La complexité amoureuse

Stéphan Mary

Point de vue d'un enfant


La complexité amoureuse s’étale à perte de vue sous mes yeux, encastrée dans une forêt d’idées dont l’écorce diffère d’un arbre à l’autre.

L'enfant finit son devoir par ces quelques mots mais il appréhende que quelqu'un comprenne la chose. C'est délibérément qu'il ouvre le capuchon du stylo, saisit la recharge et appuie de toutes ses forces pour que l'encre vienne ternir le sens de ces quelques mots. Il commence par tacher dans une forêt d'idées. On lui demande d'être comme les autres, il faut nécessairement qu'il ne mette pas en avant son imagination un peu délirante. Il s'arrête un instant sur sa phrase "La complexité amoureuse s’étale à perte de vue sous mes yeux, encastrée, dont l’écorce diffère d’un arbre à l’autre". Il n’est pas convaincu, son texte reste intelligible. Il fait un trait épais sur encastrée dont l'écorce diffère puis relit "La complexité amoureuse s’étale à perte de vue sous mes yeux d’un arbre à l’autre». Cela est encore compréhensible par les adultes qui doivent le juger. Il ne faut pas que ces gens là pénètrent son secret. En conséquence de quoi, il doit encore amputer et décide de rayer s'étale à perte de vue. Sa phrase devient donc "La complexité amoureuse sous mes yeux d’un arbre à l’autre". Mais il suffit que l'adulte mette une ponctuation dans ce petit bout de texte et cela va redonner un sens. Très bien se dit l'enfant, dans ce cas là je vais noircir les mots sous mes yeux ainsi ce qui donne "La complexité amoureuse d’un arbre à l’autre". Très déçu l'enfant rageur élimine ce qui le touche de près et broie d'un arbre à l'autre. Ne reste plus que La complexité amoureuse.

Il regarde longuement ces trois mots, pense à ses parents en plein divorce qui se déchirent violemment pour avoir sa garde. La complexité amoureuse ! L'instit va lui mettre zéro, une rédaction en trois mots équivaut à la tête à Toto. Il attrape alors tous les mots, les met dans sa main et secoue le tout. Il en ressort ce que personne ne comprendra jamais :

D'un arbre à l'autre diffère la complexité encastrée dans une forêt d'idées dont l'écorce amoureuse s'étale sous mes yeux à perte de vue.

  • Cher Stephan,
    Un tel sujet, si bien mené et tu n'as pas beaucoup de cœurs..... j'adore. Je finis les cœurs et un cdc

    · Ago almost 6 years ·
    Avatar

    Helene Bartholin

    • Merci doudoune. Si ton cdc touche l'enfant, il touche également du doigt la complexe pensée de ce même enfant, de tous ces enfants qui ne comprennent rien à ce qui se joue entre les adultes. Alors oui merci et bonne année

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Il n’y a rien de telle qu’une citation rupture amoureuse pour dépeindre au mieux, non seulement cette atrocité, mais aussi, la complexité de ce sentiment.
    Quoi qu’il en soit, la complexité du sentiment amoureux n’a pas d’égal. Elle est si prononcée, que l’enfant qui s’est penché sur cette question, n’a eu le choix que de mélanger ses mots, au gré de la chute hasardeuse. Qui d’ailleurs est géniale. Bravo !

    · Ago almost 6 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

    • Ton retour commence bien si tu as pu trouver du plaisir dans cette complexité vue par un enfant. L'enfant prend son stylo et écrit Merci Yvette.

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

    • J'ai aimé l'écorce de tes mots. Bises.

      · Ago almost 6 years ·
      Moi

      Yvette Dujardin

    • L'écorce... Joli !

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

    • CDC <5

      · Ago almost 6 years ·
      Moi

      Yvette Dujardin

  • Ah ces mots ! Mis dans les mains des enfants ils feraient mal, très mal. Adultes, nous les maîtrisons, mais pour que les mots sonnent juste, il y a tout un travail en soi à effectuer : retrouver l'authenticité de notre âme d'enfant. Un beau texte Stephan. Bravo !

