Une VRAIE sale gosse

corinne-antorel

Je dédie ce texte à tous les enfants abusés et aux adultes « déséquilibrés » en mal de vivre qu'ils sont devenus, une façon comme une autre à l'approche des fêtes de ne pas les oublier.

J'ai eu la chance sur mon chemin de croix de rencontrer de « bonnes personnes », mais d'autres s'en sont  beaucoup moins bien tirés que moi ou pas tirés du tout.  A eux.  Ames sensibles s'abstenir.

Enfant de cinq ans, enfant du tourment

J'ai grandi en oubliant pourquoi

Je m'étais autant accrochée à toi

Fondue dans tes pas, ma si fragile petite maman.


Ils ont pillé mon enfance, saccagé mon innocence

Ils ont fait du petit être insouciant que j'étais  

Une vraie sale gosse comme il en existe tant

N'ont  laissé dans leur sillage que les ravages  

D'un petit corps maintes et maintes fois torturé

De  mains en mains si souvent passé et profané

Qu'une terre dévastée, des lambeaux de vie gangrénés

Des petits bouts de moi à tout va déchiquetés, éparpillés,

Que je me tue désespérément depuis en vain à rafistoler

Comme je peux, si je peux….mais parfois

Ne crois pas que je ne fais que m'apitoyer sur moi

C'est simplement que j'y arrive pas, j'y arrive pas….


Comment pouvoir leur pardonner, maman, arriver à oublier.

Les graines de haine que dans mes entrailles, ils ont semé

La semence même de leur démence qu'ils m'ont forcé à avaler

N'engendrent en moi rien que la désespérance et la souffrance

Combien d'autres tendres peaux d'enfants ont-ils ainsi exacerbé

Avant que leurs instincts les plus bas ne soient enfin rassasiés.

Nul ne sait…..nul ne sait….

Après s'être délectés de  notre chair de bébé,

J'ai bien peur que jamais…..j'ai bien peur que jamais….

Combien d'autres petits corps d'enfants se sont-ils ainsi appropriés

Avant d'être repus de la jouissance du chaos qu'ils ont engendré

J'ai trop peur que jamais….j'ai trop peur que jamais...

Si tu savais maman, combien depuis je maudis ce foutu instinct de survie qui m'a fait déjouer leurs stratégies de m'éliminer quand ils ont cru que j'allais les dénoncer, car je crève un peu plus chaque jour de cette non-vie qui a pris racine dans mon ventre d'enfant devenu femme et s'est immiscée sans aucune pitié dans chaque fibre de mon être fissuré.

Souvent j'ai envie d'en hurler, tu sais, mais j'ai retenu la leçon, ne crains rien, ce relent de peur, cette odeur de mort, je les garde à l'intérieur.

Et oui, maman, il y a bien des années, j'ai failli faire la une du quotidien du matin : Une fillette de  huit ans retrouvée sans vie droguée, alcoolisée dans une cave de la cité HLM de….violée, aucunes  traces de sang entre les cuisses…sans que personne jamais ne puisse soupçonner le calvaire que m'avait fait subir durant presque trois ans le si gentil monsieur de l'appartement d'en face et ses sbires.

Pourtant en même temps que du poids, enfant, j'ai perdu mes cheveux, souviens-t'en, maman. Les yeux troubles, l'haleine alcoolisée, simples crises d'acétone, rien ou si peu en vérité à côté de la réalité, et puis tellement d'autres choses encore.

Mais rassures toi, j'étouT..fais pour que tu ne vois rien, je cherchais avant tout à préserver la petite brindille que tu étais. Tu n'es pas la seule d'ailleurs, papa ne s'est aperçu de rien lui non plus, bien trop occupé à vouloir asseoir son autorité plutôt que sa progéniture protéger.

Alors à l'approche de Noël, je donnerais sans hésiter, de l'enfant terrifié que j'étais, tous les joujoux, les poupées pour revenir au jour d'avant, celui où tout a basculé et redevenir ne serait-ce qu'un instant une sale gosse au figuré plutôt qu'une Vraie sale gosse au sens propre…..Petite larme.

 

 

  

  • Ue formulation très forte, pleine de sentiments qui nous affectes . c'est très bien écrie.

    · Ago over 6 years ·
    Petit voyage 4218570537 150

    dansmamemoire

  • C'est le mot "COMMENT" qui me vient: comment un humain peut il être aussi monstrueux?
    Excusez la faiblesse de mon commentaire, devant un texte aussi réel et dur. Le non-dit, le "retenu", le "caché", pourquoi?

