N'est pas catin qui veut...

lilii

Synopsis :

A l’aube de la trentaine et après des  « il était une fois » infructueux, deux amies que rien ne sépare décident de s’inventer leur propre loi : celle des « catins ». Mais pas au sens péjoratif du terme, non.

Elles avaient adopté le mot « catin » pour faire exister ce qu’elles avaient décidé de devenir : des femmes libérées mais surtout, délivrées de leurs névroses...La libération sexuelle, elle la laissait aux Sixties ! Pas question de jouer avec leurs corps et d’explorer les vices sexuels d’hommes en overdose d’ordinaire.

Pour Elise et Lou, être une « catin » ne s’improvise donc pas : c’est une véritable philosophie qui les conduira à faire déborder leurs rêves.

Déguisées derrière ce code, elles vont s’écrire une vie à la merci du hasard et de la spontanéité et tout mettre en œuvre pour vivre leurs expériences librement, au-delà des règles de séduction conventionnelles. Mais le hasard comme la liberté offre bien des surprises… Et les bouleversements, même s’ils sont nécessaires, vont rendre la conquête de la « target n°0 » plus compliquée que prévu. Car selon  « la charte des catins », la « target n°0 »  est la cible masculine suprême : celle qui transforme leur cœur d’artichaut en pépites de tournesol.

Mathis est la « Target n°0 » d’Elise, un collègue de travail qui l’embrasse de temps en temps en libre service certes, mais toujours sur place et jamais à emporter ! Le reste du temps, il l’ignore. Ce qui en fait une cible de choix : il ne lui plait pas mais l’intrigue et surtout… il lui résiste !

Adam, quant à lui, est la « target » de Lou, le seul, l’unique, pour son regard ensoleillé et sa folie. Mais Adam est surtout un homme très convoité, inlassablement entouré de femmes…

Mais avant d’arriver à les conquérir, elles découvriront à quel point il est difficile de devenir des femmes, d’assumer leurs choix et d'être irrésistibles ou énigmatiques aux yeux de tous ces hommes qu’elles croiseront lors de fêtes interminables, de hasards utopiques et d’espoirs qui claudiquent.

Il était une fois, Elise et Lou, deux « catins » contemporaines, à mi-chemin entre le futile et la passion, entre délices et décadence, entre fous rires et désillusion, entre rêve et réalité…                                                    

Chapitre 1:

« Règle n°10 : Il est interdit de « faire du social » avec une Target ; ce qui comprend : remplacer sa mère, matérialiser un fantasme, combler un manque quelconque. »

Et voilà. Elle avait cédé… Elle avait cédé parce qu’elle ne s’aimait pas, elle et ses kilos en trop qui lui collait à la peau depuis des années. Elle était ivre et essayait de suivre le rythme de sa langue affamée qui lui avalait la gorge et lui coupait le caquet. Il était laid, con et désespéré mais il avait perçu chez Elise une capacité rare à « faire du social » et à ne pas savoir dire non.

Elle avait eu pitié de lui, avec sa coupe de cheveux des années « compilations du grenier », son histoire clichée d’homme marié / frustré et puis, il lui avait payé une bouteille de champagne alors qu’elle n’avait même pas de quoi s’acheter des capotes.  Elle avait alors cédé une partie de sa bouche en location-horaire, un squat au rouge à lèvres contre salive fétide de quadragénaire névrosé… « Beurk ».

Il tournait fougueusement sa langue comme un jeune premier, la mèche blonde grisée, impeccablement huilée sur le front, raclant les moindres recoins  de sa gorge comme s’il avait voulu y trouver quelque chose. Elise avait beau s’imaginer la douceur des lèvres ourlées de Mathis, la magie est parfois capricieuse, même après une quinzaine de coupes de champagne.

Mathis est la « Target n°0 » d’Elise. Lou et Elise avaient piqué le mot  « target » aux anglais, littéralement  « cible » pour désigner l’homme que la « catin » veut plus que tout, dans son lit et/ou pour la vie…

(Rayer la mention inutile).

