Mon halo noir

tzsara

A même le sol de la bassesse, je m’inquiète de mon apesanteur. Comment puis-je croire que je suis suspendue entre quatre mains ? Prise d’ivresse et de souillure, je cherche ma psychédélique ingratitude. Nue, stigmatisée et sans armature, j’avoue les bribes de ma douleur. Oui, j’ai mal. Viens, regarde mon corps servile, ma saleté de solitude et le reflet de ton image fantasmée. Je porte l’anagramme prolixe de ma crucifixion. L’aube vanillée de ton beau démon noir. Et je meurs. Seigneur, prends et reprends les écarts de sa personne ! Seigneur, prends et encule la froideur de ses entrailles. Le diable au corps et les anges sous les pieds, j’écrase d’un pas trident les dieux de ma liberté. Prends à témoin ma marche suicidaire. Arrête ce vieux jeu viscéral et funéraire. Reprends ta noirceur incolore et retrouve un peu de ton indifférence indolore. Je suis avide et vide d’impuissance. Et je serai à la portée du premier quidam venu, pour autant que ton ego me laisse un peu d’ossature. Je lui offrirai ces seins infâmes et la difformité de mon âme ! Je lui offrirai ce corps impur qui gémit encore sous ton absence animale. Je serai tienne et je me pleure. Je rends hommage à ta nature sauvage, à tes baisers perdus et à ton aura déchue ! Et je maudis ma peau salie, mon dégoût et  mon pari vendu. Enturbannée par la bassesse de ton doigté, la mort au ventre et les cieux au cul, je m’en prends qu’à mes gestes et mes mots ! Mon corps est vil et incertain et mes paroles… Mes paroles ne mangent pas de pain.

  • Texte fort à mots "découverts" et purs de souffrance et d'interrogation !

    · Ago over 8 years ·
    Ma photo

    theoreme

  • Un texte qui prend aux tripes ! merci

    · Ago over 8 years ·
    20140725 185326

    Cindy Dydy

  • déchirant et lancinant comme la douleur, très beau texte

    · Ago over 8 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Très bien écrit dans la pénombre et la douleur...Bravo, Tzsara !

    · Ago over 8 years ·
    Pascal 3 300

    Pascal Germanaud

  • troublant...sans souffle, compact avec des expressions excellentes!!
    l'animelle

    · Ago over 8 years ·
    Lanimelle 465

    lanimelle

  • ouh, je dirais comme les autres coms avant moi, dur et violent, mais j'ai beaucoup aimé

    · Ago over 8 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

  • Texte troublant qui possède une certaine classe. Chaque mot compte. Cru et élégant, le tourment noir a un goût de vanille noble. J'aime! Un texte attentif aux réflexions philosophique... Le langage, le langage du corps, le langage de l'âme et le silence..Pulsion de vie et de mort...Ici comme dit Hegel le mot est le meurtre de la chose, ce halo noir...Parler...C'est aussi s'absenter. Bravo en tout cas!

    · Ago over 8 years ·
    Lisbonne 27 29 juillet 2010 028

    Frédéric Cogno

  • Impressionnant !

    · Ago over 8 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

  • S'aimer soi-même. Tellement facile pour beaucoup, une croisade de plusieurs siècles pour certaines/certains.

    · Ago over 8 years ·
    Vkhagan orig

    Victor Khagan

  • C'est dur. Violent et désespérant. Ça fait mal.
    Et la froideur dans le récit est impressionnante. On ose même pas demander si l'écriture fut dificile.
    Mais quelle soit l'inspiration, le résultat est très talentueux.

    · Ago over 8 years ·
    Dis pas ca 1 465

    divagations-solitaires

  • c'est un texte visceral, violent, j'aime bravo

    · Ago over 8 years ·
    521754 611151695579056 1514444333 n

    christinej

  • Alors j'ai un problème moi, d'habitude je lis un texte et je surligne à la souris, une formule bien sentie, un passage génial sur lequel je vais pouvoir fonder mon commentaire... Le soucis étant que j'avais envie de surligner toutes les lignes... C'est une très belle réutilisation des mots, la froideur se fait enculer, l'âme peut être difforme. C'est super, de l'écriture véritablement.

    · Ago over 8 years ·
    Rat3 54

    Léo Noël

  • A propos de navigation, il s'agissait de mental : je parlais d'Antonin (Artaud) - et pas de Florence - (encore moins de Nathalie)

    · Ago over 8 years ·
    6322efe1b b81c 425c b4de 27b0ee39f913.2

    sigismond--tartampion

  • C'est la Justine de Sade naviguant entre Artaud et Bossuet

    · Ago over 8 years ·
    6322efe1b b81c 425c b4de 27b0ee39f913.2

    sigismond--tartampion

  • Viscéral et presque flippant.

    · Ago over 8 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

  • très beau texte, violent et dur.

    · Ago over 8 years ·
    Img 0052 orig

    Karine Géhin

  • Très, très beau.... Moi, mon halo noir, c'était Barbara...!

    · Ago over 8 years ·
    10922201 10205502677102091 1480983158 n

    phil-29

  • Il se dégage beaucoup de violence et de désespoir dans ce texte très joliment écrit. Bravo!

    · Ago over 8 years ·
    B3

    janteloven-stephane-joye

  • nice

    · Ago over 8 years ·
    Face

    tang22

  • Très beau texte.
    De ma compréhension, nous parlons bien de la non acceptation d'un moment avec deux hommes, dont l'être aimé, et les actes induits par cette situation.
    Le vivre, mais ne pas l'accepter.
    C'est là ou il manque, à mon sens, une introduction, pour que l'on comprenne mieux la sensation.
    Sinon, c'est très puissant.

    · Ago over 8 years ·
    Couv eroliange voixdudesir orig

    eroliange

  • Joli texte.

    · Ago over 8 years ·
    Images

    compteferme

  • Violent et direct...tout ce que j'aime...il y a t-il des âmes sœurs de déchéance ?

    · Ago over 8 years ·
    Photo du 64716896 04    17.58 orig

    el0

  • c'est dur à lire c'est beau à lire

    · Ago over 8 years ·
    Iphone 19novembre2011 013 orig

    Manou Damaye

  • Le ciel au cul c'est là notre avenir proche le reste entre est souvent noir...

    · Ago over 8 years ·
    Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

    Pawel Reklewski

Report this text