DOUBLE JEU, DOUBLE FACE.

Yvette Dujardin

Je joue double jeu, je suis double face.

J’ai accroché mon cœur, aux épines de mes  tourments,

J’ai pris tout mon temps, assis à la même place,

Face à ce miroir, mes larmes coulent, reflétant mes sentiments.

Je joue double jeu, je suis double face.

Face à ceux que j’aime, je plaisante, je ris,

Les odeurs de fumées, leurs entretiens loquaces

Et malgré ces bruits qui me fatiguent, je souris.

Je joue double jeu, je suis double face.

Toi, mon enfant que j’aime, qui, de peine a eu tant,

Le temps passe si vite, dans le froid de l’espace,

Ceux qui nous quittent, la poussière les attend.

Je joue double jeu, je suis double face.

On est tellement bien, plus de problèmes,

La vie me parait si belle, en surface,

Il y a ceux qui m’aime, et je fais des poèmes.

Je joue double jeu, je suis double face.

Je recherche dans les miroirs déformants, ton reflet

Miroirs de verre, miroirs de plomb, de glace,

Prisonnière dans un monde imaginaire, effet.

Je joue double jeu, je suis double face.

L’image que je donne de moi, bien souvent,

N’est pas celle que l’on voit, je brouille ma trace.

Rien n’est plus pareil, qu’auparavant, mon enfant.

Je joue double jeu, je suis double face.

Mes illusions s’écroulent, mon image se brouille,

Quand je ne veux plus croire, à ma vie de grimace,

Ma vie dérisoire, illusions perdues, vie de pacotille.

Je joue double jeu, je suis double face.

La vie sur terre est un tourment d’agonies,

Un autre monde, une autre voie, volte-face,

Silhouettes dans un miroir, éclairées par quelques bougies.

Je joue double jeu, je suis double face,

Ma vie est un couloir de miroirs, miroirs de l’univers,

Celle de la foi en les hommes, bienveillance en surface

Ou bien ne sera que malveillance, miroir à l’envers.

Je joue double jeu, je suis double face,

Pour toi mon enfant, que j’aime….

  • "Le temps passe si vite, dans le froid de l’espace" j'adore ta façon d'écrire, continue ! C'est très beau !

    · Ago about 7 years ·
    Weekendplansnewest

    mlleash

  • très beau, mais triste... courage

    · Ago about 7 years ·
    P1210007 300

    cascar72

  • Très beau poème qui a dû recevoir son écho là-haut et qui doit te permettre d'affronter le quotidien avec ce masque de sérénité.J'apprécie le "refrain" qui rythme les heures de la vie :"Je joue double jeu, je suis double face."

    · Ago about 7 years ·
    Welovewords 002 300

    phine

  • masque qui dissimule la peine, condamné à sourire pour camoufler la peur d'oublier.Emouvant et des motd qui font mouche, un cdc

    · Ago about 7 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Les sites comment celui-ci servent aussi à faire tomber le masque social, de temps en temps...
    bon courage, Tom

    · Ago about 7 years ·
    Yinyang

    gordie-lachance

  • Je t'ai lue...suis touchée.

    · Ago about 7 years ·
    59577 1501068244230 1159900199 31344222 178986 n 465

    Choupette

  • Je te comprends si bien Yvette, on a suffisamment de pudeur, pour ne pas étaler l'indicible, c'est déjà difficile à supporter, si il faut encore s'en expliquer, ce serait trop demander, bien amicalement

    · Ago almost 8 years ·
    W

    marielesmots

  • Merci Mery chérie; Yan, mais il faut rire, la vie continue, ma peine est immense, mais je me dois de la garder pour moi.

    · Ago about 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Touché. Je m'en veux parfois de rire encore...

    · Ago about 8 years ·
    P1040681 465

    yan--2

  • On n'oublie jamais, on avance!

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • MON SUPER COUP DE COEUR DE CE JOUR LES MOTS ME MANQUENT MERCI DE CE PARTAGE QUE JE NE CONNAIS QUE TROP

    · Ago over 8 years ·
    Default user

    Nadia Esteba

  • être soi-même est probablement la meilleure des solutions, parfois on de dédouble , mais il ne faut pas que cela dure, donner une apparence inverse provoque des déceptions qu'il faut assumer secrètement et quand ça éclate , les hypocrites ne se doutaient de rien... les non informés disent du mal, la famille compatit, et, la fautive est la personne qui a vécu dans la peine et qui n'en peut plus... Il y a des choses qui peuvent retenir , qui empêchent le départ mais c'est certainement pas l'amour en ce jour... Le sage? Coyote...?

