Nostalgique mirage [Jetez l’encre #10]

odepluie

- Sur le fleuve, une péniche éclairée aux guirlandes. De la musique, des voix qui s’entrechoquent. Passionnément.
- Passionnément ? Répéta Esther amusée par le vocabulaire qu’utilisait son frère.
- C’est ça. Amoureusement. Fougueusement. Tu les as reconnus ?
- Pourquoi est-ce qu’ils se chamaillent ? Demanda-t-elle, en acquiesçant.
- Comme toujours. Maman le soupçonne d’avoir bu, papa qui se défend. Elle ne veut rien entendre. Il lui vole un baiser. Dans le cou. Elle rigole, leurs rires s’envolent…
Esther sourit. Ses yeux étaient clos, mais l’image était nette, tout comme le décor. Elle les voyait. Lui, son embonpoint, ses fossettes malicieuses. Elle, la finesse de sa silhouette, son visage bienveillant. Et Paris qui défilait derrière eux. Elle pouvait presque les toucher. Simon l’attrapa par la taille, pressant sa main sur son dos, tout contre la jolie robe à fleurs qu’elle avait eu cette même année à son anniversaire.
- On danse ? Demanda-t-il le sourire aux lèvres, tout en commençant doucement à la faire tournoyer.
- Ecoute. Lucienne Delyle. Tout le monde est déjà sur la piste. Comment ne pas perdre la tête, serrée par des bras audacieux, se mit-il à chantonner, en fermant à son tour les yeux. Car l’on croit toujours, aux doux mots d’amour, quand ils sont dits avec les yeux.
Esther sourit de plus belle. Elle adorait cette chanson, si bien qu’elle se mit également à la fredonner. Le garçon accéléra son rythme, l’entrainant un peu plus dans sa valse musette. L’instant avait quelque chose de magique, d'irréel, c’était comme un rêve. Simon fit tourner l’adolescente sur elle-même, puis l’attira de nouveau contre lui, tout en maintenant le tempo de ce morceau qu’ils connaissaient tous les deux par cœur. Les mots les enveloppaient en même temps qu’ils les chantaient.
- Oh, dans un coin, un buffet ! S’exclama le garçon entre deux couplets. Des toasts, du saumon, des odeurs qui chatouillent les narines.
Esther fit un sourire.
- Je n’ai pas faim, affirma-t-elle avec candeur. Dansons simplement…
Elle reprit la chanson, quelques instants, pour l’achever sur ces mots.
- C’est du passé, n’en parlons plus…
Sa voix avait pris une intonation beaucoup plus grave, presque sinistre. Simon arrêta son mouvement, brisant cette danse insouciante. Il ouvrit doucement les paupières, rencontrant le regard de sa petite sœur. Ses yeux étaient secs, terriblement lucides. Il ne dit rien. Ils savaient tous deux qu’ils ne danseraient jamais sur cette péniche, pas plus qu'ils n'entendraient de nouveau le rire de leurs parents. Paris était bien trop loin. Le garçon passa une main sur le visage très amaigri d’Esther, balayant sa frange brune et caressant sa joue. Pour se souvenir d’elle. Toujours.
- Je t’aime Simon, murmura-t-elle.
Il la pressa contre lui et ferma de nouveau les yeux pour oublier encore un instant le vrai décor autour d’eux.

Les pieds dans la poussière, un alignement de baraquements ternes. Dans le silence, des corps qui s’évanouissent. Misérablement.
- Camp de transit de Pithiviers, France, été 1942.

  • Merci encore et toujours à tous !! Et merci Yoda, c’est très sympa ! Je suis surprise déjà du nombre de gens qui l’ont lu, comme quoi ça booste un texte de gagner le défi lol

    · Ago about 6 years ·
    De grandes quantites de pluie vont tomber 150

    odepluie

  • Bien mené. ça me rappelle un livre que j'ai lu en anglais: "The boy in the striped pyjama". Bravo pour avoir remporté le concours :)

    · Ago about 6 years ·
    544813 416184855145011 490152810 n 465

    bis

  • Magnifique l'illusion... Un camp pendant la dernière guerre... et en France qui plus est... ça me fait penser au film, même s'il n'y a aucun rapport "La vie est belle" Merci Octobell de m'avoir fait connaître ce texte fort.
    CDC pour le faire monter dans le trio des favoris des lecteurs afin qu'il puisse être lu par beaucoup plus de personnes

    · Ago about 6 years ·
    Yoda 24 04 09 002 92

    yoda

  • la chute est géniale.