  Il tournait sa langue de plus en plus vite. « Le salaud. » Elise avait la nausée. Elle imagina un instant lui offrir l’intégralité de son repas du soir, haché, moulu, mixé, directement dans le gosier. Alors qu’elle tentait d’échapper à ce prédateur à lèvres, elle sentit une main lui empoigner une fesse. « Quel salaud ! ». Elle repoussa la main intruse d’un geste brusque et maladroit et disparut le plus vite possible dans la foule qui dansait.

 Elise s’était assise entre un couple au bord de la rupture et deux comas éthyliques. Elle se sentait à l’étroit dans cette foule suintante. Elle avait le cœur flou et les jambes qui vacillaient. Elle s’était affalée contre les sièges en ferraille incrustés d'histoires ordinaires et dans un soupir, elle ferma les yeux. Elle se promit religieusement de ne plus boire une bulle de champagne et ce,même si c’était le Prince Charmant en personne qui lui offrait.

            « Beuhhh…T’as le nichon qui clignote ! »

Elise ouvrit un œil. Le coma éthylique tassé à côté d’elle, s’était réveillé et venait de lui hurler dans l’oreille, dans un râle indolent. Avec une touche de provocation, elle plongea la main dans son soutien-gorge. Le coma éthylique écarquilla les yeux. Maintenant, il était visiblement, bien réveillé :le score de Glasgow au plafond ! Elise pensa que ses seins venaient peut-être de sauver une vie et après cette réflexion qu’elle considéra comme absurde, elle se promit une seconde fois de ne plus jamais boire de champagne.

Elle sortit son téléphone portable de son soutien-gorge. La poitrine d’Elise était son deuxième sac à main : à gauche, le maquillage tandis qu’à droite, on y trouvait le téléphone portable.  Une catin a le sens pratique!

Une lumière bleue en intermittence lui signalait un message reçu:

            « J’avais oublié que j’avais de la famille qui arrivait demain, je ne pourrais pas venir, une prochaine fois peut-être, biz. »

Elise éteignit son téléphone. C’était la énième invitation que Mathis esquivait. Elle devait se résigner, elle le savait. Il était clair qu’il ne voulait pas la voir, sûrement parce qu’il l’a trouvait trop grosse, c’est ce qu’elle se disait à chaque fois que quelque chose ne marchait pas. C’était la faute de son corps, toujours.

Elise avait beau faire fuser toute son imagination, elle n’arrivait pas à voir Mathis sans qu’il y ait une boule à facettes, un DJ miteux et de l’alcool à foison. A croire qu’il l’embrassait juste par défaut. Le con.

Et en plus, il avait conclut son texto par « Biz » avec un « Z ». Rédhibitoire. Elise détestait ce mot. Ce mot d’ailleurs, qui n’en était pas un, puisqu’il pouvait à la fois être la contraction de «  bise » ou de «  bisous ». Ce qui, pour une fille aimant se triturer le cerveau pour déchiffrer «  l’entre les lignes » des mecs représentait une énigme insoluble.

Lou entoura les épaules d’Elise. Alors qu’elle était en train de se faire « rincer » au champagne par un joli cœur à paroles, elle avait gardé un œil sur son amie et avait décelé cette petit lueur qu’elle connaissait si bien traverser les yeux d’Elise, cette lueur qui éteignait son regard si vite qu’elle semblait n’être plus que son propre fantôme.

« C’est Mathis ? »

« Mouais… » l

« Viens, on va dehors fumer une clope ! »

A quatre heures du matin, la rue est toujours un spectacle à ciel ouvert où chacun avait un rôle à jouer. Et ce soir-là, Elise et Lou avaient le rôle des filles convoitées. « N’est pas catin qui veut »

Alors qu’Elise allait sombrer dans une de ses névroses qui s’invite toujours sans prévenir, elle venait de croiser le regard d’un homme qui venait de lui révéler le sens de la vie. C’est ce qu’elle venait de chuchoter à Lou. Spiritualité à l’éthanol.

Elise et Lou étaient des jeunes femmes très différentes. Lou était une petite blonde, très mutine avec des yeux féériques, comme si elle avait toujours une petite étoile au coin de la pupille. Elle avait la classe des petites choses fragiles et élégantes. Lou était une fille pudique, qui imprégnait toujours les hommes avec sa douceur.

