemps

Et moi, j’ai besoin de me sentir femme et que tu me « prennes » plus souvent

Tu avais raison, l’amour pour toi ce n’était pas ça

Mais dis-moi, que ressens-tu quand mes mains se détachent de toi… ?

Tu n’as jamais bu à la source de mon corps

Ca te dégoûte…tu n’as pas envie…tu as trop de pudeur…

Et moi à ta source je me régénère…

 Et à ce moment là je te donne l’amour le plus sincère

Tu ne joues jamais avec l’amour…et tu ne fais rien pour que le plaisir surgisse

Tu te donnes à moi à contre cœur…et tu jouis quand nos corps se quittent

Tu passes à la douche pour purifier ton corps

Et moi je reste avec ton odeur qui me berce dans le noir

J’ai besoin de tes doigts sur moi…de tes lèvres qui s’emparent de mon âme

J’ai besoin que tu te donnes pour me sentir femme

Quand tu me fais tienne en regardant la télé

Je me sens « pute » celle que l’on ne paie jamais

Je te respire quand je me réveille la nuit

L’odeur de ta peau aurait pu détruire mes boulimies

Mais je me sens chienne en m’approchant de toi…

Tu n’arrêtes pas de me remettre au pas…tu ne me tiens jamais par la main…je m’accroche à ton bras

Et le soir je m’endors avec le vide dedans

Non, pas sur mon clito mais en moi au plus profond

Je me sens seule tellement souvent

Qu’au petit matin je te déteste vraiment

Et tes je t’aime que tu chuchotes tout bas

Pardonne-moi, ils ne me suffisent pas

Et quand tes bras m’enlacent avant que la porte se referme

C’est comme un poignard qui lentement me saigne

Et le jour se lève au bout de mes larmes…Pendant que toi tu dors dans notre lit qui n’a plus d’âme

Tantôt le réveille sonnera aussi pour toi...Si ma place sera vide et que dans notre lit il fera froid …pardonne moi...

Mery - 1973

  • c'est comme cela que l'amour s'éloigne...j'ai connu ça !!
    Un texte fort mery, et tes mots claquent sans peur, sans retenue, c'est bon !!

    · Ago almost 3 years ·
    Louve blanche

    Louve

  • Amour à sens unique...mots qui coupent, gestes anodins dont la portée invisible modifie la perception de tout....poignant de détresse et de lucidité...

    · Ago over 7 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

  • Poignant. J'aime beaucoup le dernier vers, ca sonne presque comme une chanson. Bravo!

    · Ago almost 8 years ·
    602757 10200294823075641 232500873 n

    le-cariboo

  • Tout est dit déjà dans les commentaires... tu sais être vrai et utiliser les bons mots, on sent que ça vient de loin dans ton âme et c'est ce qui en fait la beauté! merci!

    · Ago almost 8 years ·
    1017071 538095669569457 237465630 n (1)

    Elodie Carlier

  • Cette lecture est une dentelle de plaisir. Bravo Mery !

    · Ago almost 8 years ·
    Juste le bruit de l eau 54

    Thierry Soria

  • Des confidences pénibles!...C'est vrai,il est rare de trouver un amour réciproque...

    · Ago almost 8 years ·
    1uyeik7vaygxk 92

    Tahar Yettou

  • C'est super, j'aime beaucoup

    · Ago almost 8 years ·
    Chat

    Eric Varon

  • Toute ta tendresse est dans ce texte... il fait écho à de nombreuses histoires dont la mienne. C'est sensuel et magnifique bravo Mery ;))C'est 5 coeurs

    · Ago almost 8 years ·
    Dsc00657 465

    la-fee-clochette--2

  • C'est un texte Sensuel avec un S majuscule, chère Mery, à donner des frissoons au lecteur fidèle que je suis. Merci à vous.

    · Ago almost 8 years ·
    Mouette des iles lavezzi orig

    valjean

  • Tout est dit, j'ajoute merci...

    · Ago almost 8 years ·
    St barth 052

    jb0

  • Tes sentiments avoués, à fleur de peau, à fleur d'amour, ces non-dits à celle qui ne partage pas les mêmes sentiments que toi, mais la page est tournée, Mery, depuis longtemps, et l'amour a refleurit!Nous t'aimons et coup de cœur, gros comme le tien.

    · Ago almost 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Bouleversant, Mery !!!

    · Ago almost 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • A chaque fois que je lis tes écrits Mery, ça me chamboule. Il me faut toujours quelques minutes pour revenir à la réalité, tellement tu m'embarques au coeur de mes émotions. Vraiment merci

    · Ago almost 8 years ·
    M che 92

    miss-foxy

  • supper bien ! j'aime bien ce côté sanglant et le futur froid ... glacial ... en promesse ... et si ça arrivait... difficile de bien vivre l'amour fusionnel et observé... s'observer et se juger et finalement y trouver un attachement ... j'aime .. Le sage? Coyote ...

    · Ago almost 8 years ·
    Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

    Pawel Reklewski

  • Ton poème à fleur de peau dégage une grande sensualité. J'aime.cdc

    · Ago almost 8 years ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • C'est tout toi Mery, sensuelle et émouvante ! Tu vas au plus profond des coeurs et déclenche une foule d'émotions ! Ce désir d'amour et de partage que la plupart de nous on oubliés... L' essentiel !!! ♡♡♡♡♡

    · Ago almost 8 years ·
    Version 4

    nilo

  • très beau tout ça! Bravo!

    · Ago almost 8 years ·
    Papa 002 orig

    Robert Brault

  • Encore une fois, tout est là ! C'est du Méry, c'est magnifique, émouvant, une envie non assouvie, mais tellement bien écrite. COUP DE COEUR ma jolie fleur :-)

    · Ago almost 8 years ·
    Images 500

    helecrit

  • "Et si je doute des larmes
    C'est que je t'ai vue pleurer"

    Premiers écrits? Premières douleurs? Il vient de loin celui-là.
    Merci, Mery, pour ce partage.

    · Ago almost 8 years ·
    Un inconnu v%c3%aatu de noir qui me ressemblait comme un fr%c3%a8re

    Frédéric Clément

Report this text