    · Ago almost 6 years ·
    015

    carmen-p

    • Merci Carmen.. Ces mots sont dans les mains de certains enfants, il n'y a qu'à plonger dans leur regard. Merci pour eux

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • J'aime beaucoup la vision de l'amour que dresse cet enfant. Entre tristesse, refus de la réalité et optimisme. C'est poétiquement beau.

    · Ago almost 6 years ·
    Fullsizeoutput 53f4

    Sylvie Loy

    • Il me semble que beaucoup d'enfants mêlés sans le vouloir à la tempête des adultes se protègent avec ces trois mots essentiels "tristesse, refus de la réalité et optimisme". Bien résumé. Merci .

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • C'est génial ce texte Stéphan! Les mots d'enfants sont si simples que les adultes n'arrivent pas à les comprendre! Voilà une belle conclusion aux mots recollés par les yeux de mômes face à leur affective réalité!! Bises!!! et CDC mérité!!!

    · Ago almost 6 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

    • Merci Colette. Tu as toujours le mot juste quand l'enfance vient trainer ses guêtres dans le coin ;)) Merci pour eux, pour nous. Bises à toi et bon we

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Un texte surprenant, je ne m'attendais pas à ça au début de la lecture.
    J'aime beaucoup, merci pour ce moment.

    · Ago almost 6 years ·
    Img022

    slive

    • Je t'en prie, tout le plaisir est pour l'enfant,, le petit comme les grands

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Coup de cœur pour ce texte qui déclenche un grand sourire...très habile! :)

    · Ago almost 6 years ·
    Noir

    suzelh

    • Super le sourire ! Merci et sourire réciproque

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Absolument génial ! C'est très riche ! Me rappelle Baudelaire (je ne sais plus où mais il parle du génie des enfants, et ailleurs de la forêt avec les sons etc)... beaucoup de lectures possibles : philosophique, poétique, méta-poétique...

    BRAVO !

    · Ago almost 6 years ·
    Le cosmoschtroumpf

    lorenlorant

    • waouh ! Baudelaire en écho ça chatouille l'égo :) Je rigole ! Merci pour ton commentaire qui donne du relief au texte, merci de ta lecture/écriture et ... bienvenue dans mon monde et celui de l'enfance

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Simple et surréaliste comme un jeu d'enfant. Bravo CDC

    · Ago almost 6 years ·
    Foto 0089   copie

    epic

    • L'enfant peut paraitre simple mais ne l'est pas souvent. Leurs jeux (de mots) sont parfois compliqués, simplement en réponse à la complexité des adultes.
      Merci de ton commentaire. J'aime beaucoup le mot "surréaliste" :)

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • J'ai pas tout compris je l'avoue, mais j'ai lu jusqu'au bout. C'est joli. Bravo

    · Ago almost 6 years ·
    Pommes

    Julie Bobine

    • Merci Julie et ce n'est pas grave de ne pas tout comprendre . Le plaisir de la lecture est parfois suffisant

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

    • Oui mais je me suis sentie un peu bête... :)

      · Ago almost 6 years ·
      Pommes

      Julie Bobine

    • Il n'y a aucune raison pour se sentir "un peu bête", aucune ! Prends ça comme un cadeau sans notice

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • superbe texte

    · Ago almost 6 years ·
    Tyt

    reverrance

    • Merci Reverrance. C''est un plaisir

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • C'est parfait, complexe et simple comme parfois les questions d'un enfant et leur regard sur leur monde. Bravo CDC

    · Ago almost 6 years ·
    10712727 927438223957778 7773632960243052824 n

    cerise-david

    • C'est vrai que les enfants portent un regard parfois décalé et tout est dans leur silence. Complexe et simple ! Merci de ton CDC

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • J'aime beaucoup. C'est le texte qui prend corps avec le sujet et non l'inverse comme d’habitude.
    L'originalité et la justesse du propos transforme un exercice de style initial en une vraie réflexion résonnante !
    Il faut le laisser mûrir après lecture.
    Hyper malin et réussi.