Quant à Elise, c’était tout l’inverse. Elle était grande et tout en courbes, pas timide pour un sou et plutôt exubérante.

Chacune d’elle attirait un type de mec différent et à nouveau, ce soir, cela se vérifiait.

Adossé contre un mur, un jeune homme, un peu dandy dévisageait Lou du coin de l’œil. Abracadabra, Lou était déjà sous le charme! Il s’appelait « Jim ». Il était serveur dans un bar branché du centre ville. Elise comprit vite que Jim avait pris la place de la Target n°1.

Il n’avait pas encore détrôné Adam, la Target n°0 de Lou. Adam était un ami d’Elise. Elle les avait présentés lors d'une soirée et Lou avait succombé à son charisme de séducteur. Sauf que, bien évidemment, le fan-club féminin d’Adam avait vite refroidi Lou. L’histoire était donc en « stand-by ».

Pendant que Lou buvait les paroles de Jim, Elise s’était faite accostée par le grand black qui détenait la vérité.

Visiblement, la soirée ne faisait que commencer !

Accompagnées de leurs nouveaux prétendants et se dirigeant vers un nouvel hasard, Lou glissa à l’oreille d’Elise.

« Petit rajout à la règle n°10 : …Par conséquent, il est strictement interdit de se taper des sosies de star Has been ! »

Elise regarda Lou sans comprendre.

« Hé oui ma poulette, tu crois que j’tai pas vu tout à l’heure, te faire manger la bouche par le Patrick Juvet, c'est à se demander où sont les femmes ! »

Lou attrapa la main de Lise et bousculant tout le monde sur leur passage, elles firent irruption dans les rues, remplissant la dentelle du silence en mille éclats de rire fracassants

Chapitre 2:

« Règle n°6 : Un crevard n’est plus une Target, c’est un crevard. »

  • J'aime le sujet et ta façon de le traiter. Vivement la suite !

    · Ago over 9 years ·
    Nature orig

    mls

  • le sujet à l'avantage d'être interessant et novateur !

    · Ago over 9 years ·
    Dragon mousse glace orig

    Emilie Levraut Debeaune

  • Merci de m'avoir envoyé le lien. Je découvre une écriture bien différente avec pourtant un point commun, nos héroines portent le même prénom, j'espère que cela nous portera chance pour faire partie au moins des cinq sélectionné(e)s. Au plaisir...

    · Ago over 9 years ·
    Nefertiti1 orig

    catwoman

  • Vous m'avez tout l'air d'avoir bien fixé votre "target" et je crois que vous l'atteindrez !

    · Ago over 9 years ·
    Img 0789 orig

    Gisèle Prevoteau

  • Encore une fois Lili tu as tout mon soutien

    · Ago over 9 years ·
    Alice orig

    merielle

  • Lili, te lire, encore, encore, encore, tu saisis la musique et tu danses avec. Tes soupirs et tes silences jamais pèsent. Des idées me viennent, je t'envoie un message privé dans la journée.

    · Ago over 9 years ·
    129193001470521169 orig

    eukaryot

  • frais et drôle :continue la suite!

    · Ago over 9 years ·
    Img027 edited

    livia

  • N'est pas écrivain qui veut.....n'est-ce pas Brice Gong.
    Prends en de la graine .....et surtout lis la fleur qui va éclore bientôt....
    Bonne année Lili et bon courage.......

    · Ago over 9 years ·
    San sebastian 5.10.09 176 orig

    geronimodjo

  • Dynamique, original, tu as tout mon soutien. Vive la liberté d'expression.

    · Ago over 9 years ·
    Alice orig

    merielle

  • une ecriture....sacrement feminine....j ai adore....a suivre (j espere)....

    · Ago over 9 years ·
    74732 277470149016751 100002613044557 558298 1548865977 n orig

    zadig-de-st-mary

  • Bravo, et une bonne année 2011...!!!

    · Ago over 9 years ·
    Cover ok orig

    Remi Campana

  • Très bien écrit, du style , de la personnalité et on attend la suite évidemment. Car moi qui en ai connu beaucoup, je confirme :"Nest pas Catin qui veut".