    · Ago over 6 years ·
    Oiseau... 300

    astrov

  • Bonjour corine, écrit en peu de mot, ce calvaire subit par une enfant innocente. As tu fait ce que tu voulais faire? j'espère. J'étais absente de longs mois, je suis passée à coté de ce texte, mais je sais..; Tu n'a pas fait de partage sinon je t'aurais écrit si j'avais lu. Tendrement à toi. Rien oublié.

    · Ago about 7 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • On n'oublie jamais, on enfouit au fond de soi... et pourtant ceux qui ne sont pas capables d'imaginer l'horreur doivent savoir que ces sbires existent pour protéger d'autres enfants

    · Ago over 7 years ·
    Default user

    marie-roustan

  • Je comprends... je ne dirais rien à d'autres, il a tellement à dire qui ne soulage jamais vraiment. Bon courage pour la fin du puzzle.

    · Ago over 7 years ·
    10712727 927438223957778 7773632960243052824 n

    cerise-david

  • ...Coup de coeur pour toi, Corinne et pour ces enfants !
    C'est un sujet qui ne devrait pas exister...

    · Ago over 7 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • Merci à toi Karine, tu as raison Saul

    · Ago over 7 years ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • Votre texte est très fort, Corinne.
    "Comment pouvoir leur pardonner, maman, arriver à oublier"
    Je ne crois pas que vous soyez contrainte à pardonner, ni que vous puissiez oublier.

    · Ago over 7 years ·
    Charlie024

    saul-t-river

  • bouleversée par ce texte. on le serait à moins.

    · Ago over 7 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • Trés sensible à votre empathie, les hommes.Merci.

    · Ago over 7 years ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • Rien à dire, pas de commentaire à faire, l'horreur au sens propre. Juste t'assurer que je te souhaite une vie actuelle et à venir la plus douce possible.

    · Ago over 7 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • C'est bouleversant ! Colère et haine ! Bravo pour ce texte si courageux !

    · Ago over 7 years ·
    Ma photo

    theoreme

  • Merci à tous de votre humanité.

    · Ago over 7 years ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • Bravo à vous de faire partie de ces gens courageux qui témoignent avec pudeur, sur ces monstres qui osent s'attaquer à l'innocence d'être purs et innocents, même si ils arrivent à se reconstruire, leur chemin de vie sera différent

    · Ago over 7 years ·
    W

    marielesmots

  • bravo pour ton courage, bravo pour ce texte plein de force, bravo pour ce cri que tant etouffe bravo cdc

    · Ago over 7 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Que dire de plus ??
    J'en ai la chair de poule.

    · Ago over 7 years ·
    Wlw

    simon-rainner

  • Comment accepter? ça???


    http://www.welovewords.com/documents/sujet-tres-tabou

    · Ago over 7 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

  • Bouleversée !

    · Ago over 7 years ·
    Img 4806 orig

    la-vie-en-rose

  • Ce que je hais par-dessus tout, c'est la destruction des lâches et des vils de la vie et l’innocence. A couteaux tirés, que ces êtres ne croisent jamais ma route. De peur de se prendre une lame froide entre les reins. Coup de Coeur.

    · Ago over 7 years ·
    Dargon d absinthe orig

    Lézard Des Dunes

  • Merci Corinne, bien contente de pouvoir à nouveau lire tous les écrits talentueux qui me régalent !

    · Ago over 7 years ·
    Default user

    tendresse

  • je reste sans voix à ce cri des tripes, la profanation de l'innocence est le pire des crimes, la virginité des gosses (au sens de l'ignorance) est sacrée pour leur vision de l'avanir, ce texte décritavec des mots justes et forts une situation que je n'est heureusement jamais vécu, mais il résonne en moi au plus profond de moi dans un déchirement brutal, merci Corinne

    · Ago over 7 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • J'ai eu besoin d'écrire ce texte en réaction à un autre que j'ai lu....Je sais, c'est hard,d'autant plus merci à vous deux de vous y être arrêté.

    · Ago over 7 years ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • bouleversant... je ne sais pas quoi dire ... j'ai lu l'horreur !

    · Ago over 7 years ·
    Img 5684

    woody

  • J'avoue ne pas trop savoir quoi écrire ! C'est terrible...Tu as provoqué en moi des émotions dont je n'imaginais même pas l'existence.

    · Ago over 7 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

  • Te voilà revenue,c'est bien. Merci d'être passée et de toute cette tendresse dont tu sembles déborder.

    · Ago over 7 years ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • oh la la bravo

    · Ago over 7 years ·
    Default user

    tendresse

Report this text