    · Ago about 6 years ·
    Snapchat 83003621442229039

    stockholmsyndrom

  • Superbe effectivement, CDC

    · Ago about 6 years ·
    Tyt

    reverrance

  • J'en ai les larmes aux yeux.

    · Ago about 6 years ·
    525237 629036707110410 376162468 n

    Marie Cornaline

  • Merci à tous !!! (oui encore !) Je vais avoir la pression pour le prochain défi avec tout ça !

    · Ago about 6 years ·
    De grandes quantites de pluie vont tomber 150

    odepluie

  • Félicitations !!! :)

    Maintenant à toi de jouer pour le nouveau défi !

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • très sensible et très beau... bravo

    · Ago about 6 years ·
    Img 5684

    woody

  • Félicitation pour le défi, bravo !

    · Ago about 6 years ·
    Mains colombe 150

    psycose

  • Félicitations pour le défi ! Sors nous un nouveau thème puissant comme tu sais faire

    · Ago about 6 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

  • Je n'avais pas pris le temps de lire ce texte! Il est juste précis et tellement émouvant!!C'est une idée originale d'avoir pensé à un rêve impossible en ce temps de guerre!!

    · Ago about 6 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

  • Odepluie, la fin de ton texte m'a prise comme une claque ! Magistral est un qualificatif plus que mérité ! Au-delà de ton style d'écriture romancée dans laquelle on se projette aisément, au-delà des images magnifiques que tu sais rendre parfaitement, il y a le sens qui ne se découvre qu'à la fin, profondément sombre, un brin tragique. Un sujet très fort, très sensible, et pourtant, tout cet espoir autour de ces personnages, le refuge de l'imagination, c'est un pouvoir sans fin.
    Bravo Odepluie, c'est le deuxième texte de toi que je lis, et je suis déjà pleinement convaincue de ton talent :) Bravo !!
    Et merci d'avoir participé au défi!

    · Ago about 6 years ·
    Img 3458

    Alice Neixen

  • Ah merci, ça me fait vraiment plaisir de lire ces commentaires !

    · Ago about 6 years ·
    De grandes quantites de pluie vont tomber 150

    odepluie

  • Magistral, c'est le mot ... La chute nous anéantit comme il faut.
    C'est juste sublime. Je suis vraiment scotchée. Bravo et surtout MERCI !!

    · Ago about 6 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

  • Que pourrais-je ajouter que magnifique ! Octobell me recommandait ton texte, à juste titre. C'est une pure merveille de délicatesse et la chute nous laisse orphelins ! CDC

    · Ago about 6 years ·
    Avatar loup 54

    matt-anasazi

  • Une petite claque là quand même. On sourit tout du long et là, les dernières phrases, BIM! Le menton qui tremble presque. Bien joué !

    · Ago about 6 years ·
    Vava

    fairyclo

  • Oulala merci !! Je rougis !!
    C’est vrai que je voulais une fin choc, on dirait que c’est réussi :) Et oui hearthhrob, c'est bien ça : "Mon amant de St Jean" pour être exacte

    · Ago about 6 years ·
    De grandes quantites de pluie vont tomber 150

    odepluie

  • Aaaaaaaah mon dieu !!! Mais c'est sublime, magnifique, magistral ! Déjà, j'aimais beaucoup l'évocation de cette fête, et cette chanson, où on s'y voit en même temps que ces deux enfants. Et la fin, oui, la vache ! Mon dieu, c'est un vrai coup de coeur ! Magnifique ! Bravo !

    · Ago about 6 years ·
    Logo bord liques petit 195

    octobell

  • tres bon texte et cette fin elle prend aux tripes, tellement elle est a l'opposee du reste du texte. vraiment bien trouve bravo

    · Ago about 6 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Whaou ! La fin scotche littéralement. Très fort

    · Ago about 6 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

  • J'aime beaucoup ton texte ! Surtout la partie de la chanson de saint-jean -si je ne me trompe pas.

    · Ago about 6 years ·
    Capture d  cran 2013 08 21   14.37.53 150

    heartthrob

  • Belle évocation, avec une délicieuse esquisse de personnages. Et puis quelle fin couperet !

    · Ago about 6 years ·
    Image 8 54

    hectorvugo

Report this text