    · Ago over 9 years ·
    Ic16 orig

    pouetpouet06

  • Enfin je prends le temps de lire, et je ne suis pas déçu. C'est vraiment chouette à lire. Sacré émulation pour ce concours, décidément.

    · Ago over 9 years ·
    Mcs btndown orig

    .

  • très beau texte Lili... laissons Brice de Nice surfer dans ses eaux troubles...il ne casse rien ici..il renforce encore un peu plus notre communauté...;-)

    · Ago over 9 years ·
    15592326 141051769716160 1919602287 n

    thelma

  • Steeef! Un client pour toi! ;-D

    · Ago over 9 years ·
    Arbre orig

    pointedenis

  • A Brice Gong : même si vous n'avez pas l'air d'apprécier mon texte, il n'a cependant pas fonction de crachoir donc si vous avez des pulsions à évacuer, vous n'avez qu'à créer un forum spécial serpent à sornettes pour cracher votre venin...

    · Ago over 9 years ·
    Courte

    lilii

  • je suis content que tu te complaise et que ca te fasse bander la mediocrité dans laquelle tu vie lezard des dune

    · Ago over 9 years ·
    444pxfugue orig

    Brice Gong

  • A omicron : aucun message reçu ! je vous en adresse un avec mon adresse perso!

    · Ago over 9 years ·
    Courte

    lilii

  • C'est qui cette tête de con ? Problème d'égo ce pauvre garçon. On se prend pas, on est ce que tu nous accuse d'être. Et c'est bien la bêtise des gens comme toi qui nous maintient dans cette idée. Être détesté par les cons, tu peux même pas savoir à quel point ça me fait bander ^^

    · Ago over 9 years ·
    Dargon d absinthe orig

    Lézard Des Dunes

  • Bonsoir Lilli, je vous ai envoyé un message privé. J'aimerais savoir s'il vous est parvenu parce que je crois que mes essais précédents ont été infructueux, merci bien :-)
    A bientôt.

    · Ago over 9 years ·
    Omicron 1 orig

    Christophe Dessaux

  • j'aime beaucoup ton style lili...et j'attends la suiyte avec impatience. Et ne réponds pas aux cons surtout...

    · Ago over 9 years ·
    Sans titre

    agathe

  • Bon début !!! Et qu'on nous laisse tranquilles !!!

    · Ago over 9 years ·
    Ma photo

    theoreme

  • glurps ça marche pas pour moi ...ni pour toi ni pour Léo ?!!!

    · Ago over 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • Yes Lili............................!

    · Ago over 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • tous vos commentaires avec vos formules toutes faites et le fait que vous alliez corriger mes fautes d'orthographes confirment tout a fait ce que je pense. vous etes tous adultes et finis. ciao

    · Ago over 9 years ·
    444pxfugue orig

    Brice Gong

  • j'adore!! vivement la suite! quant à Brice si tu n'es pas content tu n'as qu'a partir, personne ne t'a jamais demandé de venir! je ne vois vraiment pas l'interet d'un tel poste, ca me donne juste envie d'aller lire un de tes textes pour pouvoir te mettre un commentaire du même genre! lili ecrit vraiment trés bien et on ne peut pas en dire autant de toi! en tout cas lili ecrit vite la suite!!
    Krom trés bien répondu!!!!!

    · Ago over 9 years ·
    26145153 4778b47b37 orig

    pti-plot

  • Ben ça j'te le fait pas dire, je ne t'ai pas trouvé en y allant après :-(

    · Ago over 9 years ·
     14i3722 orig

    leo

  • ............je ne sais pas ............... <3

    · Ago over 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • Merci Krom, Baboullala, Lapoisse et Manou :)
    Parcontre, je change de sujet, je n'arrive pas à mettre le texte sur la page de participation de concours, snif :(

    · Ago over 9 years ·
    Courte

    lilii

  • moi j'aime atout coeurs et "MERDE" comme on dit de par chez nous :D ....5 <3

    · Ago over 9 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • See more comments
Report this text