    · Ago over 8 years ·
    Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

    Pawel Reklewski

  • JB merci, tu a du beaucoup souffrir de cette perte, si subite. Fée clochette, tu as deviné.

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Tu es le clown qui pleure seule, le soir, devant son miroir,
    mais devant ton public tu es fantastique...
    Que ne ferait-on pas pour un enfant ? il est là et ne dit mot, il comprend... lui aussi joue à ce jeu

    · Ago over 8 years ·
    Dsc00657 465

    la-fee-clochette--2

  • Courage Yvette, ta façon d'écrire est un bon moyen pour conjurer le sort et affronter le mauvais destin et tu le fais si bien.
    J'ai perdu père mère et petit frère le même jour, ils m'ont laissé sur le carreau, seul.
    Je sais ce que tu ressents et suis de tout coeur avec toi.
    Reçois mes amitiés.

    · Ago over 8 years ·
    St barth 052

    jb0

  • Merci à vous Lisa, hel'écrit, Corinne et Marina, pour nos peines cachées, et à Pascal, qui peut comprendre aussi, il a un fils.

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • C'est juste très bien écrit...avec ton coeur! Emouvant, Yvette !!!

    · Ago over 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • On se retrouve souvent face à son miroir, dans l'attente d'un espoir ! très joli poème, avec ces larmes qui sont notre meilleure arme. Amicalement...

    · Ago over 8 years ·
    Images 500

    helecrit

  • Oui, mlpla, les sourires se transforment en grimaces, quand l'on sent monter les larmes.

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Merci Martine, nous avons eu chacune nos épreuves, YL5, merci aussi, j'ai écris tous mes premier poèmes pour lui, mais nous ne nous connaissions pas, c'est au début de mes textes, puis j'en rajoutes, je ne puis enlever cette pierre si lourde, qui à pris place dans mon cœur. Mon roman (7 jours en enfer) c'est un exutoire à la haine que j'ai pour celle qui l'a achevé.

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Oui, vivre avec l'absence...Le vide...Et grimacer...Bravo Yvette

    · Ago over 8 years ·
    Et  2011 264 orig

    mlpla

  • Après cette épreuve, je comprends.

    · Ago over 8 years ·
    30ansagathe orig

    yl5

  • Beau et émouvant... et double "je" aussi un je qui continue à vivre tant bien que mal et un autre qui s'est éteint avec lui. Il y a beaucoup de nous qui part avec ceux qui nous ont quitté et qui nous manquent.

    · Ago over 8 years ·
    Logo martine 54

    eglantine

  • Je sais Tahar, mais j'ai profité de ses enfants tous les 15 jours et maintenant, ils ont un copain et sont en couples. Merci, tendresse, Anne, Carmen, vos commentaires font chaud au cœur;

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Nous comprenons ta douleur et ton chagrin,chère amie.Mais,en te confiant ses deux enfants,tu dois voir en eux ton défunt fils.En les ayant avec toi,c'est comme si c'est lui qui est avec toi.
    Il faut savoir que ce chemin,nous le prenons tous sans exception,quel que soit notre rang social.

    · Ago over 8 years ·
    1uyeik7vaygxk 92

    Tahar Yettou

  • Je lis ton poème, alors que je viens juste d'écrire un poème qui semble en être l'écho (je ne l'ai pas encore publié).
    La poésie prend le relais, elle donne un corps à l'absent. Elle est pleine car dans cette absence il y a la vie, toute la vie, celle de derrière, celle de devant, celle de maintenant...alors que maintenant semble si vulnérable (à cause de l'absence, une incompréhensible absence)
    Il est des évènements qui nous transforment à jamais.

    · Ago over 8 years ·
    015

    carmen-p

  • Merci Nicole et Corinne, Amitié aussi!

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Colette merci, mais mon ego, s'appelle Loïc, et il est mort, pendu et je le pleure et le pleurerais à mort!

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Beaucoup d'émotions pour une double face que je connais comme ma poche pour en avoir visité tous les recoins. Suis de tout coeur avec toi Yvette. Amitié et recoeurs..

    · Ago over 8 years ·
    Pulbo 500

    corinne-antorel

  • Je suis double jeu, je suis double face... On se comprend yvette!

    · Ago over 8 years ·
    Version 4

    nilo

Report this text