    · Ago almost 6 years ·
    Francois merlin   bob sinclar

    wen

    • Tu as parfaitement raison, le texte est complément. Merci de ce judicieux commentaire reçu avec plaisir

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Le philosophe : l'observation commence tôt, il est toujours temps aux soi-disant adultes, d'éviter de se considérer comme premières victimes d'une modernité " Kleenex " épousée, alors même qu'ils demeurent incapables d'essuyer les larmes de leurs otages, leurs enfants, évitant eux, la délation au plus près de l'éducation nationale.
    Le poète : le silence devient le plus grand des mépris, lorsqu'on est incapable d'écouter un enfant qui raye ses écrits, pendant que ses parents jouent à la roulette russe avec son avenir. Etre une lumière auprès de son enfant, c'est griller volontairement toutes les ampoules d'intolérance, conserver celles de l'amour qui l'a fait naître." Cieux bleus ", il aime les deux, " Bleu cieux " le résultat de vos divisions, ne doit jamais être zéro , tendresse, Dimir-na

    · Ago almost 6 years ·
    Img 0875 150

    dimir-na

    • hé bien ! Un grand merci pour ce commentaire intelligent, intelligible et sensible. En parfaite correspondance avec le texte. Je me tais et je déguste. Merci Dimir-na

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Et bravo pour la mise en avant de W.L.W !!

    · Ago almost 6 years ·
    W

    marielesmots

  • Sujet bien mené Stephan, comme quoi l'enfant arrive toujours à détourner le problème, si je peux m'exprimer ainsi , dans le sens où cela l'arrange, belle idée ton texte et bien écrit ( la grande gamine que je suis, 'adore la tête à Toto !!! )

    · Ago almost 6 years ·
    W

    marielesmots

    • Merci beaucoupµ. J'ai eu autant de plaisir à l'écrire que les lecteurs à le lire. J'aime bien quand ça fonctionne dans les deux sens.
      Moi aussi j'aime bien la tête à Toto :) Sympa que tu l'aies relevé

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Bonjour Stephan,

    Une très belle subtilité dans ce texte fort bien écrit !
    "Encastrée dans l'écorce, la complexité de l'idée s'étale à perte de vue, dans une forêt, sous mes yeux amoureux, et diffère d'un arbre à l'autre." !
    Merci Stephan pour cet exquis partage.
    5/5, et coup de coeur.
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    · Ago almost 6 years ·
    Icone avatar

    Paul Stendhal

    • Merci Paul. Ta construction de la phrase est bien mais tu mets une ponctuation;) ce que l'enfant refuse de faire. Complexe l'enfant sans complexe !

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • L'enfant perçoit bien plus loin que les yeux de l'adulte qui ne voient pas souvent plus loin que le bout de leur nez et qui compliquent tout de surcroit ! Au début, l'enfant croit que l'amour est simple

    · Ago almost 6 years ·
    Yoda 24 04 09 002 92

    yoda

    • Je ne sais pas si l'amour est simple pour l'enfant. Il est une éponge des sentiments de son environnement et si ce n'est pas brillant, cela peut devenir complexe.
      Merci de ton commentaire. A très vite

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • J'aurais pensé au début à des paroles de chansons, mais le texte et la phrase modifiée de l'enfant ont du sens quant à la relation et la complexité amoureuse...
    C'est un beau texte

    · Ago almost 6 years ·
    Lion et lionne

    riredelion

    • La complexité amoureuse interpelle souvent les enfants. Beaucoup n'ont pas et heureusement, la maturité pour comprendre mais il ne faut pas les prendre pour des idiots. Merci de ton commentaire

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • J'adore, c'est plus que joli, c'est vraiment TRÈS beau.

    · Ago almost 6 years ·
    Default user

    Chrys

    • Merci Chrys. Merci pour l'enfant pour l'auteur et pour le plaisir du lecteur

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • Joli.

    · Ago almost 6 years ·
    Default user

    Yohan Moignet

  • Génial ! Merci pour ce texte :)

    · Ago almost 6 years ·
    1769087351450 iaymvv16 l

    luz-and-melancholy

    • Merci à l'enfant qui "s'ensommeille" et sans sommeil dort en chacun de nous

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

  • J'ai beaucoup aimé ce texte . CDC

    · Ago almost 6 years ·
    Default user

    arzel

    • Merci. Ca fait plaisir, très !

      · Ago almost 6 years ·
      La main et la chaussure

      Stéphan Mary

Report this text